Articles écrits par

Olivier Lamm

.

Cette anthologie du compositeur new-yorkais Vito Ricci est la plus belle chose que vous pourrez écouter aujourd'hui

Ecoute intégrale de I Was Crossing A Bridge, qui vient de sortir sur Music From Memory.
25.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fvito-ricci-music-from-memory.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22vito-ricci-music-from-memory%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219810%22%2C%22file%22%3A%2226347%22%2C%22width%22%3A%22472%22%2C%22height%22%3A%22312%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fvito-ricci-music-from-memory.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219810%22%7D%7D%7D

Du New-Yorkais Vito Ricci on ne connaissait jusqu'ici, on doit bien l'avouer, même pas le nom. "A l'avant-poste de l'underground downtown depuis 1979" si l'on en croit les trois fouilleurs de cartons à la tête de Music From Memory, il a commencé en jouant de la batterie à des concerts de punk au CBGB, collaboré avec le batteur Rashied Ali ou le poète sonore Bob Holman mais n'a qu'une poignée de disques et cassettes autoproduits dans sa discographie. La raison en est très prosaïquement qu'à l'instar de centaines de compositeurs de l'ombre à travers la planète (on pense par exemple à René Aubry et Paki Zennaro, dont l'édition d'une cassette démo par Antinote a fait le petit boucan que l'on sait en avril dernier), il a principalement composé pour le théâtre et la danse avant de rentrer dans le giron de l'éducation et de commencer à enseigner la musique électronique à l'université.

Lire la suite...

Opal Tapes vient de sortir une compilation en hommage au Parti Travailliste anglais dans la tourmente

Ça s'appelle New Labour et c'est plein de surprises.
25.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fopaltapes.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22opaltapes%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219792%22%2C%22file%22%3A%2226328%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%22400%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fopaltapes.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219792%22%7D%7D%7D

En vérité on n'a aucune idée de la teneur du lien entre le titre de cette compilation et la tourmente que traverse le New Labour depuis les General Elections du 7 mai dernier, mais on apprécie au moins autant le jeu de mots ("new labour" pour nouveau travail, pas mal) que le fond politique qui s'y cache éventuellement.

Lire la suite...

Découvrez HAN, le projet house et nipponophile de Principles of Geometry

Une minute et vingt-huit secondes pour vous mettre sur la bonne voie (de la maison des geisha).
24.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-24%20a%CC%80%2013.18.27.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-24%20a%CC%80%2013.18.27%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219774%22%2C%22file%22%3A%2226310%22%2C%22width%22%3A%221150%22%2C%22height%22%3A%22632%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-24%20a%CC%80%2013.18.27.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219774%22%7D%7D%7D

Pour l'instant, on n'a pas le droit de vous révéler grand chose de plus sur HAN que ce qu'on peut en voir dans le trailer vidéo ci-dessous et comme on déteste la paraphrase, on s'abstiendra de vous raconter ce qui s'y montre (même si ce n'est pas l'envie qui nous manque de vous lâcher un laïus sur les komusō, dont deux specimens s'affichent dans la capture d'écran ci-dessus, ou sur les okiya, les maisons où les geisha séduisaient de leurs charmes et de leur art leurs augustes clients le temps de leur contrat); la voix de Narumi de Tristesse Contemporaine y narrant un petit poème assez éclairant en Japonais, on vous en livre tout de même une traduction, généreusement fournie par les bonnes gens de Tigersushi: 

"Nous sommes Han. Les komusō du couchant. Nous sommes libérés de l'ego. Débarrassés de ce qui abîme la musique. Nous ne faisons pas de l'art. Nous sommes juste des artisans. Nous vous ouvrons les portes de notre Okiya. Chaque musique est une femme. Chaque femme est un aspect. Aussi différentes que les paysages d'Edo. Il n'y a pas d'élément de langage. Pas de sémantique. Il n'y a que de la musique, les corps. Nous sommes Han Et vous pouvez aussi nous appeler "…" HAN. Okiya Ep. Sur la maison de disques Tigersushi. Bienvenue."

Lire la suite...

Ecoutez en entier Les Sept Salons de Chicaloyoh

Et testez en sept étapes vos connaissances de l'oeuvre de Sade. Via Shelter Press.
24.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fmaxresdefault-1024x576.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22maxresdefault-1024x576%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219768%22%2C%22file%22%3A%2226304%22%2C%22width%22%3A%221024%22%2C%22height%22%3A%22576%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fmaxresdefault-1024x576.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219768%22%7D%7D%7D

De Nico période The Marble Index à Catherine Ribeiro, Brigitte Fontaine ou Armande Altai, les étalons ne manquent pas pour situer la voix de la Normande Alice Dourlen dans le monde de la musique pop-et-plus-si-affinités. A écouter les disques rituels qu'elle a fait paraître chez Shelter Press et ailleurs, on flaire pourtant que les piliers de son imaginaire n'ont que lontainement à voir avec la musique: plutôt avec l'onirisme vicié des films de Kenneth Anger, l'érotisme terrorisant de Sade, l'esotérisme de carton pâte des maîtres mystificateurs Cagliostro, Aleister Crowley ou Helena Blavatsky et si l'on veut bien croire les pistes fournies par Shelter Press pour orienter l'écoute de ce nouveau 3 titres au titre très mystérieux (Sept Salons pour s'adonner fiévreusement aux Sept Péchés capitaux?) "quelques apparitions de femmes parmi les plus dérangeantes de l'histoire du cinéma d'horreur, comme L'incinérateur de cadavres de Rudolf Hrušínský ou La Troisième partie de la nuit de Zulawski".

Lire la suite...

Comme ça de Domenique Dumont est un disque tellement doux et enveloppant qu'il donne envie de faire une sieste dedans

Nouvelle sortie merveilleuse pour Antinote.
24.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2F02.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2202%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219763%22%2C%22file%22%3A%2226298%22%2C%22width%22%3A%22786%22%2C%22height%22%3A%22551%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2F02.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219763%22%7D%7D%7D

Plus ça va, plus les sorties d'Antinote ressemblent à des gros bonbons. Qu'elles zonent du côté de la techno (poivrée), de la synth music (des profondeurs), de la house (aqueuse) ou de la pop (solaire), les oeuvres de Syracuse, Paki & Visnadi, Iueke, Geena, Panoptique, Stéphane Laporte (disclaimer, c'est mon pote mais c'est pas le sujet) ou Inoue Shirabe semblent de plus en plus triées sur le volet pour remplir en priorité la fonction de nous caresser dans le sens du duvet et de nous réchauffer le coeur.

.1
Domenique Dumont
La Bataille de Neige
00:04:00
{"playlistId":"1146","id":"4401","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNCBBVE4wMjAtQjEtTEEgQkFUQUlMTEUgREUgTkVJR0UtTUFTVEVSLm1wMw==","artist":"Domenique Dumont","title":"La Bataille de Neige"}

Lire la suite...

Le premier album de Helena Hauff a un titre, une pochette, une date de sortie et un premier extrait à vous faire écouter

L'album de la rentrée annoncé en loucedé.
23.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FHELENAHAUFF.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22HELENAHAUFF%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219762%22%2C%22file%22%3A%2226297%22%2C%22width%22%3A%22750%22%2C%22height%22%3A%22350%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FHELENAHAUFF.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219762%22%7D%7D%7D

Le titre: Discret Desires
Le label: Werk Discs / Ninjatune
La date de sortie: Le 4 septembre
L'extrait: Ci-dessous, il s'appelle "Sworn to Secrecy Part II" et on y entend une voix féminine chanter entre les ondes de synthé carré qu'on soupçonne très fortement être celle de la Hauff elle-même mais on tire peut être des plans sur la comète. 
L'argument de vente: Tous les morceaux auraient été enregistrés en live et en une prise.
Le sentiment qui domine à la relecture de ces informations sommaires rédigées trop vite: L'impatience.

Lire la suite...

Plapla Pinky rêvent d'un monde où l'on danserait sous MDMA sur du Bach ou du Monteverdi

Stream et interview à propos de leur nouveau Appel EP, chaînon manquant entre rave et musique d'église.
23.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fplaplapinky.png%22%2C%22alt%22%3A%22plaplapinky%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219751%22%2C%22file%22%3A%2226285%22%2C%22width%22%3A%22657%22%2C%22height%22%3A%22440%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fplaplapinky.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219751%22%7D%7D%7D

Aimez-les ou détestez-les (you know who you are), Plapla Pinky travaillent dur pour nous faire entendre des choses jamais entendues et nous faire écouter des choses qu'on ne s'attendait pas à avoir envie d'écouter. Farouchement inassimilés aux divers crews actifs dans les divers undergrounds électroniques européens, à mi-chemin du barouf techno et des tours de cristal de la musique électronique de recherche, Raphaël Hénard et Maxime Denuc envisagent leurs projets et leurs sorties (3 officielles jusqu'ici) comme autant d'expériences esthétiques et poétiques inédites, foncièrement électroniques de culture, d'essence et d'orientation mais dont les inspirations piochent où bon leur semble (jusqu'à la musique ancienne sur le très beau Succession EP) et les principes d'élaboration interrogent jusqu'à nos rituels pépères d'écoute et de consommation de musique.

.1
Plapla Pinky
Appel
00:05:20
{"playlistId":"1145","id":"4400","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNSBDYW1lbG92ZS5tcDM=","artist":"Plapla Pinky","title":"Appel"}

Lire la suite...

Beak nous font écouter The Meader, le morceau qui ouvre le nouveau EP qu'ils partagent avec eux-même

Hop là le morceau de la semaine qui commence.
22.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fbeak_kaeb.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22beak_kaeb%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219742%22%2C%22file%22%3A%2226276%22%2C%22width%22%3A%22642%22%2C%22height%22%3A%22448%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fbeak_kaeb.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219742%22%7D%7D%7D

Un petit riff à la The Fall vicelard à contretemps, une bassline qui tangue, une voix qui joue l'extase sans trop y croire parce que c'est écrit sur un bout de papier: c'est "The Meader", extrait du split BEAK > < KAEB EP de Beak> avec  en mode Gescom)  dont on vous parlait la semaine passée et on sait que c'est d'ores et déjà le truc le plus intense et le plus excitant que la musique rock nous donnera à écouter cette semaine. Sauf si... Sauf si... Allez on verra bien. Si vous êtes chaud (et au vu des deux morceaux qu'on a entendus pour l'instant, il n'y aucune raison que vous ne le soyez pas), ça se précommande sur le site d'Invada pour la somme modique de 12 livres et des poussière.

Lire la suite...

L'environnement, c'est le festival: découvrez ÉCHOS en playlist et en interview

Au cas où vous auriez très envie d'escapade dans les jours qui viennent, une option à sérieusement considérer.
22.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2F2.jpg%22%2C%22alt%22%3A%222%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219733%22%2C%22file%22%3A%2226259%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%22663%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2F2.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219733%22%7D%7D%7D

Ça se passe quelque part dans les Hautes-Alpes, à 1000 mètres d'altitude, au pied d'une falaise et de la montagne d'Aujour. C'est sans aucun doute le Festival le plus original auquel vous pourrez vous rendre en France cet été. ÉCHOS le bien nommé entame sa troisième édition à partir de ce vendredi, et au cas où vous auriez très envie d'escapade dans les jours qui viennent, c'est une option à sérieusement considérer.

.1
France
Electric Zoï - Live @Bourse Du Travail - 30 03 2013 (extrait)
00:26:36
{"playlistId":"1143","id":"4393","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9GcmFuY2UgLSBFbGVjdHJpYyBab2nMiCAtIExpdmUgQEJvdXJzZSBEdSBUcmF2YWlsIC0gMzAgMDMgMjAxMyAoZXh0cmFpdCkubXAz","artist":"France","title":"Electric Zoi\u0308 - Live @Bourse Du Travail - 30 03 2013 (extrait)"}
.2
Pali Meursault
Problem (extrait)
00:10:22
{"playlistId":"1143","id":"4392","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9wYWxpIG1ldXJzYXVsdCAtIFByb2JsZW0gKGV4dHJhaXQpLm1wMw==","artist":"Pali Meursault","title":"Problem (extrait)"}
.3
Patrica Bosshard
Solo pt3
00:02:22
{"playlistId":"1143","id":"4397","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9QYXRyaWNhIEJvc3NoYXJkIC0gU29sbyBwdDMubXAz","artist":"Patrica Bosshard","title":"Solo pt3"}
.4
Lionel Marchetti & Jérôme Nœtinger
ÉCHANGE CANNIBALE - Le 102, Grenoble, France - 1999
00:09:55
{"playlistId":"1143","id":"4394","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9MaW9uZWwgTWFyY2hldHRpICYgSmXMgXJvzIJtZSBOxZN0aW5nZXIgLSBFzIFDSEFOR0UgQ0FOTklCQUxFIC0gTGUgMTAyLCBHcmVub2JsZSwgRnJhbmNlIC0gMTk5OSAoZXh0cmFpdCkubXAz","artist":"Lionel Marchetti & Je\u0301ro\u0302me N\u0153tinger","title":"E\u0301CHANGE CANNIBALE - Le 102, Grenoble, France - 1999 "}
.5
Michel Doneda
Skeleton Key
00:07:10
{"playlistId":"1143","id":"4395","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9NaWNoZWwgRG9uZWRhIC0gU2tlbGV0b24gS2V5Lm1wMw==","artist":"Michel Doneda","title":"Skeleton Key"}
.6
Jooklo Duo
New Jooklo Age - Side + Part 2
00:04:59
{"playlistId":"1143","id":"4396","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9Kb29rbG8gRHVvIC0gTmV3IEpvb2tsbyBBZ2UgLSBTaWRlICsgUGFydCAyLm1wMw==","artist":"Jooklo Duo","title":"New Jooklo Age - Side + Part 2"}
.7
Le Verdouble
live 05 22-04-14 (extrait)
00:20:20
{"playlistId":"1143","id":"4398","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9MZSBWZXJkb3VibGUgLSBMQSBOK8OGVklBIG1vc3RsYSAtIGxpdmUgMDUgMjItMDQtMTQgKGV4dHJhaXQpLm1wMw==","artist":"Le Verdouble","title":"live 05 22-04-14 (extrait)"}

Lire la suite...

Le split digitalo-furieux d'Aymeric De Tapol et Joachim Montessuis et Ripit s'écoute en entier

Du miel pour les oreilles de tous ceux qui reviennent du Hellfest (et tous ceux qui sont tristes de l'avoir raté).
22.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-22%20a%CC%80%2014.43.15.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-22%20a%CC%80%2014.43.15%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219740%22%2C%22file%22%3A%2226274%22%2C%22width%22%3A%221016%22%2C%22height%22%3A%22600%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-06-22%20a%CC%80%2014.43.15.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219740%22%7D%7D%7D

On vous teasait le truc la semaine dernière avec un clip de 46 secondes avec des poules, on vous le fait écouter aujourd'hui en entier en vous copiant-collant ce qu'on en disait pour gagner du temps (on en a pas beaucoup, on travaille sur Internet):

Voici un "split 45 tours remarquable de vicelardise et de méchanceté sonique qui planque derrière une très jolie pochette imprimée sur papier retourné quelques unes des déflagrations post-digitales et vociférations post-humaines parmi les plus intenses qu'on ait eu le loisir de s'infliger depuis longtemps. Les trois artistes, Aymeric de Tapol et Joachim Montessuis sur une face, Ripit (projet parallèle de Fujako) sur l'autre, y reprennent à leur compte quelques recettes parmi les plus estomaquantes du metal extrême (explosions d'énergie du grindcore, coulées de lave du doom) et du power electronics historique et en tant que vieux fans du trio digital grind Chlorgeschlecht, de bêtises harsh noise et d'extreme computer music gratuitement aggressive, ça ne peut pas nous déplaire."

.1
A. de Tapol & J. Montessuis
Protozaurus
00:03:41
{"playlistId":"1144","id":"4399","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9BZXAxMyBBMS5tcDM=","artist":"A. de Tapol & J. Montessuis","title":"Protozaurus"}

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"author","title":"The Drone | Olivier Lamm","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/author\/20\/10\/olivier"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact