Avec son nouvel album, Future semble vouloir se faire pardonner son featuring avec Maroon 5

17 morceaux, 0 featuring, 1 Future : on écoute le cinquième album du trapper d'Atlanta.

17.02.2017, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Ffuture-thumb.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22future-thumb%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228486%22%2C%22file%22%3A%2236059%22%2C%22width%22%3A%221379%22%2C%22height%22%3A%221000%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Ffuture-thumb.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228486%22%7D%7D%7D

De "Rent Money" à "Feds Did a Sweep", le cinquième album éponyme de Future tient toutes les promesses de son premier single "Poppin Taggs" : en résumé que les amigos (malgré un tout nouveau statut de présidentiables) et autres jeunes voyous vont devoir s'accrocher encore un moment avant de lui piquer sa place de Super Trapper, entre accès de mélancolie, abus de substance, coups de pressions et détachement altier - et même une micro-polémique pour la route. L'album s'écoute intégralement ci-dessous, on y revient plus en longueur très vite.



%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FFuture-Future-1487080336-compressed.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Future-Future-1487080336-compressed%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228488%22%2C%22file%22%3A%2236061%22%2C%22width%22%3A%22620%22%2C%22height%22%3A%22619%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FFuture-Future-1487080336-compressed.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228488%22%7D%7D%7D

Poster un commentaire
Voir aussi
3
Articles suivants

December balance un morceau EBM en téléchargement libre sur le Soundcloud d'une boite de nuit de Vilnius

Et ça sonne exactement comme vous l'imaginez.
16.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Ftomasmore-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22tomasmore-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228478%22%2C%22file%22%3A%2236051%22%2C%22width%22%3A%221050%22%2C%22height%22%3A%22589%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Ftomasmore-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228478%22%7D%7D%7D

Quelque part entre beat funk vénéneux et bruit de moteur de char d'assaut pendant la campagne soviet en Afghanistan, December continue sa lente dérive le long des recoins les moins commodes de la techno, définitivement plus soir d'hiver aux Instants Chavirés qu'apéro printanier sur les toits de la Cité de la Mode.

Lire la suite...

Warp réédite Lifestyles of The Laptop Cafe de The Other People Place, classique ultime du Detroit downtempo

On en profite pour revenir sur cette figure fuyante qu'aura été James Stinson, seul derrière le projet.
16.02.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FTOPPcrop-970x550.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22TOPPcrop-970x550%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228471%22%2C%22file%22%3A%2236044%22%2C%22width%22%3A%22970%22%2C%22height%22%3A%22550%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FTOPPcrop-970x550.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228471%22%7D%7D%7D

La techno de Détroit est une nébuleuse tellement diffuse qu'il en devient dès lors ardu d'en établir une cartographie, même parcellaire. Mais si son influence est aujourd'hui si éclatée, on peut tout de même y tracer un axe historique, et y trouver des germes communes sociales, politiques et revendicatrices – contrairement à ce que certains ont tendance à oublier aujourd'hui.

Lire la suite...

SEQUENCES S02E09 : Ambient glacé et techno abrupte avec Shifted

32 minutes de jubilation anxieuse avec le producteur anglais exilé à Berlin.
16.02.2017,
The Drone



Avant de s'appeler Shifted, de partir vivre à Berlin et de produire une techno aussi froide et remuante que sa ville d'adoption, Guy Brewer était la moitié du duo drum'n'bass de Cambridge Commix. Entre réinvention et tabula rasa, son départ pour la capitale allemande et son changement d'aka l'ont vu remplacer les patterns hyper colorés de ses débuts par de longues plages rectilignes et monochromes, à même de ratisser un club comme d'évoquer de vastes paysages désolés dans l'esprit de ses auditeurs.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Avec son nouvel album, Future semble vouloir se faire pardonner son featuring avec Maroon 5 | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/87"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact