Blog

Almost Musique sort une nouvelle Mostla Tape spéciale Baron Rétif & Concepción Perez

Une compilation, des inédits, un concert et tout ça gratos.
Aujourd'hui,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Fbrcp.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22brcp%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216267%22%2C%22file%22%3A%2222335%22%2C%22width%22%3A%22800%22%2C%22height%22%3A%22534%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Fbrcp.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216267%22%7D%7D%7DFigurez-vous qu'Almost Musique, le label spécialisé dans la chanson fabriquée en France de bonne facture vient tout juste d'éditer une cassette toute neuve, la Mostla Tape spéciale Baron Rétif et Concepcion Perez avec des inédits et des raretés à l'intérieur. Voilà qui aurait pu suffire à faire notre bonheur, mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin quand on peut faire bien plus? 

Pour ceux qui viennent d'arriver, Baron Rétif et Concepcion Perez (dont on parle  et  et  et  et dont vous devriez commencer à vous accoutumer à la présence régulière dans nos pages) sont donc un duo parisien qui fabriquent les clips les plus chouettes et les morceaux de "funk mou" instrumental amoureux les plus doux de ces derniers mois. Aujourd'hui, non seulement ils envoient de l'inédit et de la rareté, mais ils l'envoient pour exactement rien du tout en version digitale, et qu'en plus ils font un concert pour exactement la même somme que celle que vous pouvez mettre pour la compilation au Chinois à Montreuil demain soir

Lire la suite...

Grâce à Korrupt Data, remontez à la source de votre amour pour la techno de Detroit

On écoute l'ouverture formidable du premier album de ce groupe qui sort ces jours sur le Planet E de Carl Craig.
Aujourd'hui,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Funnamed-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22unnamed-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216254%22%2C%22file%22%3A%2222322%22%2C%22width%22%3A%22800%22%2C%22height%22%3A%22800%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Funnamed-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216254%22%7D%7D%7DKorrupt Data est la dernière trouvaille de Carl Craig, et à l'écoute du premier album du "groupe" qui paraît ces jours sur Planet E, on comprend easy pourquoi le Parrain de la 2ème génération de la techno de Detroit a eu le coup de coeur.

Projet évidemment anonyme ("The question you should be asking is not "who is Korrupt Data", but rather "what is Korrupt Data?"), évidemment conceptuel ("Korrupt Data is a belief system, musical revolution and a commentary on our very existence all rolled into one"), Korrupt Data est surtout vraisemblablement émergé de la région de Detroit, ce qui ne manque pas d'enrober leur electro tendance classiciste et leurs manigances théoriques d'une street cred qui volerait sans doute en éclats si on découvrait que le mec qui se cache derrière vient de Rostov-sur-le-Don ou Montluçon.

Quoique: avec ses arpèges magiques et sa mélodie piquée pour un bout à "Metropolis" de Kraftwerk, pour l'autre à l'Oxygène de Jean-Mimi, ce "Cryogene" qui ouvre l'album et qui ne dépareillerait pas dans la disco de Carl Craig lui-même conserverait sans doute sa magie même s'il ouvrait un spectacle du Blue Man Group.

.1
Korrupt Data
Cryogene
00:06:17
{"playlistId":"950","id":"3949","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMC8wMSBDcnlvZ2VuZS5tcDM=","artist":"Korrupt Data","title":"Cryogene"}

Lire la suite...

Ecoutez le premier extrait du prochain maxi d'Om Unit

Il sort sur Metalheadz et il y est question de samples de Goldie, de hip hop anglais et d'Alan Watts.
Aujourd'hui,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2FOMUNIT.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22OMUNIT%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216251%22%2C%22file%22%3A%2222319%22%2C%22width%22%3A%22685%22%2C%22height%22%3A%22539%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2FOMUNIT.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216251%22%7D%7D%7DAujourd'hui, j'ai décidé, d'après une idée originale de mon mentor Olivier Lamm, d'expérimenter avec une contrainte d'écriture, comme l'Oulipo. Je vais donc tenter, sous vos yeux, une expérience inédite: rédiger la notule concernant "The War" de Om Unit et extrait de son prochain EP Inversion à sortir sur Metalheadz en novembre en exactement 290 mots.

Jim Coles AK.A Om Unit, on vous parlait déjà il y a un an, quand on mettait des mots sur le retour annoncé de la jungle alors que son maxi Sleepwalkers/Grey Skies Over Chicago/The Hand s'apprêtait à sortir sur le légendaire Metalheadz. Pas vraiment nouveau venu (il est aussi boss de Cosmic Bridge, label emblématique du crossover drum n' bass/ footwork qui fait actuellement fureur en Angleterre), il trainaille donc avec Stray et Fracture dans les parages du revival jungle-drum n' bass depuis ses tout premiers frémissements, c'est-à-dire quand la simple évocation du mot jungle était encore à même de foutre la pétoche à la plupart des amateurs de musique électronique en dehors du Royaume-Uni.

Lire la suite...

La Plus Grande Discothèque du Monde Vol.2

Le disque le plus rare de la collection de JB Wizz (Born Bad).
Aujourd'hui,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Flaplusgdedoscodumonde2.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22laplusgdedoscodumonde2%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216243%22%2C%22file%22%3A%2222309%22%2C%22width%22%3A%22706%22%2C%22height%22%3A%22416%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Flaplusgdedoscodumonde2.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216243%22%7D%7D%7D

.1
Les Homards Violets
Le sadique
00:04:06
{"playlistId":"951","id":"3950","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMC9sZXMgSG9tYXJkcyBWaW9sZXRzIC0gTGUgc2FkaXF1ZS5tcDM=","artist":"Les Homards Violets","title":"Le sadique"}

Lire la suite...

Ce morceau de Synkro vous donnera sans doute envie de réécouter tout Burial

Extrait de son nouveau maxi à venir sur Apollo.
21.10.2014,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Fsynkro2-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22synkro2-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216239%22%2C%22file%22%3A%2222304%22%2C%22width%22%3A%22622%22%2C%22height%22%3A%22518%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Fsynkro2-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216239%22%7D%7D%7DCe qu'il y a de bien, quand on part fouiner en profondeur dans les internets, les après-midi ralenties, c'est que notre seuil de tolérance, notre niveau d'appréciation, les limites mêmes entre ce qui est bien, ce qui ne l'est pas, ce qui pourrait l'être et ce qui fout la honte s'amenuisent. On se retrouve alors à penser "pas mal"  pour certains morceaux alors même qu'ils nous auraient fait ricaner trois heures plus tôt. Par exemple, le premier extrait du prochain EP de Synkro, "Transient", qui, pour être tout à fait honnête, est exactement du sous Burial et se retrouve être l'objet de cette notule pour l'unique raison que j'étais fan du producteur quand j'étais petite (c'est à dire en 2007).

Lire la suite...

Interview: WARSAWWASRAW valent beaucoup mieux qu'un énième groupe de reprises de Joy Division

Ils font dans le grind chaotique et ils ont plein de choses à nous dire.
21.10.2014,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2F2012%2008%2023_Warsawwasraw_033-2.JPG%22%2C%22alt%22%3A%222012%2008%2023_Warsawwasraw_033-2%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216226%22%2C%22file%22%3A%2222291%22%2C%22width%22%3A%22690%22%2C%22height%22%3A%22673%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2F2012%2008%2023_Warsawwasraw_033-2.JPG%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216226%22%7D%7D%7DDans la catégorie, grind métallique et chaotique, WARSAWWASRAW se posent pas mal là. Ils viennent de sortir chez les Parisiens de Music Fear Satan en co-production avec Three One G (The Locust) "Sensitizer", disque sur-efficace capable de convoquer le meilleur des passages hardcore de Converge et la furie noise punk de Lightning Bolt.

Pas vraiment question de math rock ou de se regarder tricoter les structures pour choper l'approbation des shredders, donc, le duo parisien s'en tient à prélever uniquement la sève du punk hardcore: vitesse, bruit et bienséance envoyée au fond de la cuvette des toilettes. Discussion avec Mathieu le batteur, et petit passage en revue de quelques clips vidéos avec l'intéressé.

Lire la suite...

On écoute en exclu un extrait du prochain album d'Apollonia

Il s'appelle Piano et c'est la meilleure pub que l'on ait fait à la deep house depuis longtemps
21.10.2014,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2FApollonia1-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Apollonia1-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216220%22%2C%22file%22%3A%2222284%22%2C%22width%22%3A%22507%22%2C%22height%22%3A%22399%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2FApollonia1-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216220%22%7D%7D%7DA moins de s'appeller Larry Heard ou d'être hambourgeois, pratiquer la deep house en 2014 est une activité pas mal dangereuse, à commencer par le fait que la population acquise à sa cause recense la partie la plus importante de la population qui emploie le mot "chill". Pourtant, des fois, il arrive que ce soit bien, qu'on oublie tous les vilains tics de langage qui lui sont habituellement associés, parce que c'est bien fabriqué, du bel ouvrage, du travail d'orfèvre, plus toutes les analogies avec la joallerie auxquelles vous pourrez bien penser. C'est évidemment le cas pour le morceau "Piano" d'Apollonia, qu'on streame là tout de suite, maintenant. 

.1
Apollonia
Piano
00:04:55
{"playlistId":"948","id":"3947","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMC9CMiBQaWFuby5tcDM=","artist":"Apollonia","title":"Piano"}

Lire la suite...

Ecoutez Karmic Debt, nouvel extrait du très sérieux nouvel album de Jessica93

Et songez par exemple à ce qui va se passer après votre mort.
21.10.2014,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Fjessica93.png%22%2C%22alt%22%3A%22jessica93%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216212%22%2C%22file%22%3A%2222276%22%2C%22width%22%3A%22470%22%2C%22height%22%3A%22839%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Fjessica93.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216212%22%7D%7D%7DGeoffroy Laporte fait de la musique sérieuse, très sérieuse, trop sérieuse sans doute pour la France de 2014. Pourtant passé par une tripotée de formations aux blazes tous certifiés "LOL" par un de ces groupes Facebook dont font partie vos collègues du club de ping-pong (Louise Mitchels, Besoin Dead, Missfist, Mobylette Facile) et échappé d'un milieu plutôt porté grimaces et bastons molles qu'explosion de larmes en plein riff (celui du garage hargneux de France), son Jessica93 de one-man band resiste pourtant à toutes les prises de distance, toutes les tentatives d'ironie.

Son nouveau Rise particulièrement n'est fait pour faire rire personne. Compact comme une brique d'acier pur, il s'en tient à son avatar très personnel, très intense et très classique de new-wave très lourde et triste comme la pluie, inspirée comme les groupes de rock d'autrefois par des choses connues de nous tous - c'est-à-dire
 la new-wave gros son façon Disintegration de The Cure, avec snares synthétiques qui claquent, ostinato de basse au médiator et rab de feedbacks dans les airs et pas "ce mini-cd de Coil édité par une galerie ukrainienne en 1996 qui est l'alpha et l'omega de la radicalité" ou Egberto Gismonti.

.1
Jessica93
Karmic Debt
00:05:45
{"playlistId":"949","id":"3948","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMC9BMyAtIEthcm1pYyBEZWJ0IFtNYXN0ZXJlZF0ubXAz","artist":"Jessica93","title":"Karmic Debt"}

Lire la suite...

Willie Burns et Legowelt lancent une série télé

Ça s'appelle Relics Of The Past et ça ressemble un peu aux vidéos que vous faisiez avec vos cousins en vacances.
20.10.2014,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F10%2Flegoweltb_101714.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22legoweltb%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216174%22%2C%22file%22%3A%2222237%22%2C%22width%22%3A%22530%22%2C%22height%22%3A%22353%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F10%2Flegoweltb_101714.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216174%22%7D%7D%7DWillie (Burns) et Danny (Wolfers, alias Legowelt), font du skate au bord de l'océan, rentrent à la maison, poussent de la fonte, fument de la weed et font de la musique. Danny part alors chercher une pédale d'effet dans son buffet et trouve une sculpture en bois, une sorte d'idole, dans le placard du bas alors qu'elle ne devrait évidemment pas y être. Ils font donc appel au jardinier, Pr. Gardner (au cas où, gardener = jardinier, Pr Gardner, le jardinier = meilleur jeu de mot de l'année) joué par Jeroen Warmenhoven (A.K.A DJ Overdose qui a notamment produit l'un des morceaux de mon top 5 des meilleurs morceaux house de l'année dernière) et qui dit absolument n'importe quoi ("Koala Banana Kakachuka") et fait des trucs pas très clairs avec la statue. Non, il ne s'agit pas d'une blague de geek houseux dont on ne comprendrait pas bien la chute mais du pitch de la série réalisée par Willie Burns et Legowelt dont le premier épisode est disponible et visionnable depuis le 14 octobre dernier: Relics Of The Past part 1: Professor Gardner

Lire la suite...

L'annonce de la confirmation de la reformation de Sleater-Kinney se passe de commentaires

Un premier extrait et une pochette qui méritent amplement qu'on fasse péter la bouteille de Ruinart.
20.10.2014,
The Drone

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/10\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact