Blog

Interview. La grande prêtresse du chamanisme hi-fi Aïsha Devi fait entrer en collision les mantras pop et ancestraux

On a parlé des Védas, de Guy Debord et de Kim Kardashian avec la situationniste cosmique.
27.04.2017,
Bettina Forderer

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2FAishaDevi_540x300.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22AishaDevi_540x300%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229380%22%2C%22file%22%3A%2237023%22%2C%22width%22%3A%22540%22%2C%22height%22%3A%22300%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2FAishaDevi_540x300.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229380%22%7D%7D%7D

Chamanisme hi-fi. C'est avec ce nom de genre musical inventé de toutes pièces qu'Aïsha Devi étiquette sa musique. Et à vrai dire, on n'aurait pas dit mieux pour décrire ses très beaux morceaux synthétiques qui font entrer en collision formes orientales et occidentales, ancestrales et ultracontemporaines, dans une explosion de violence pure. Entretien avec la jeune productrice suisse d'origine népalaise, entre deux albums.

Lire la suite...

SEPIA. Jonathan Demme, le réalisateur de Stop Making Sense des Talking Heads, est mort hier

On se repasse le live de David Byrne et sa bande qu'il a capté en 1983 à Los Angeles.
27.04.2017,
The Drone

Artiste : On retiendra bien sûr Jonathan Demme pour Le Silence des Agneaux, Colère Froide ou Philadelphia, mais quand on a appris hier la mort du réalisateur on a tout de suite pensé à Stop Making Sense, le live des Talking Heads qu'il a capté en décembre 1983. Contrairement à d'autres concerts filmés restés dans les mémoires - le MTV unplugged de Nirvana, les Rolling Stones à Altamont, les concerts de La Fania All Star et James Brown à Kinshasa en 1974... - ce n'est ni la performance du groupe en elle-même ni le contexte historique du concert qui font de Stop Making Sense un document important mais le dispositif pensé par Demme : l'installation progressive du groupe, musicien par musicien et instrument par instrument, de la boom-box de Byrne aux claviers de Bernie Worrell. Résultat, un démontage en règle de la séparation entre scène et coulisse, spectacle et répétition. Pari réussi, ce qui devrait être la fin de l'illusion crée un mystère plus grand encore, et un des lives les plus intéressants et puissants de l'histoire. 
Année : 1984
Label :
Cinecom Pictures / Palm Pictures
En savoir plus : L'interview de Chris Frantz pour les 25 ans du film.



Lire la suite...

Il était temps : avec son dernier clip, Hyacinthe opère enfin son virage émo-eurodance

Et qui de mieux que Casual Gabberz pour l'accompagner dans cette nouvelle voie ?
26.04.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2011.45.24.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2011.45.24%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229360%22%2C%22file%22%3A%2237003%22%2C%22width%22%3A%221335%22%2C%22height%22%3A%22890%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2011.45.24.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229360%22%7D%7D%7D

Casual Rapperz ? Autour de Krampf, producteur au visage encore adolescent mais aux idées déjà bien arrêtées - et dont la Boiler Room gabber ter-ter à voir ici a presque valeur de note d'intention - émerge une bande de jeunes types qui ont l'air d'écouter autant les quatre volumes de Violences Urbaines de L.I.M que les productions de feu James Laurence et le meilleur (ou le pire, c'est selon) du back-catalogue de Rotterdam Records.

Lire la suite...

Orval Carlos Sibelius laisse tomber la langue de Shakespeare mais n'en oublie pas pour autant ses penchants pop et kosmische

Nouveau clip et album via Born Bad Records.
26.04.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2014.24.50.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2014.24.50%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229365%22%2C%22file%22%3A%2237008%22%2C%22width%22%3A%221124%22%2C%22height%22%3A%22731%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-26%20a%CC%80%2014.24.50.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229365%22%7D%7D%7D

Dans son nouveau clip, vêtu d'une toge romaine, d'un caddie et d'une bière bon marché, Orval Carlos Sibelius déambule à travers un Paris grisâtre, s'en va demander des comptes à un membre de la CGT, mange un kebab, et se fend de saillies comme "Le monde a bien changé, tu es ressortie du coma, pour replonger dans la mer".

Lire la suite...

Les Mystic Jungle Tribe reprennent un hit disco pour le record store day

De l’intérêt de la fête du disque.
26.04.2017,
Benjamin Leclerc

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2F16508079_321475048248880_988065228363566519_n.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2216508079_321475048248880_988065228363566519_n%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229352%22%2C%22file%22%3A%2236994%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22720%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2F16508079_321475048248880_988065228363566519_n.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229352%22%7D%7D%7D

Qu’il soit pertinent ou non de fêter le fétiche du disque une fois par an est une trop vaste question qu’on s’empressera d’éluder ici. Il n’est certes pas toujours agréable de voir sa culture récupérée par les grands magasins et écornée par les médias, mais on peut définitivement saluer quelques initiatives chaque année durant le record store day, parmi les mauvaises rééditions premium de groupes à papa- ou le picture-disc du "Africa"  de Toto.

Lire la suite...

Le spectre de Thelonious Monk sortira du silence le 29 avril chez Sam Records

Ouvrez les oreilles.
25.04.2017,
Anton Les Oiseaux

 %7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2Fmonk.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22monk%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229344%22%2C%22file%22%3A%2236986%22%2C%22width%22%3A%221920%22%2C%22height%22%3A%221080%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2Fmonk.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229344%22%7D%7D%7D

1971 : au terme d’une dernière tournée européenne pas terrible, au cours de laquelle il ne juge pas utile de prononcer plus d’une phrase ou deux, le pianiste américan Thelonious Monk se retire du jeu. Pas longtemps après, il se retire tout court à Weehawken, en face de son Harlem natal, dans le manoir de Pannonica, son amie aristo. Il n'en bouge plus de toutes les années 70, ne joue pas non plus et finit par y mourir en 1982.

Lire la suite...

Le producteur soulful house devenu prof de tennis Hanna quitte les courts le temps d'un EP pour Apron records

On écoute le premier extrait de Punk, à paraître le 15 mai sur le label de Steven Julien.
21.04.2017,
Benjamin Leclerc

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2Fapronrecords.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22apronrecords%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229339%22%2C%22file%22%3A%2236981%22%2C%22width%22%3A%22312%22%2C%22height%22%3A%22210%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2Fapronrecords.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229339%22%7D%7D%7D

Quiconque s’intéresse de près ou de loin à tout ce qui porte les étiquettes "soulful" ou  "deep" saura de quoi il retourne - ou sera ravi de lire ces lignes- : Hanna est un secret mal gardé, toujours considéré comme un outsider et pourtant hautement respecté de tous, resurgissant régulièrement ici et là, cette semaine dans le mix Dekmantel de D.K. ou constamment dans les groupes de partage de musique sur les réseaux sociaux. Producteur inspiré à la pâte reconnaissable entre mille, Warren Harris ne s’est jamais produit en France (de mémoire de vingtenaire, et l’Internet ne recense qu’une soirée à New York l’an dernier) : c’est peut-être ce qui lui vaut ce statut d’outsider, de perpétuelle hidden gem.

Lire la suite...

Pour son nouveau clip, Le Villejuif Underground a décidé de retourner plan par plan le clip de campagne de Marine Le Pen

Et c'est bien sûr complètement foireux.
21.04.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-21%20a%CC%80%2013.38.43.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-21%20a%CC%80%2013.38.43%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229333%22%2C%22file%22%3A%2236973%22%2C%22width%22%3A%221127%22%2C%22height%22%3A%22581%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-04-21%20a%CC%80%2013.38.43.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229333%22%7D%7D%7D
(c) Jake Ollett

On l'a déjà dit ici, Le Villejuif Underground est sans doute le groupe garage lo-fi français le plus enthousiasmant de ces dernières années, et ce pour une raison toute simple : il semble n'y avoir aucune pose ni aucun calcul dans leur rock débraillé, si bien que l'on est tenté de ramener ce bon vieil argument de la sincérité qu'on s'efforce pourtant au maximum d'éviter (car après tout, Fauve aussi était sincère, les Rita Mitsouko décalés - ça nous fait donc une belle jambe).

Lire la suite...

EXCLU. Le nouveau clip d'Aquaserge en appellerait presque au conseil national de la Résistance

Presque, hein.
20.04.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2Faquaserge_monfourny.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22aquaserge_monfourny%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229320%22%2C%22file%22%3A%2236960%22%2C%22width%22%3A%22750%22%2C%22height%22%3A%22500%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2Faquaserge_monfourny.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229320%22%7D%7D%7D
(c)  Renaud Monfourny

J'aimerais vous dire de quel film sont extraites les images du nouveau clip d'Aquaserge mais je n'en ai pas la moindre idée. La vérité c'est que je m'en fous un peu, et sûrement eux aussi. Le supergroupe de psych prog français a mieux à faire que vous faire faire la chasse aux références cachées dans leurs vidéos : les Toulousains parsèment déjà assez leurs chansons de langage codé pour nous repaitre à ce niveau-là.

Lire la suite...

Le label Invisible City Editions va dénicher ses perles discoïdes aux quatre coins du globe tout en échappant à l'écueil exotisant de la world music

Dernière merveille en date : la soca music psychédélique et languide de Oluko Imo.
20.04.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F04%2FInvisible_City_Editions_Witch-e1490869808329.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Invisible_City_Editions_Witch-e1490869808329%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2229326%22%2C%22file%22%3A%2236966%22%2C%22width%22%3A%221280%22%2C%22height%22%3A%22720%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F04%2FInvisible_City_Editions_Witch-e1490869808329.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2229326%22%7D%7D%7D

"Une réfraction de styles" : c'est ainsi que Brandon Hocura et Gary Abugan, les deux instigateurs canadiens de la maison Invisible City Editions, parlent dans le long portrait que leur a consacré Juno Download en 2014 de leur label, créé en 2012 dans le but non seulement de rééditer des joyaux oubliés des quatre coins du globe, mais également de "converser avec notre rapport au passé", de mettre en exergue les contextes d'émergence des disques qu'ils sortent, mais aussi (et surtout) d'épancher leur grosse soif de gros geeks.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/10\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact