L'album de Sida est la chose la plus débile, violente, viscérale que vous entendrez dans le rock français cette semaine, ce mois, cette année

Sortie lundi et écoute intégrale en avant-première ici.

17.02.2017, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2016.57.48.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2016.57.48%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228505%22%2C%22file%22%3A%2236088%22%2C%22width%22%3A%22629%22%2C%22height%22%3A%22324%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2016.57.48.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228505%22%7D%7D%7D

"Commercial", "Cul", "Javel", "Enterrement de vie", "Tyrolienne Mentale", "Aspirateur de Conscience" : avec des titres comme ça, et sans écouter la musique au préalable, on pourrait facilement penser que le disque dont sont extraits ces morceaux va être le pire du monde. Car très franchement, qui a envie de se fader un album de touche-pipi pré-pubères qui gloussent au fond de la classe dès que la maitresse prononce le mot "pénis" ? En tout cas, nous on a passé l'âge, pardon madame.

Mais dès qu'on commence à écouter le nouvel album de Sida, on voit tout de suite qu'on fait (à moitié) fausse route : si le disque met effectivement un point d'orgue à mettre sa débilité régressive devant tout le reste, on se rend très rapidement compte que la collection de 10 morceaux qui s'offrent à nous ne veut pas autre chose que de nous électrocuter sur place. Un disque qui vomit la prudence et l'économie, qui n'a pas peur de tellement tout donner dès le début qu'il en risque l'essoufflement (et d'ailleurs, la deuxième partie de l'album est nettement moins bluffante que la première, malgré l'épatante "Tu es Mort" qui ferme la marche). 

On ne sera pas surpris de voir que dans cette bande figure Théorème, soit l'une de nos belles surprises de l'année dernière avec son album L'appel du midi à midi pile, aux côtés notamment de membres de Delacave (lorsqu'ils étaient 4), Ventre de Biche, Zad Cocar. Lorsqu'on écoute le premier album éponyme de Sida, on se dit que l'insolence et la turbulence no wave de la première se trouve décuplée au centuple par la concision et l'expérience des seconds. En résulte donc un disque délirant, détraqué, peut-être le plus intense et le plus aliéné qu'on ait entendu en France depuis... depuis quand déjà ?

L'album éponyme de Sida sort lundi sur Population, Le Turc Mécanique, Et mon cul c'est du tofu, et il s'écoute en entier ci-dessous en avant-première :

.1
SIDA
Commercial
00:03:22
{"playlistId":"1450","id":"5389","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wMSAtIENvbW1lcmNpYWwubXAz","artist":"SIDA","title":"Commercial"}
.2
SIDA
Qu'est-ce qui t'a pris
00:02:24
{"playlistId":"1450","id":"5390","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wMiAtIFF1J2VzdC1jZSBxdWkgdCdhIHByaXMubXAz","artist":"SIDA","title":"Qu'est-ce qui t'a pris"}
.3
SIDA
Le Crève
00:02:06
{"playlistId":"1450","id":"5391","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wMyAtIExlIENyZcyAdmUubXAz","artist":"SIDA","title":"Le Cr\u00e8ve"}
.4
SIDA
Cul
00:05:34
{"playlistId":"1450","id":"5392","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wNCAtIEN1bC5tcDM=","artist":"SIDA","title":"Cul"}
.5
SIDA
Javel
00:04:24
{"playlistId":"1450","id":"5393","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wNSAtIEphdmVsLm1wMw==","artist":"SIDA","title":"Javel"}
.6
SIDA
Enterrement de Vie
00:08:56
{"playlistId":"1450","id":"5394","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wNiAtIEVudGVycmVtZW50IGRlIFZpZS5tcDM=","artist":"SIDA","title":"Enterrement de Vie"}
.7
SIDA
Tyrolienne Mentale
00:03:01
{"playlistId":"1450","id":"5395","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wNyAtIFR5cm9saWVubmUgTWVudGFsZS5tcDM=","artist":"SIDA","title":"Tyrolienne Mentale"}
.8
SIDA
Aspirateur de Consience
00:03:20
{"playlistId":"1450","id":"5396","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wOCAtIEFzcGlyYXRldXIgZGUgQ29uc2llbmNlLm1wMw==","artist":"SIDA","title":"Aspirateur de Consience"}
.9
SIDA
Subject Awesome
00:01:28
{"playlistId":"1450","id":"5397","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8wOSAtIFN1YmplY3QgQXdlc29tZS5tcDM=","artist":"SIDA","title":"Subject Awesome"}
.10
SIDA
Tu es mort
00:03:50
{"playlistId":"1450","id":"5398","mp3":"bWVkaWEvMjAxNy8wMi8xMCAtIFR1IGVzIG1vcnQubXAz","artist":"SIDA","title":"Tu es mort"}
%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FSIDA.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22SIDA%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228504%22%2C%22file%22%3A%2236087%22%2C%22width%22%3A%22936%22%2C%22height%22%3A%22960%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FSIDA.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228504%22%7D%7D%7D

Commentaires
19
18.02.2017 par Anita :
Ça craint vraiment de s'appeler sida, même au cinquantième degré.
18.02.2017 par bbb :
Musicalement intéressant. Mais on peut chanter n'importe comment et être radical si on a moins quelque chose qui passe à travers... N'est pas Slits et bikini kill qui veut...
18.02.2017 par LTM :
Anita : Merde, on annule tout !
19.02.2017 par cloaque :
l'album est très bien, par contre vos titres d'articles sont toujours autant pourris, msn style news
19.02.2017 par KGB :
Vu votre titre, je m'attendais à un vrai truc original, alors que bon, c'est quand même bof bof... C'est un peu une resucée en moins originale des groupes noise des années 90... Très décevant...
19.02.2017 par luca :
ça craint vraiment de s'appeler anita...
20.02.2017 par bibi :
ouais, obligé d'évoquer heliogabale. avec les qualités et les défauts. SYMPATOCHE la structure du 1er.
21.02.2017 par xx :
Sida. Parce que s'appeler "sida", ça doit faire "cool". Encore un groupe de bobo, qui n'a aucune idée de la maladie, des souffrances quotidienne que ça inclut. Je me refuse à écouter la musique, car quand bien même si ça déchire (ce que je doute fortement), le fait d'utiliser un nom comme ça en dit long sur l'état d'esprit de ses étrons qui jouent derrière. Puis, excusez-moi du peu, j'ai l'impression qu'on me cause du groupe "salut c'est cool". J'sais pas, ça doit faire "branché" de se la jouer pipi-caca-prout comme vous dîtes si bien. Je serais pas étonné de voir un groupe qui s'appelle KKK, Trump, Marine Lepen, mort aux minorités, venir. J'vous donne des idées, hein ? Puis après coup, vous pourrez ptet faire la une du site F De souche, tien. En disant que les "sales gochos yssonpagenti".
21.02.2017 par xx :
Ha nan mais j'oubliais ptet la fameuse réplique du "faut savoir rire de tout", hein. L'humour. Toujours. Avant le respect.
22.02.2017 par luca :
XX, je prends la peine de te répondre posément, afin de clarifier notre position sur le nom du groupe (je joue dedans) une bonne fois pour toutes, à l'aide de quelques questions qui t'amèneront, je l'espère, à une réflexion un peu plus poussée à l'avenir: -en quoi le fait de s'appeler "SIDA" peut-il s'apparenter à une blague? -en quoi ce nom te permet-il de deviner que le groupe est composé de "bobos"? -quel manque de discernement incroyable t'empêche de voir la différence entre un hypothétique groupe nommé "mort aux minorités" et un groupe nommé "SIDA"? Le groupe s'appelle-t-il "VIVE LE SIDA"? ou "MORT A CEUX QUI ONT LE SIDA"? -pour paraphraser un ami, penses-tu que le groupe DEATH s'est nommé ainsi pour faire l'apologie de la mort et se moquer des milliards de personnes décédées depuis le début de l'histoire de l'humanité? Je ne relèverai pas tes remarques, totalement infondées et sorties de nulle part, concernant "la une de fdesouche" ou sur les "sales gochos", pures extrapolations de ta part. Je ferai aussi l'impasse sur notre prétendu manque de respect, car vu que tu nous compares quelques lignes plus haut à des étrons, cela prête plutôt à rigoler, pour le coup.
24.02.2017 par jimmy :
lol elle est ou ta position là Luca, je vois pas trop. juste tu mets en doute les attaques de xx avec a peu près zero arguments... La mort c'est un concept avant tout comme l'amour etc.. lol Le Sida est une maladie réelle qui tue des gens. avori ça comme nom de groupe, c'est banaliser un truc horrible qui a fait pas mal de degat a l'epoque des parents. Mais c'est un truc des années 80 90 un peu sordide alors ya le coté vintage et cynique a la fois. Ce qui, pour le coup, est K00L?!? Avouez... Honnêtement j'ai checké la musique juste à cause du nom alors LOL. Du beau clicbait. ça sonne comme pas mal de groupes qui jouaient dans la cave du bar du coin de ma petite ville natale il y a 10 ans. Bref, pas trop ma cup of tea, han.
27.02.2017 par jojo :
déception de lire des commentaires aussi consensuels. L'horizon ici ne va pas très loin. Le sida fait partie de nos vies point. Je ne suis pas le seul heureusement à penser que Sida est un groupe génial. bonne journée à vous PS: aïe aïe quel manque terrible de discernement de dire que Kathleen Hanna et feu Ari Up chantaient "n'importe comment" j'ai mal!!
27.02.2017 par Un consensuel :
C'est de la merde, tout simplement et c'est comme cela que le groupe devrait s'appeler: De la merde. Simplement. À la limite: De la merde mille fois ressassée mais en beaucoup moins bien. De la petite merde étriquée quoi. Là le nom du groupe serait à la hauteur de l'oeuvre.
27.02.2017 par KzrDt :
Je n'ai même pas écouté la chose mais que ça plaise ou non, ce n'est pas le premier groupe à prendre un nom un peu tendancieux (Trisomie21 est peut-être un exemple plus parlant que Death). Ensuite c'est sûr que si on y rajoute la tracklist, on dirait les mots clés d'un journaliste Vice croisé à son historique pornhub, ça aide pas.
28.02.2017 par boloss :
Trouver ce nom de groupe nul, pourquoi pas. Penser que c'est de fait un manque de respect envers les victimes de la maladie, c'est même pas tant un raccourci grossier qu'un raisonnement biaisé. Pour prendre des exemples pas trop éloignés, est-ce que ça semble valable de penser qu'A.H. Kraken est un groupe faisant l'apologie du Reich ? Ou qu'Arab On Radar se foutrait ouvertement de la gueule des victimes des guerres impérialistes des USA au Moyen-Orient ? Sérieusement ? Vous êtes pas un peu familier de ce que vous appelez « provocation puérile» ou « humour pipi-caca », en particulier quand il s'agit de ce genre de musique ? C'est un peu ridicule de voir que The Drone, avec leurs titres blindés de superlatifs qui ne veulent pas dire grand-chose, n'ont pas l'apanage de ce ton absolu à la mords-moi-le-noeud, et que les bilieux anonymes s'en sortent mieux quand il s'agit d'être expéditifs. Et ça c'est peut-être davantage le nouveau cool que vous conchiez tant, plus encore que les titres débiles de cet album. Après, que la musique soit à chier, chacun est libre de le penser, c'est une autre question.
01.03.2017 par ppI :
Evidemment, il n'est pas question d'apologie du Sida, seulement les noms des morceaux n'aident pas forcément à considérer celui du groupe. Pas bien méchant, pas non plus très inspiré
01.03.2017 par ppl :
Mais le son est bon !
03.03.2017 par Michoka Ray :
Et Suicide c'est de l'apologie ? Cherry on the cake : Rapeman et leur morceau Super Pussy !
03.03.2017 par Michoka Ray :
Et Suicide c'est de l'apologie ? Cherry on the cake : Rapeman et leur morceau Super Pussy !
Poster un commentaire
Voir aussi
6
Articles suivants

Surprise : en arrêtant de copier The Jesus Lizard, Pissed Jeans est devenu un vrai groupe, dis donc

Surprise bis : c'est visiblement à Lydia Lunch qu'on doit cette entrée dans l'âge adulte.
17.02.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FPissedJeans_MAGNUM.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22PissedJeans_MAGNUM%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228491%22%2C%22file%22%3A%2236074%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22400%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FPissedJeans_MAGNUM.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228491%22%7D%7D%7D

On a toujours bien aimé Pissed Jeans. Mais on ne se serait pas battu au couteau à la sortie d'un bar de routiers pour défendre leur honneur, loin de là. Un peu trop copié décalé de The Jesus Lizard, jusqu'à la dégaine du frontman, on gardait en tête l'image d'un groupe sympa mais pas révolutionnaire pour un sou. Surprise : avec ce "Why Love Now" de leur nouvel album, Pissed Jeans réussit enfin à taper fort et parvient même à redonner quelques couleurs à Sub Pop, visiblement plus occupé à vendre des mugs et des espaces pubs à Warner qu'à promouvoir des bons disques de rock qu'il sort encore de temps en temps (parlez-en à Buzz Osborne). 

Lire la suite...

En un morceau, Colin Stetson a déjà assuré sa place dans notre Toplist de fin d'année

Comment ça, comme tous les ans ?
17.02.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2010.38.11.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2010.38.11%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228484%22%2C%22file%22%3A%2236057%22%2C%22width%22%3A%22904%22%2C%22height%22%3A%22469%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-17%20a%CC%80%2010.38.11.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228484%22%7D%7D%7D

À l'image d'Anohni qui trouve les faveurs de The Drone à peu près chaque année (mais dans une toute autre catégorie, cependant), Colin Stetson parvient lui aussi à être dans les petits papiers de la rédaction, qu'il nous gratifie du moindre souffle de respiration circulaire ou d'un disque épatant.

Lire la suite...

Avec son nouvel album, Future semble vouloir se faire pardonner son featuring avec Maroon 5

17 morceaux, 0 featuring, 1 Future : on écoute le cinquième album du trapper d'Atlanta.
17.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Ffuture-thumb.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22future-thumb%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228486%22%2C%22file%22%3A%2236059%22%2C%22width%22%3A%221379%22%2C%22height%22%3A%221000%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Ffuture-thumb.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228486%22%7D%7D%7D

De "Rent Money" à "Feds Did a Sweep", le cinquième album éponyme de Future tient toutes les promesses de son premier single "Poppin Taggs" : en résumé que les amigos (malgré un tout nouveau statut de présidentiables) et autres jeunes voyous vont devoir s'accrocher encore un moment avant de lui piquer sa place de Super Trapper, entre accès de mélancolie, abus de substance, coups de pressions et détachement altier - et même une micro-polémique pour la route. L'album s'écoute intégralement ci-dessous, on y revient plus en longueur très vite.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"L'album de Sida est la chose la plus d\u00e9bile, violente, visc\u00e9rale que vous entendrez dans le rock fran\u00e7ais cette semaine, ce mois, cette ann\u00e9e | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/89"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact