Computer Jay: Sundial Meltdown (feat. Gaslamp Killer)

De la condition du musicien 8-bit.

08.03.2013, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2FComputer%20Jay-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Computer%20Jay-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227569%22%2C%22file%22%3A%2212313%22%2C%22width%22%3A%22800%22%2C%22height%22%3A%22493%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2FComputer%20Jay-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227569%22%7D%7D%7DParfois, quand le medium est plus fort que le message, pas la peine de trop se casser le crâne à essayer de s'approcher d'un certain état de grâce. En d'autres termes, quand on fait de la musique en 8-bit, difficile d'être vu comme autre chose qu'un autiste à la démarche singulière et "sympa" dont la capacité à composer de plus ou moins bons morceaux restera toujours secondaire. Cette condition du musicien 8-bit que nous vous ennonçons ici avec fatalisme comme s'il s'agissait d'un sujet grave, un californien qui répond au blase de Computer Jay a su s'en détacher avec brio, peut-être en partie, il faut l'admettre, parce qu'il n'est pas équipé que d'une Gameboy pour faire sa musique.

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2Fcomputerjay.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22computerjay%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22left%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-left%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227570%22%2C%22file%22%3A%2212314%22%2C%22width%22%3A%22697%22%2C%22height%22%3A%22560%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2Fcomputerjay.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227570%22%7D%7D%7DSon premier album, Savage Planet Discotheque Vol.1, sorti l'année dernière, est une ode à l'univers nerdy qui se regarde en 2D (Computer Jay a même créé un jeu où l'on doit échapper à des zombies sur un dancefloor) récitée sur une sorte d'horror disco synthétique toute en lignes de basse sexy. Issu de la petite famille du néo-hip-hop underground aux influences tentaculaires promue par Stones Throw, Computer Jay est l'homme derrière les machines du groupe Master Blazter, et a par conséquent pas mal collaboré avec le plus brillant héritier du G-Funk, Dam-Funk. Il a également travaillé avec Gaslamp Killer, le producteur moitié taré moitié misanthrope de San Diego, sur le premier album de ce dernier, Breakthrough.

Pour son Savage Planet Discotheque Vol.2 (il devrait y en avoir quatre au total), Computer Jay remet le couvert avec le tueur de Gaslamp sur ce Sundial Meltdown qui pourrait s'apparenter à la b.o d'un jeu pour Amiga qui aurait fait très peur à plein d'enfants à la fin des 80s. 

.1
Computer Jay
Sundial Meltdown (feat. Gaslamp Killer)
00:02:29
{"playlistId":"635","id":"2703","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wMy9TdW5EaWFsIE1lbHREb3duIChmZWF0LiBHYXNsYW1wIEtpbGxlcikubXAz","artist":"Computer Jay","title":"Sundial Meltdown (feat. Gaslamp Killer)"}
%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2Fcomputerjay_030513.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22computerjay_030513%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227571%22%2C%22file%22%3A%2212315%22%2C%22width%22%3A%22450%22%2C%22height%22%3A%22450%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2Fcomputerjay_030513.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227571%22%7D%7D%7D

Poster un commentaire
Voir aussi
3
Articles suivants

Gerry Read: Saucepan Jams Part 1

Un disque à écouter sur Megadrive.
08.03.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2F6559.jpg%22%2C%22alt%22%3A%226559%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227559%22%2C%22file%22%3A%2212301%22%2C%22width%22%3A%22300%22%2C%22height%22%3A%22210%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2F6559.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227559%22%7D%7D%7DOn s'était pas mal épanchés sur le cas du premier album de Gerry Read il y a quelques mois, on ne le regrette pas: non content de s'emparer très dignement de la deep house fuzzy et doucement chaotique de Kenny Dixon Jr., ce petit disque débarqué de quasi nulle part était surtout un grower insoupçonné puisque ses beats grumeleux nous accompagnent au bureau et dans le métro depuis le début de l'hiver. "Ô joie", s'est-on donc écriés  ce matin à l'annonce de la sortie de Saucepan Jams Part 1, nouvel opus édité en édition certes très limitée de 100 copies CD.

.1
Gerry Read
Zap Gun
00:05:44
{"playlistId":"634","id":"2702","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wMy9nZXJyeSByZWFkIC0gMTEgemFwIGd1bi5tcDM=","artist":"Gerry Read","title":"Zap Gun"}

Lire la suite...

James Blake & Brian Eno: Digital Lion

Sordide affaire de séquestration en plein coeur de Londres.
08.03.2013,
louis vial

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2F24530_379921652125_7316898_n.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2224530_379921652125_7316898_n%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227562%22%2C%22file%22%3A%2212304%22%2C%22width%22%3A%22620%22%2C%22height%22%3A%22531%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2F24530_379921652125_7316898_n.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227562%22%7D%7D%7DC'est une bien triste histoire qui vient entacher la carrière du jeune James Blake. Voilà déjà près de deux semaines que le musicien britannique connu des branchés du monde entier retenait prisonnier dans sa cave un homme de 64 ans. Originaire de Woodbridge (Suffolk), Brian Peter George St. John le Baptiste de la Salle Eno est probablement connu de quelques mélomanes spécialistes de la pop music des années 70 pour sa participation au groupe Roxy Music ou pour avoir produit quelques disques compact du groupe de variétés internationales d'origine irlandaise U2.

 

Lire la suite...

Veterans Of The French Underground Meet La Jeune Garde: Same

Undergrounds français d'hier et d'aujourd'hui main dans la main sur une belle compilation.
07.03.2013,
louis vial

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F03%2FRichard%2BPinhas%2Buntitled.png%22%2C%22alt%22%3A%22Richard%2BPinhas%2Buntitled%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%227546%22%2C%22file%22%3A%2212288%22%2C%22width%22%3A%22371%22%2C%22height%22%3A%22371%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F03%2FRichard%2BPinhas%2Buntitled.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%227546%22%7D%7D%7DIls sont (presque) tous là, réunis sur cette compilation: Cyril Lefebvre, ancien président du Ukulélé Club de France, Ghédalia Tazartès, adepte du cut up et de la poésie sonores dont les premières expérimentations sont sorties sur Cobalt et Celluloid, mais encore bien des pionniers du rock psychédélique et de la musique à gros synthétiseurs de chez nous, comme Daevid Allen (Gong), Pascal Comelade, Gilbert Artman et Jean-François Pauvros (Catalogue), ou Richard Pinhas (Heldon). Autrement dit les inclassables parias du music business, marginaux du wock'n'woll et dignes représentants de l'underground hexagonal. Encore actifs, ces musiciens post-soixante-huitards qui n'ont jamais cessé d'ériger l'imagination au pouvoir se sont prêtés au jeu de la collaboration avec quelques-uns de leurs héritiers revendiqués, dont un des synth-addicts les plus récurrents dans nos colonnes: Etienne Jaumet.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Computer Jay: Sundial Meltdown (feat. Gaslamp Killer) | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/687"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact