Death Grips : Lost Boys

Death Grips sont ils les nouveaux Cypress Hill? On ne leur souhaite pas.

14.03.2012, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2012%2F03%2Fdeath_grips-e1330356635499-1.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22death_grips-e1330356635499-1%22%2C%22width%22%3A%22288%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%222278%22%2C%22file%22%3A%225842%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22391%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2012%2F03%2Fdeath_grips-e1330356635499-1.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%222278%22%7D%7D%7DEh, vous avez entendu? Death Grips ont signé sur Epic. Même que leur prochain album The Money Store sort en disque compact le 26 avril prochain et qu'il faudra mettre la main à la popoche pour l'écouter.

On ne sait absolument pas ce qu'attendent les D.A. de Sony qui ont signé le contrat (les prochains Cypress Hill?) mais on est très content pour Zach Hill et son copain rappeur un peu flippant. Et Lost Boys est pas mal, on dirait du Techno Animal.

.1
Death Grips
Lost Boys
00:03:12
{"playlistId":"383","id":"1618","mp3":"bWVkaWEvMjAxMi8wMy9EZWF0aCBHcmlwcyAtIFRoZSBNb25leSBTdG9yZSAtIExvc3QgQm95cy5tcDM=","artist":"Death Grips","title":"Lost Boys"}
 

Poster un commentaire
Voir aussi
4
Articles suivants

In Paradisum : Mixtape

La jeunesse a des idées à revendre, par exemple elle ressuscite la techno.
14.03.2012,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2012%2F03%2Fmondkopf.tumblr.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22mondkopf.tumblr%22%2C%22width%22%3A%22288%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%222272%22%2C%22file%22%3A%225835%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22182%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2012%2F03%2Fmondkopf.tumblr.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%222272%22%7D%7D%7DL'ami Mondkopf n'en finit plus de muter. A peine l'avait-on ainsi laissé sur la proposition enlevée de musiques sombres et d'electronica lyrique de Rising Doom qu'il  révélait, via ses DJ sets, sa passion pour la techno pure, dure et racée, du genre qu'on entendait dans les big rooms des big clubs allemands, anglais et hollandais en 1994 (et qui ne cesse de ressusciter sous les doigts magiques des bandes Ostgut Ton, Sandwell District ou Ancient Methods).

Ceux qui ont un peu fréquenté les soirées In Paradisum (Perc, Sandwell District, Tommy Four Seven) et Nolita savent de quoi on parle.

Aujourd'hui, In Paradisum devient un label. Guillaume Heuguet, comparse inséparable et mélomane impeccable à qui l'on doit en grande partie la joyeuse radicalité des soirées sus-citées, propose via Wowmagazine une mixtape en forme de déclaration d'intentions, compressant pas mal de morceaux de bravoure d'hier et d'aujourd'hui (de la vertigineuse Cancion Sintetica de Cristian Vogel à la Tape 1 du vétéran iueke qu'on vous faisait écouter il y a quelques semaines), qui vibrent tous comme des horizons possibles pour le futur du label qu'on espère aussi violent, intransigeant et lumineux que possible (vu la gueule de la soirée du 4 avril, c'est plutôt bien parti).

Eh, la prochaine tape elle est pour nous, hein, les gars?

Lire la suite...

L'Ocelle Mare : Serpentement 1

Nouvel album pour le projet solo et insondable de Thomas Bonvalet.
13.03.2012,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2012%2F03%2Flocelle_thomas_2012.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22locelle_thomas_2012%22%2C%22width%22%3A%22288%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%222264%22%2C%22file%22%3A%225827%22%2C%22width%22%3A%22638%22%2C%22height%22%3A%22645%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2012%2F03%2Flocelle_thomas_2012.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%222264%22%7D%7D%7DAh, la musique improvisée, ses soirées joyeuses dans les salles polyvalentes de Seine-Saint-Denis, son public de vieux cocos adorables habillés en velours cotelés qui enregistrent encore tous les concerts au Nagra, ses dieux en collier de barbe et ses déesses en robe de soirées dont l'instrument préféré est toujours le piano joué à même les cordes... Et puis ses grands artistes, ses Keith Rowe, ses Evan Parker ou ses Derek Bailey, ces jusqu'au boutistes mortels qui nous ont changé la vie en faisant rentrer, rien que pour nous, le chaos dans un disque compact ou une MJC de banlieue.

Dans la famille des m

Lire la suite...

Various Artists : みんなの家 (Minna No Ie)

Pour la bonne cause, un joli badge avec de la chouette musique dedans.
13.03.2012,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2012%2F03%2F151_127183_2_max.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22151_127183_2_max%22%2C%22width%22%3A%22288%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%222260%22%2C%22file%22%3A%225823%22%2C%22width%22%3A%22700%22%2C%22height%22%3A%22700%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2012%2F03%2F151_127183_2_max.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%222260%22%7D%7D%7DCe qui est bien avec toutes ces initiatives pour les sinistrés du nord du Japon qui ont fleuri depuis la double catastrophe du 11 mars 2011, c'est que l'offre est suffisamment pléthorique pour que tout le monde y trouve son compte.

Les fans de Zazie ou Pierre Boulez ont eu leurs galas, les nerds bouffeurs d'IDM ont eu leur compilation et tout le monde peut donner sa petite piécette sans avoir l'impression de s'arracher un bras.
 
Amoureux du Japon et activiste de longue date pour la diffusion des musiques souterraines de Tôkyô et du Kansai, Franck Stofer de Sonore/LEXpérience Japonaise/Jaapan vient de lancer une nouvelle initiative en collaboration avec un conglomérat d'architectes mené par Tôyô Itô et son association Kishin no Kai. Le projet Minna no Ie (maison pour tous), qui a vu la construction d'un premier bâtiment l'automne dernier à Sendai, a pour but d'offrir des lieux de rencontres et de solidarité aux sinistrés du tsunami, qui sont encore légion dans le Tôhoku.

Pour aider à la construction d'une deuxième maison à Rikuzentakata, dans la préfecture d'Iwate, Sonore propose pour la modique somme de 25 euros une chouette compilation sous forme de "playbutton", un badge / lecteur mp3 plein de raretés et de morceaux d'artistes maison (Satanicpornocultshop, Oorutaichi,  DODDODDO, Craftwife, Akane Hosaka, Nao Suzuki de Chimidoro...) ainsi qu'une vieillerie mortelle des Boredoms. You know what to do.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Death Grips : Lost Boys | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/1516"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact