Articles écrits par

Olivier Lamm

.

Grâce à Freaksville Records, découvrez la space age pop délire de Man from Uranus

Un album en écoute, et plus (beaucoup plus) si affinités.
10.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fphilsalon.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22philsalon%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217955%22%2C%22file%22%3A%2224269%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22375%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fphilsalon.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217955%22%7D%7D%7D

C'est un particularisme culturel de nos cousins d'Albion qu'à l'instar de la clotted cream ou du 2-Step Garage, on ne se lassera jamais d'admirer: leur passion sans cesse renouvelée pour les sorcières, les vieilles pierres magiques,  les soucoupes volantes et les sounds effects totalement lunaires de leurs vieilles émission de téloche. Bien plus qu'une mode ou une passade rétromaniaques parmi les dizaines qui agitent ponctuellement l'underground musical du pays, cette obsession/tradition largement mécomprise chez nous a pourtant donné des myriades des grands disques depuis la fin des années 60 (coucou Donovan) et, plus récemment, des dizaines de groupes très beaux qu'on comprend très bien en France: Pram, MagnetophoneBroadcast, EAR/Sonic Boom, Demdike Stare, Mike Ratledge, la bande Ghost Box / Café Kaput / Devon FolkloreTapes, The Emperor Machine, Jonny Trunk...

Lire la suite...

Low Jack lance les Paris Sessions du Red Bull Studios dans un grand nuage de noise

Ça s'écoute, ça se déguste, ça se télécharge gratuitement.
09.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Flowjack-0009.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22lowjack-0009%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217947%22%2C%22file%22%3A%2224257%22%2C%22width%22%3A%22620%22%2C%22height%22%3A%22350%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Flowjack-0009.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217947%22%7D%7D%7D

Ah il s'en passe des belles, aux Red Bull Studios de Paris. Sans s'engouffrer douteusement dans une pagényrique des activités de mécénat de la fameuse boisson à la taurine dans le domaine des musiques électroniques, tous les méchants et les gentils qui s'attendaient à que ce joujou rutilant voie défiler les tristes crapules de la variété chic de notre époque type Yael Naim ou Soko peuvent ranger le fusil à pompe. Après des mois d'activités intenses et plutôt très variées (petit exemple au débotté, le Big Sun de Chassol), le Studio lance une série de Paris Sessions en forme de carte blanche totale dont le premier volume signé de notre chouchou Low Jack ne laisse augurer que du bon et, c'est l'essentiel, de la radicalité: ethno musique imaginaire à la Coil / à la Shackleton / à la Black Zone Myth Chant (remontez le temps comme vous voulez), néo-tribalisme indus façon This Heat ou accumulations dada à la Nurse with Wound, on est très loin ici de la nécessités techno et ça fait forcément plaisir. Avis aux fans comme aux grincheux qui préfèrent attendre 6 ans pour se prononcer, ça se télécharge ci-dessous pour l'éternité toute relative que constituent un cloud gratuit ou un disque dur de bonne qualité.

.1
Low Jack
FM STICKS
00:03:31
{"playlistId":"1043","id":"4194","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9MT1cgSkFDSyAtIEZNIFNUSUNLUy5tcDM=","artist":"Low Jack","title":"FM STICKS"}

Lire la suite...

Levon Vincent vient d'uploader son premier album gratos sur Internet

C'est une idée bizarre, mais c'est une bonne idée.
09.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fvincent_levon_t588.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22vincent_levon_t588%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217940%22%2C%22file%22%3A%2224250%22%2C%22width%22%3A%22588%22%2C%22height%22%3A%22392%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fvincent_levon_t588.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217940%22%7D%7D%7D

Voilà, c'est tout, ça se passe en cliquant sur l'image ci-dessous et on reparle quand on a eu le temps de l'écouter.

.1
Levon Vincent
Junkies on Herman Strasse
00:07:05
{"playlistId":"1041","id":"4193","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9CIEp1bmtpZXMgb24gSGVybWFubiBTdHJhc3NlLm1wMw==","artist":"Levon Vincent","title":"Junkies on Herman Strasse"}

Lire la suite...

Le nouveau Bodyjack s'appelle Shake That Ass et c'est à peu près aussi con que ça en a l'air

Stream exclu pour tous ceux qui n'ont pas trop mal aux cheveux.
09.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FBodyjackPhoto1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22BodyjackPhoto1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217926%22%2C%22file%22%3A%2224236%22%2C%22width%22%3A%22623%22%2C%22height%22%3A%22414%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FBodyjackPhoto1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217926%22%7D%7D%7D

Pas facile de pousser un morceau comme ça un lundi après-midi. Boucle ghettotech des familles, feeling fidget, rythme garage épais comme une tranche de jambon coupée avec un ciseau de bureau, "Shake That Ass" ne fait pas dans la finesse et serait mieux passé un vendredi en fin d'après-midi, par exemple dans un Panier de crabes entre un truc de dark techno estonien et un nouveau Legowelt.  Mais les hasards de la promo sont ainsi faits que notre petite exclu tombe aujourd'hui, alors démerdez-vous avec votre mal de crâne, votre mauvaise humeur et la disposition idiote de l'open space dans lequel vous travaillez et jouez moi ça à fond les ballons dans le casque: au bout de la quatrième ou de la cinquième écoute, il y a même de grandes chances que vos cheveux se dressent sur votre tête et que vous annuliez votre traditionnelle soirée poisson Picard + Big Bang Theory du lundi soir pour une boum idiote dans un bar de la Goutte-d'Or.

Lire la suite...

Neon Eros travaille dur pour vous faire voyager loin de l'endroit déprimant d'où vous êtes en train de lire cet article

On s'écoute son premier album en entier.
09.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2011.58.01.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2011.58.01%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217920%22%2C%22file%22%3A%2224228%22%2C%22width%22%3A%221033%22%2C%22height%22%3A%22689%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2011.58.01.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217920%22%7D%7D%7D

Disclaimer: ce post s'adresse exclusivement aux lecteurs de The Drone ne résidant ni dans la Bay Area, ni à Miami, ni dans la South Bay de L.A.. Les autres, ceux qui se les pèlent présentement à Champigny-sur-Marne, Metz ou Lons-le-Saunier ont le droit de lire et de se réjouir: les gens avisés de Neon Eros et de ERR REC, "label totalement inconnu, underground, ignoré et férocement indépendant", ont bâti de toutes pièces et à votre usage exclusif la bande-son de votre échappée belle (virtuelle) de la journée. Manipulateur un peu plus fébrile que la moyenne de vieux magnétophones Revox, vieilles boîtes à rythmes Roland et vieux synthés déliquescents, Gilles Maté passe comme vous, comme moi, beaucoup trop de temps attablé à son bureau de la banlieue parisienne, "d'où l'on peut voir d'une part l'hôpital Henri-Mondor de Créteil et les cheminées de l'usine d'incinération d'ordures d'Ivry". Le moteur qui alimente son Monde intérieur fonctionne donc à plein régime - chez lui, comme chez tant d'autres, c'est même une question de survie.

.1
Neon Eros
Quaalude Funk
00:03:06
{"playlistId":"1040","id":"4187","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMSBRdWFhbHVkZSBGdW5rLm1wMw==","artist":"Neon Eros","title":"Quaalude Funk"}
.2
Neon Eros
Nose Candy Strip
00:01:35
{"playlistId":"1040","id":"4186","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMiBOb3NlIENhbmR5IFN0cmlwLm1wMw==","artist":"Neon Eros","title":"Nose Candy Strip"}
.3
Neon Eros
Break In The Dark
00:03:46
{"playlistId":"1040","id":"4188","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMyBCcmVhayBJbiBUaGUgRGFyay5tcDM=","artist":"Neon Eros","title":"Break In The Dark"}
.4
Neon Eros
Cloud Nine
00:02:24
{"playlistId":"1040","id":"4189","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNCBDbG91ZCBOaW5lLm1wMw==","artist":"Neon Eros","title":"Cloud Nine"}
.5
Neon Eros
Love District
00:02:56
{"playlistId":"1040","id":"4190","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNSBMb3ZlIERpc3RyaWN0Lm1wMw==","artist":"Neon Eros","title":"Love District"}
.6
Neon Eros
Sleazy People
00:03:32
{"playlistId":"1040","id":"4191","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNiBTbGVhenkgUGVvcGxlLm1wMw==","artist":"Neon Eros","title":"Sleazy People"}
.7
Neon ErosJ
Julian's Orgy
00:04:07
{"playlistId":"1040","id":"4192","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNyBKdWxpYW4ncyBPcmd5Lm1wMw==","artist":"Neon ErosJ","title":"Julian's Orgy"}

Lire la suite...

Les fans d'AFX ont créé un Google Doc où ils annotent en détails tous les trucs qu'il a uploadés sur Soundcloud cette semaine

Le prochain qui dit qu'Internet ne sert à rien s'en mange une dans les dents.
06.02.2015,
Olivier Lamm

Tout est ici, accompagné d'une discographie absolument exhaustive de tout ce que Richard D. James a sorti dans sa vie. Et c'est évidemment un work in progress, qui sera complété au fur et à mesure qu'il continue à sortir des disques et à uploader des inédits sur Soundcloud (il n'a pas du tout l'air d'avoir fini).

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-06%20a%CC%80%2019.39.17.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-06%20a%CC%80%2019.39.17%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217899%22%2C%22file%22%3A%2224191%22%2C%22width%22%3A%221466%22%2C%22height%22%3A%22918%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-06%20a%CC%80%2019.39.17.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217899%22%7D%7D%7D

Lire la suite...

Powerdove vous offre deux remixes de son dernier album en échange d'un bisou virtuel

Ça s'appelle Weeping Into The Willow Sea et on dit merci pour le download gratuit.
05.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fpowerdove-annie-by-gaby-700x470c.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22powerdove-annie-by-gaby-700x470c%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217861%22%2C%22file%22%3A%2224149%22%2C%22width%22%3A%22700%22%2C%22height%22%3A%22470%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fpowerdove-annie-by-gaby-700x470c.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217861%22%7D%7D%7D

On aime beaucoup, beaucoup Annie Lewandowski, et Annie Lewandowski nous le rend bien. Une poignée de semaines après nous avoir envoyé par la poste un inédit de Noël enregistré dans une chapelle, l'Américaine et son backing-band de geekos géniaux (John Dieterich de Deerhoof et Thomas Bonvalet de L'Ocelle Mare, Arlt etc., on s'en lasse pas de le rappeller) renvoient une petite missive pour se rappeler à notre bon souvenir. Et c'est un joli présent bien emballé: deux morceaux très beaux de leur dernier Arrest remaniés au ciseau, à la colle et à l'ordinateur par Freddy Ruppert, noiser taciturne signé sur NNA Tapes et Coppice, duo canadien dont on ne savait rien jusqu'à il y a 20 mn et qui a l'air de bien aimer mélanger instruments d'antan et électroniquer dernier cri (leur remix est d'ailleurs un beau faux-semblant qu'on vous conseille d'écouter très fort). On remercie chaleureusement tout le monde, Murailles Music, Annie (c'est notre cop's maintenant) et les deux remixeurs et on vous souhaite bon téléchargement, sous nos applaudissements.

Lire la suite...

Ce remix de Dorian Concept par Tim Hecker est tellement chouette qu'on se fiche d'écouter l'original

Premier extrait dispo du Joined Ends Remix EP, à sortir en avril sur Ninjatune.
04.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Ftim_hecker_1332257008_crop_550x361.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22tim_hecker_1332257008_crop_550x361%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217847%22%2C%22file%22%3A%2224135%22%2C%22width%22%3A%22550%22%2C%22height%22%3A%22361%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Ftim_hecker_1332257008_crop_550x361.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217847%22%7D%7D%7D

Disons-le tout net, la zone où évolue Dorian Concept n'est pas l'endroit de la musique électronique contemporaine qui nous intéresse le plus. Blâmez ce que vous voulez, sa carte petit génie du clavier ou son sweat à capuche Ableton Live, le fait est que sa musique nous coule dessus comme une bruine d'été, du genre qui ne trempe pas le t-shirt mais qui ne débarque pas non plus au milieu d'une méchante canicule pour nous faire souffler après une journée de siesta forcée.

Lire la suite...

L'ouverture du nouveau Mount Eerie est le truc le plus grandiose que vous pourrez écouter cette semaine

C'est extrait de Sauna, nouvel album monstrueux du groupe qui sort cette semaine sur P.W. Elverum & Sun.
04.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-04%20a%CC%80%2011.21.07.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-04%20a%CC%80%2011.21.07%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217844%22%2C%22file%22%3A%2224132%22%2C%22width%22%3A%22924%22%2C%22height%22%3A%22501%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-04%20a%CC%80%2011.21.07.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217844%22%7D%7D%7D

Commençons par une petite disproportion typique de plumitif: il n'existe pas d'inventeur plus précieux, dans le royaume déliquescent de l'indie rock américain de 2015, que Phil Elverum.

Lire la suite...

A la rencontre de Ro Maron, le Magritte de la new beat

Pour fêter la sortie de sa première anthologie sur Mental Groove, playlist et interview aux petits oignons.
03.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F01%2Fro-maron_19986.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22ro-maron_19986%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217742%22%2C%22file%22%3A%2224025%22%2C%22width%22%3A%22473%22%2C%22height%22%3A%22314%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F01%2Fro-maron_19986.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217742%22%7D%7D%7D

Rembert De Smet alias Ro Maron est l'un des personnages les plus élusifs, les plus iconoclastes, les plus originaux de la new beat. Auteur sous une bonne vingtaine de blazes différents et sur une période très limitée (1988-1989) d'un nombre effarant de tubes de la dance belge à son apogée (dont le plus connu s'appelle "Something Scary" de Sza Sza Laboum), on associe surtout son nom à l'une de ses variantes les plus sombres, les plus zarbies et les plus extrêmes, le bien nommé "hardbeat".

L'écoute de l'anthologie formidable que vient de publier Olivier Ducret sur Mental Groove donne pourtant une image bien plus ambigue et colorée de son oeuvre: acid et pop, hystérique ou dépressive, guillerette ou glauque, elle se démarque par son inventivité particulièrement débridée, la démultiplication des ouvertures vers la house américaine et le recours très opportun à la bassline acid, à tel point que JD Twitch d'Optimo, grand manitou de la danse décomplexée de notre temps, l'a sacré "l'un des cinq plus grands joueurs de TB-303 de tous les temps". Trois décennies après avoir jeté l'éponge de la production dance pour se jeter corps et âme dans le flamenco (eh ouais), Rembert De Smet se souvient.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"author","title":"The Drone | Olivier Lamm","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/author\/20\/10\/olivier"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact