Furyo, le film dont David Bowie et Ryuichi Sakamoto du Yellow Magic Orchestra ont partagé l'affiche en 1983

Et dont Sakamoto a signé la B.O rééditée ces jours-ci par Milan Records.

19.10.2016, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F10%2Fryuichibowiemonkeyz-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22ryuichibowiemonkeyz-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2226383%22%2C%22file%22%3A%2233766%22%2C%22width%22%3A%22493%22%2C%22height%22%3A%22317%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F10%2Fryuichibowiemonkeyz-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2226383%22%7D%7D%7D

Cette semaine sortira en vinyle la B.O de Furyo (Merry Christhmas Mr. Lawrence pour le marché anglophone), un film de 1983  racontant la vie dans un camp de prisonniers de l'armée japonaise à Java. Au casting, David Bowie, Tom Conti et Ryuichi Sakamoto du Yellow Magic Orchestra, qui signe également le score.

Si ce fut le seul passage sérieux de Sakamoto devant la caméra - il est depuis apparu dans un clip de Madonna ou des séries nippones pour de brefs cameos - ce fut en revanche le début pour lui d'une longue et brillante carrière de compositeur pour le cinéma. Le membre de YMO a en effet plus de 50 bandes-originales à son actif, notamment celles du Dernier Empereur de Bertolucci, de Babel d'Iñárritu et plus récemment de The Revenant, toujours du réalisateur mexicain.

La B.O de Furyo est rééditée dans le cadre d'une série du réalisateur Nicolas Winding Refn pour Milan Records. Dans Nicolas Winding Refn Presents, le cinéaste danois sort ses propres scores et ceux qui l'ont marqué, notamment Robocop et It Follows.

La musique originale de Furyo sera disponible ici le 21 octobre et s'écoute déjà intégralement ci-dessous.




%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F10%2Fmcmllptiff-_2_.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22mcmllptiff-_2_%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2226384%22%2C%22file%22%3A%2233767%22%2C%22width%22%3A%221280%22%2C%22height%22%3A%221280%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F10%2Fmcmllptiff-_2_.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2226384%22%7D%7D%7D

Poster un commentaire
Voir aussi
2
Articles suivants

En écoute : le mix techno industrielle et sirènes de brouillard de Umfang pour Fact Mag

Pas de chichis et pied au plancher, la productrice reste fidèle à sa ligne de conduite habituelle.
19.10.2016,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F10%2Fumfang-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22umfang-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2226372%22%2C%22file%22%3A%2233754%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22636%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F10%2Fumfang-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2226372%22%7D%7D%7D

Signée sur 1080p, le label du canadien Richard MacFarlane dont on vous parlait hier, Umfang fait partie de cette nouvelle génération techno bouillonnante et crasseuse, dont la vision s'étend du hangar à l'école d'art.

Lire la suite...

Gucci Mane va sortir un troisième album en 6 mois

Il prépare aussi son auto-biographie, le lancement de sa marque de vêtement et un rôle pour Harmony Korine.
19.10.2016,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F10%2Fgucci-mane-release.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22gucci-mane-release%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2226376%22%2C%22file%22%3A%2233758%22%2C%22width%22%3A%22700%22%2C%22height%22%3A%22455%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F10%2Fgucci-mane-release.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2226376%22%7D%7D%7D

Le temps c'est de l'argent, et comme il l'expliquait à Rick Ross, Gucci Mane veut que sa machine à compter les deniers fasse "bip bip". Une seule solution : s'enfermer en studio et inonder le marché sous la musique et les projets. 

Lire la suite...

Découvrez l'electronica à la fois racée, revêche et rêveuse du New-Yorkais d'adoption Luis

So dernier maxi est sorti la semaine dernière sur le label 1080p. Écoute intégrale.
18.10.2016,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F10%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-10-18%20a%CC%80%2016.18.10.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-10-18%20a%CC%80%2016.18.10%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2226364%22%2C%22file%22%3A%2233746%22%2C%22width%22%3A%22638%22%2C%22height%22%3A%22653%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F10%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-10-18%20a%CC%80%2016.18.10.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2226364%22%7D%7D%7DComme bon nombre de ses contemporains, le producteur basé dans le Queens Brian Piñeyro choisit de multiplier les alias, les projets et les chemins de traverse. J'ai beau chercher, impossible de trouver une seule photo de lui sur les internets (du coup, vous devrez vous contenter de la pochette ci-dessus et au bas de l'article). Une manière de se cacher derrière l'éternel idéal électronique de retrait de figure publique, ou plutôt d'épouser cette idée plus contemporaine de dévoiler plusieurs affects à la fois, ne pas répondre qu'à un seul et unique désir et de picorer à droite et à gauche au gré de ses fringales artistiques du moment ?

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Furyo, le film dont David Bowie et Ryuichi Sakamoto du Yellow Magic Orchestra ont partag\u00e9 l'affiche en 1983 | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/445"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact