Blog

La Plus Grande Discothèque du Monde Vol.7

Le disque le plus rare de la collection d'Adrian Younge, producteur pour les Delfonics et disquaire à L.A.
25.11.2014,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2Flaplusgdedoscodumonde7-3.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22laplusgdedoscodumonde7-3%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216925%22%2C%22file%22%3A%2223104%22%2C%22width%22%3A%22706%22%2C%22height%22%3A%22416%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2Flaplusgdedoscodumonde7-3.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216925%22%7D%7D%7D

.1
Rene, Wendy
After Laughter (Comes Tears)
00:03:02
{"playlistId":"976","id":"4045","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS9SZW5lLCBXZW5keSAtIEFmdGVyIGxhdWdodGVyIChjb21lcyB0ZWFycykubXAz","artist":"Rene, Wendy","title":"After Laughter (Comes Tears)"}

Lire la suite...

The Drone Radio Show 18

Emission et tracklisting du 12.11.14 (avec Adrien Durand et Bob Dylan en invités) frais et dispos!
24.11.2014,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2Fjustin-bieber-talking-people-radio--large-msg-13217485031.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22justin-bieber-talking-people-radio--large-msg-13217485031%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216869%22%2C%22file%22%3A%2223034%22%2C%22width%22%3A%22580%22%2C%22height%22%3A%22387%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2Fjustin-bieber-talking-people-radio--large-msg-13217485031.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216869%22%7D%7D%7D

Présentation : Olivier Lamm
Invité: Adrien Durand
Pour télécharger nos dernières émissions chez Rinse Francec'est par là que ça se passe.

.1
The Drone Radio Show
18
01:58:11
{"playlistId":"979","id":"4048","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS9UaGVEcm9uZTEyMTExNC5tcDM=","artist":"The Drone Radio Show","title":"18"}

Lire la suite...

Découvrez donc le nouveau clip d'Amen Dunes

Et relisez Ainsi Parlait Zarathoustra en pleurant sur la solitude extrême de vos existences vides de sens.
24.11.2014,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-11-24%20a%CC%80%2013.40.18.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-11-24%20a%CC%80%2013.40.18%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216898%22%2C%22file%22%3A%2223064%22%2C%22width%22%3A%22849%22%2C%22height%22%3A%22468%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-11-24%20a%CC%80%2013.40.18.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216898%22%7D%7D%7D

Amen Dunes paye son clip pour "Lonely Richard", l'un des plus jolis morceaux tirés de son album Love sorti au mois de mai dernier et dont on vous a longuement vanté les bienfaits sur le corps et l'esprit. C'est donc avec un plaisir non feint qu'on regarde les jolies images au grain vieilli tournées au camescope et le montage cracra qu'on était parfaitement en droit d'attendre pour ce morceau qui exsude la mélancolie et les suburbs américains en plein hiver. 

Lire la suite...

Stefan Goldmann est absolument intarissable sur le sujet des presets de synthés

Il a fait un album entier et écrit un gros livre sur le sujet. Interview fleuve.
24.11.2014,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2Fgoldmann1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22goldmann1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216891%22%2C%22file%22%3A%2223057%22%2C%22width%22%3A%22565%22%2C%22height%22%3A%22318%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2Fgoldmann1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216891%22%7D%7D%7D

Les presets, kezako? Ce sont ces sons d'usine, sculptés à l'avance par des ingénieurs et intégrés par défaut aux synthétiseurs, boîtes à rythmes et aux logiciels de musique pour permettre au musicien pris par le temps et / ou peu expérimenté d'accoucher sans trop d'efforts d'une musique au rendu efficace et "professionnel". Généralement honnis et, dans une société qui envisage d'abord l'art comme le résultat d'une maîtrise et d'une singularité marqués, allègrement dénigrés, leur simple existence concentreraient un nombre incalculable des problématiques de la musique électronique et de la pop de notre époque.

Lire la suite...

Weyes Blood vaut mieux qu'une punchline sur Game of Thrones

Son album est sorti fin octobre sur Mexican Summer et ça vaut le coup de l'écouter.
24.11.2014,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2Fweyes%20blood.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22weyes%20blood%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216888%22%2C%22file%22%3A%2223054%22%2C%22width%22%3A%22648%22%2C%22height%22%3A%22960%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2Fweyes%20blood.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216888%22%7D%7D%7DQuand je prends le train j'achète souvent Vanity Fair. On a tous nos péchés mignons et ça vaut toujours mieux que d'écluser des canettes de 16 en lisant l'interview de Catherine Deneuve dans TGV Magazine. J'y ai lu un passionnant article sur Ari Onassis, un très riche armateur grec qui a acheté une île du nom de Skorpios pour ses femmes Jackie Kennedy et Maria Callas. Peu à peu, tous ceux qui s'en sont approchés sont morts, lui y compris, alors que l'île devenait aussi maudite que magnifique. C'est à peu près le genre d'images qui m'a traversé l'esprit quand j'ai écouté Weyes Blood pour la première fois, à la sortie de son album The Innocents sur Mexican Summer (label sur lequel est sorti l'album de Torn Hawk duquel on parlait justement ce matin). 

Nathalie Mering de son vrai nom a côtoyé les trop sous-estimés Jackie-O Mother Fucker et le très côté (n'est-ce pas Olivier Lamm) Ariel Pink avant de se lancer en solo. Pourtant ici pas de collages sonores ou d'expérimentations opiacées. Weyes Blood sonne comme tout sauf comme un disque de 2014. Si l'inspiration de base semble bien être la musique folk 60's, l'américaine y ajoute de (parfois) surprenantes harmonies médiévales et un chant qui n'hésite pas à se la jouer lyrique sans pour autant être ridicule.

Lire la suite...

Découvrez en exclu le nouveau clip un poil malaisant de Torn Hawk

Featuring Xosar en blonde, du datamoshing et le glaive de Musclor.
24.11.2014,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2FCapture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202014-11-18%20%C3%A0%2016.48.16.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202014-11-18%20%C3%A0%2016.48.16%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216816%22%2C%22file%22%3A%2222979%22%2C%22width%22%3A%22471%22%2C%22height%22%3A%22534%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2FCapture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202014-11-18%20%C3%A0%2016.48.16.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216816%22%7D%7D%7D

Pour méchamment schématiser, on pourrait dire que Torn Hawk, c'est le stade mature du son L.I.E.S. Et on ne dit pas ça parce que Luke Wyatt tate de la gratoune plutôt que de triturer le séquenceur d'une TR-707 saturée. Non: responsable avec "Born to Win" (2013) d'un des plus beaux moments du label de Ron Morelli, ce transfuge de Not Not Fun fait partie des rares gus à avoir réussi à retranscrire hors du territoire de la dance ce précieux mélange d'emportement et de brutalité céleste typique des plus belles références du label new-yorkais, en mélangeant sans peur et sans reproche machisme geek noisy et méchantes envie de grosses mélodies.

Lire la suite...

Panier de crabes #52

La sélection house et techno de la semaine. Avec Hashman Deejay, Innershades, Marco Shuttle...
21.11.2014,
The Drone

Hashman Deejay "Sandfish" (Future Times)


Ça swingue tranquil' en Colombie-Britannique. Proche de Maxmillion Dunbar donc (Future Times, c'est sa cabane) et du crew Mood Hut, Hashman Deejay fabrique sa house avec ce qu'il trouve à Vancouver, de l'air pur, du sirop d'érable bio et du thé vert. C'est peut-être parce qu'on est en novembre, mais ça nous va très bien.




Max D "Shoegaze" (Falstaff187)

Soutenue par Kemal de Berceuse Heroïque (vous avez tous bien écouté son Dronecast? non? qu'est-ce que vous attendez?), Falstaff187 est une toute nouvelle maison plantée on ne sait trop où mais dont la première sortie ne laisse augurer que du bon puisqu'elle sollicite les efforts de Hashman Deejay (cf. ci-dessus) et de Maxmillion Dunbar. Ce dernier notamment offre un beau moment schizo, à la fois hyper groovy et hyper sévère, dont les hoquètements de nappes à contretemps rappellent l'âge d'or de Jan Jelinek sous le nom de Farben





Orion "Gravity (Johannes Volk Remix)" (Polytone)

Johannes Volk a signé ses premières oeuvres sur l'Axis de Jeff Mills. Ne vous inquiétez donc pas si l'écoute du remix ci-dessous vous donne l'impression de danser sur un set de Takkyu Ishino au Tresor en 1993. Les vieux pots, les bonnes confitures, tout ça.

Lire la suite...

Ecoute en entier Astral Bender de Cyclorama

Parce qu'au fond vous aimez toujours faire du vélo ivre l'été comme si vous aviez encore 15 ans.
21.11.2014,
Martin Ferreira

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2F10553430_10152756826845934_7919020605227484760_n.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2210553430_10152756826845934_7919020605227484760_n%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216875%22%2C%22file%22%3A%2223041%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22591%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2F10553430_10152756826845934_7919020605227484760_n.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216875%22%7D%7D%7D

Peu importe ce que vous en pensez, 2014 sera shoegaze ou ne sera pas. De la reformation des mal aimés Slowdive (devenus entre temps idoles des jeunes) à la nouvelle garde qui a mis du bourbon dans sa tisane (les Nothing & co. dont nous vous parlions récemment), les guitares vaporeuses et les sonorités noyées de fuzz sont de retour.

.1
Cyclorama
Modern Day
00:03:24
{"playlistId":"968","id":"4025","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wMSAtTW9kZXJuIERheSAoTWFzdCBBKS5tcDM=","artist":"Cyclorama","title":"Modern Day"}
.2
Cyclorama
Reflecter
00:04:36
{"playlistId":"968","id":"4026","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wMiAtIFJlZmxlY3RlciAoTWFzdCBEKS5tcDM=","artist":"Cyclorama","title":"Reflecter"}
.3
Cyclorama
Overcast
00:03:39
{"playlistId":"968","id":"4027","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wMyAtIE92ZXJjYXN0IChNYXN0IEQpLm1wMw==","artist":"Cyclorama","title":"Overcast"}
.4
Cyclorama
Frozen Sea
00:05:37
{"playlistId":"968","id":"4028","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wNCAtIEZyb3plbiBTZWEgKE1hc3QgQSktMS5tcDM=","artist":"Cyclorama","title":"Frozen Sea"}
.5
Cyclorama
Skyward
00:04:53
{"playlistId":"968","id":"4029","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wNSAtIFNreXdhcmQgKE1hc3QgQSkubXAz","artist":"Cyclorama","title":"Skyward"}
.6
Cyclorama
Remote
00:03:17
{"playlistId":"968","id":"4030","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wNiAtIFJlbW90ZSAoTWFzdCBBKS5tcDM=","artist":"Cyclorama","title":"Remote"}
.7
Cyclorama
Astral Bender
00:05:15
{"playlistId":"968","id":"4031","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wNyAtIEFzdHJhbCBCZW5kZXIgKE1hc3QgQikubXAz","artist":"Cyclorama","title":"Astral Bender"}
.8
Cyclorama
Climatic
00:05:08
{"playlistId":"968","id":"4032","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wOCAtIENsaW1hdGljIChNYXN0IEEpLm1wMw==","artist":"Cyclorama","title":"Climatic"}
.9
Cyclorama
Gaze In Wonder
00:06:37
{"playlistId":"968","id":"4033","mp3":"bWVkaWEvMjAxNC8xMS8wOSAtIEdhemUgSW4gV29uZGVyIChNYXN0IEEpLm1wMw==","artist":"Cyclorama","title":"Gaze In Wonder"}

Lire la suite...

Ecoutez en entier Revolver, le premier maxi de Skarn sur Avian

Le truc techno noise le plus dingue entendu depuis six mois.
21.11.2014,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2F4977986148_7d85818557.jpg%22%2C%22alt%22%3A%224977986148_7d85818557%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216871%22%2C%22file%22%3A%2223037%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22375%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2F4977986148_7d85818557.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216871%22%7D%7D%7D

Pour une fois que ça le mérite, faisons court et net: Revolver de Skarn est, avec le O Unilateralis de Bronze Teeth (nouveau groupe de Dominic Butler de Factory Floor), le truc le plus dingue qu'on ait entendu depuis six mois dans la catégorie "musique électronique rythmée mais pas tout à fait".

Lire la suite...

Ecoutez le nouvel EP de Helena Hauff (presque) en entier

Ça s'appelle Shatter Cone et ça sort sur Lux.
20.11.2014,
Lucie Monpontet

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2014%2F11%2Fhh_studio_1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22hh_studio_1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2216860%22%2C%22file%22%3A%2223025%22%2C%22width%22%3A%22590%22%2C%22height%22%3A%22393%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2014%2F11%2Fhh_studio_1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2216860%22%7D%7D%7D

Du haut de mes 25 ans, de mes 1m58 et de ma très grande expérience de la vie, j'ai tendance à classer les meufs qui font de la musique électronique en deux catégories. D'abord il y a celles, qui, comme Xosar mettent les glandes parce qu'elles sont si loin de ce à quoi je pourrais potentiellement ressembler qu'elles finissent toujours par me faire réfléchir à ma situation en soufflant et en secouant la tête l'air abattu mais pas trop, parce que c'est la loterie génétique, que je n'y peux rien, qu'on ne peut pas toutes être des génies mannequins et qu'il faut se faire une raison. Et puis, il y a les nanas comme Helena Hauff qui me ressemblent trop, qui représentent absolument tout ce que j'ai toujours eu envie d'être, à tous points de vue, tout confondu, qui jouent avec les Roland comme moi avec les claviers Playschool et qui me rappellent à ma triste condition à chaque seconde de chaque morceau qu'elles produisent.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/290\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact