Le nouveau morceau d'Animal Collective s'appelle Kinda Bonkers et il porte bien mal son nom

Plus pépère que vraiment cinglé, ça ne l'empêche pas d'être bien obligeant.

14.02.2017, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2018.35.40.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2018.35.40%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228413%22%2C%22file%22%3A%2235986%22%2C%22width%22%3A%221119%22%2C%22height%22%3A%22531%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2018.35.40.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228413%22%7D%7D%7D

Au début, on a un peu envie de cracher sur le nouveau single d'Animal Collective, pour plusieurs raisons en fait. Parce qu'on vient de se repasser Person Pitch de Panda Bear et qu'on se rend compte à quel point ça fait longtemps que la bande à Noah Lennox et Dave Portner n'est plus capable de produire autre chose que des versions bébés et simplistes de ses propres fulgurances d'antan, comme si la tornade Merriweather Post Pavillion avait en quelque sorte anesthésié et paralysé leurs folles embardées.

Parce qu'on est peut-être mauvaise langue et un poil tâtillon, et qu'on pense que l'excentricité revendiquée qui sort de leurs morceaux depuis maintenant quelques années officie plus comme cache-misère qu'autre chose. Les morceaux ne restent plus en bouche comme avant, et malgré la sympathie que m'inspire ce "Kinda Bonkers", je doute fortement qu'il passe la 2e ou 3e écoute. 

Il n'empêche, malgré ces facilités et nos fâcheuses tendances d'amoureux déçus qui font qu'on se montre intraitable envers nos idoles déchues, on ne peut s'empêcher de louer l'adresse mélodique toujours aussi saisissante malgré les années, et cette science de sorcier qui parvient à encapsuler les harmonies vocales wilsonniennes et l'expérimentation tordue de Sun City Girls. Et même si le flacon n'est aujourd'hui plus aussi grisant qu'il a pu l'être par le passé, on raclera quand même toujours le fond de la bouteille dans l'espoir d'y trouver un peu d'ivresse. 

Le morceau "Kinda Bonkers" d'Animal Collective est extrait de leur nouveau maxi The Painters à paraitre le 17 février sur Domino Records. 



%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fpainters.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22painters%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228414%22%2C%22file%22%3A%2235987%22%2C%22width%22%3A%22745%22%2C%22height%22%3A%22744%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fpainters.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228414%22%7D%7D%7D

Poster un commentaire
Voir aussi
5
Articles suivants

INTERVIEW. Moon Duo prouve qu'on peut être perché très haut et avoir les pieds sur terre

On a discuté avec Sanae Yamada, moitié du duo cosmique avant la prochaine soirée The Drone à Paris.
14.02.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fmoon-duo_5318317.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22moon-duo_5318317%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228406%22%2C%22file%22%3A%2235943%22%2C%22width%22%3A%22640%22%2C%22height%22%3A%22360%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fmoon-duo_5318317.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228406%22%7D%7D%7D

La musique a rarement été aussi perchée que depuis quelques années. Entre ré-exploration de la kosmische Musik, revival psyché à toutes les sauces et remise au premier rang des drogues comme élément crucial d'inspiration (du mumble rap au rock à guitares), il serait un peu aisé de traiter d'écervelés toute cette bande de hippies qui planent bien au-dessus des questions sur le revenu universel et la gouvernance de Donald et Mickey. À l'occasion de la sortie du très réussi Occult Architecture Vol.1 de Moon Duo, on a pris quelques instants pour éclairer avec sa moitié féminine ce qu'était exactement la musique occulte, et si finalement, à force de voyager dans les cieux, les musiciens ne perdaient pas pied avec le monde qui les entoure...

Lire la suite...

Découvrez l'easy listening minimaliste et répétitive de l'Anglais K-LONE

En écoute, un morceau à paraitre sur une compilation en compagnie de Simo Cell et Don't DJ.
13.02.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2016.21.51.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2016.21.51%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228407%22%2C%22file%22%3A%2235944%22%2C%22width%22%3A%221064%22%2C%22height%22%3A%22652%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-13%20a%CC%80%2016.21.51.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228407%22%7D%7D%7D

Vous savez, on est les premiers à bitcher sur les créas techno minimalistes à la Steve Reich dès que l'occasion s'en présente (à ce sujet, voir notre entrée spéciale "doigtage de la Grande Musique" dans notre Shitlist 2016). Alors, lorsqu'on tombe sur un morceau d'easy listening japo-minimalisante comme celui de K-LONE en écoute ci-dessous et qu'on n'a pas envie de se passer la main dans un broyeur à végétaux lorsqu'il s'agit de vous en parler, on se dit que c'est toujours bon signe.

Lire la suite...

Xiu Xiu fait pousser quelques fleurs sur ce terrain vague qu'est probablement votre coeur en 2017

Le Morrissey du casio core va sauver votre âme damnée.
13.02.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fcararobbins-xiuxiu-0017.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22cararobbins-xiuxiu-0017%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228383%22%2C%22file%22%3A%2235920%22%2C%22width%22%3A%221500%22%2C%22height%22%3A%22998%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fcararobbins-xiuxiu-0017.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228383%22%7D%7D%7D

Depuis un bail maintenant (l'an 2000?), Xiu Xiu et son leader Jamie Stewart évitent avec talent les pantalonnades dans lesquelles ils pourraient aisément tomber. Chanter avec autant d'aplomb et de grâce "You're The Only Reason I Was Born" sur fond de synthés 8bits saturés sans être ridicule apparait comme le remède le plus rassurant à la musique émotionnelle de 2017 et ses différents travers. Et rien ni personne ne vous empêchera de penser à une version emo pété du Velvet Underground, promis. 

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Le nouveau morceau d'Animal Collective s'appelle Kinda Bonkers et il porte bien mal son nom | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/23"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact