Blog

UPDATE : Ecoutez In C de Terry Riley par Africa Express en entier

Du minimalisme à Bamako.
12.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F01%2FAfrican%20Express.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22African%20Express%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217419%22%2C%22file%22%3A%2223646%22%2C%22width%22%3A%22704%22%2C%22height%22%3A%22396%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F01%2FAfrican%20Express.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217419%22%7D%7D%7D

Pour ses compositions, Terry Riley (et l'ensemble de l'avant-garde minimaliste américaine) n'a eu de cesse de puiser dans les musiques traditionnelles africaines. Si vous avez des doutes là-dessus et êtes de ceux qui croient en l'hégémonie musicale occidentale, n'hésitez pas à ranger vos relents colonialistes douteux au placard et allez lire Le Silence, les couleurs du prisme et la mécanique du temps qui passe, recueil de textes et entretiens du critique et musicologue Daniel Caux s'étalant de la fin des années soixante à aujourd'hui. Cela devrait vous remettre les idées en place.

Lire la suite...

Barbagallo a mis son tube "Ca, tu me" en images

et son album secret Amor de Lohn va ressortir pour que tout le monde en profite
12.02.2015,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2F10865860_879804218728966_1913622872674843484_o.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2210865860_879804218728966_1913622872674843484_o%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218015%22%2C%22file%22%3A%2224335%22%2C%22width%22%3A%221280%22%2C%22height%22%3A%22800%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2F10865860_879804218728966_1913622872674843484_o.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218015%22%7D%7D%7D

Parmi toutes les découvertes que l'on doit aux stakhanovistes de La Souterraine, Amor de Lohn, le premier album de (Julien) Barbagallo - ex-membre actif de la faction Aquaserge (qui vient de remonter sur scène avec ses copains pour les dix ans du groupe), aujourd'hui batteur pour Tame Impala -  est celle qui nous a fait le plus d'effet.

Lire la suite...

D.K. sait y faire avec le kitsch

On écoute "Love on Delivery", son nouvel EP sur Antinote.
11.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FDK.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22DK%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218004%22%2C%22file%22%3A%2224324%22%2C%22width%22%3A%22470%22%2C%22height%22%3A%22245%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FDK.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218004%22%7D%7D%7D

Vous en conviendrez, cela fait parfois du bien de cesser de se noyer les méninges sous des torrents de sorties cataloguées "techno expérimentales" ou autres "techno à la The Drone". Alors pour une fois, ménagez-vous un peu et restez donc tranquillement au bord du bassin, les pieds dans l'eau avec D.K. - qui n'est pas le dernier à se prendre la tête, mais dont les disques apaisent toujours agréablement la nôtre.

Lire la suite...

Sortez plus tôt du bureau pour plonger dans l'underground français des 70's

Master-class ce soir à la Gaîté Lyrique avec Franco Mannara et Gilbert Artman
11.02.2015,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FFocus-Ivry-photo1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Focus-Ivry-photo1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217988%22%2C%22file%22%3A%2224308%22%2C%22width%22%3A%22670%22%2C%22height%22%3A%22448%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FFocus-Ivry-photo1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217988%22%7D%7D%7D

"L'underground s'exprime" n'est pas que le titre d'un morceau d'Assassin que tu écoutais en scred en 1995 alors que tous tes potes étaient à fond sur Limp Bizkit. C'est aussi l'intitulé qu'a choisi l'asso Zebrock pour te causer à l'heure de l'apéritif de l'underground des 70's - le vrai, celui de Magma, Heldon et Metal Urbain - dont il était en grande partie question dans le livre d'Eric Deshayes et Dominique Grimaud paru il y a quelques années aux éditions Le Mot et le Reste. 

Lire la suite...

On a filmé les 15 ans de Tigersushi au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Avec les lives de Syracuse, Joakim, Krikor... et une reprise démente d'In C de Terry Riley.
11.02.2015,
Clément Mathon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fvisuel_evenement.png%22%2C%22alt%22%3A%22visuel_evenement%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217930%22%2C%22file%22%3A%2224240%22%2C%22width%22%3A%221920%22%2C%22height%22%3A%221080%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fvisuel_evenement.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217930%22%7D%7D%7D

Les 24 et 25 janvier dernier, nous étions au Musée d'Art Moderne. Invités par Les Siestes Electroniques dans le cadre de Paris Musées Off, la bande à Joakim y était rassemblée pour souffler la 15ème bougie de Tigersushi. On a en profité pour squatter leurs loges, bouffer leurs sushis pendant qu'ils étaient sur scène, et filmer leurs lives pour Culturebox.

Lire la suite...

Lightning Bolt reviennent après 5 ans d'absence et ils sont passés chez le coiffeur

Premier extrait de Fantasy Empire, à sortir le 24 mars sur Thrill Jockey.
11.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2F720x405-Lightning-Bolt-by-Natalja-Kent---Landscape-Press-Page.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22720x405-Lightning-Bolt-by-Natalja-Kent---Landscape-Press-Page%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217986%22%2C%22file%22%3A%2224303%22%2C%22width%22%3A%22720%22%2C%22height%22%3A%22405%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2F720x405-Lightning-Bolt-by-Natalja-Kent---Landscape-Press-Page.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217986%22%7D%7D%7D

La poignée d'années, quelque part entre 2004 et 2009, où le duo noise Lightning Bolt a caracolé en tête de la hype mondiale fut un moment très excitant pour tout le monde: pour les fans de la bande Load qui y voyaient une évidence, pour eux qui surfaient sur la grâce de ce retour inouï, pour les girouettes de la branchitude indie qui trouvaient dans leurs concerts l'exutoire le plus chargé en adrénaline depuis longtemps. Que reste-t-il de ce miracle une demi décennie plus tard? Un souvenir imperissable pour tous ceux qui les ont vu passer dans une cave près de chez eux, quelques disques fabuleux et deux purs musiciens qui continuent à enchaîner les projets (Megasus et le jeu vidéo Thumper pour Brian Gibson, Black Pus, Hundred Arms, quelques bouquins et  quelques expos pour l'hyperactif Brian Chippendale).

Lire la suite...

Toulousains (et les autres), rendez-vous aux concerts d'À Bruits Secrets

Poésie, drone, techno.
11.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FABS-FINAL-01-RECTO-Copie.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22ABS-FINAL-01-RECTO-Copie%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217976%22%2C%22file%22%3A%2224293%22%2C%22width%22%3A%22591%22%2C%22height%22%3A%22886%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FABS-FINAL-01-RECTO-Copie.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217976%22%7D%7D%7D

À Bruits Secrets, c'est deux journées de conférences, concerts et performances qui auront lieu à Toulouse le 19 février et le 8 avril. Vous l'aurez compris, nous n'avons aucunement l'intention de garder ces bruits secrets, et on va faire de notre mieux pour vous donner l'envie de vous y rendre. À Bruits Secrets, donc, c'est une programmation d'artistes peu connus du grand public (mais connus de ceux qui zonent tous les hivers à Musique Action), qui font du drone sur des tambours (Antez), de la technoise un peu kraut avec des platines Fisher Price préparées (Guilh'em All) et de la poésie recyclée à partir de collages de bandes K7 (Aki Onda). À Bruits Secrets défend le raffus raffiné, et donne une tribune aux artisants d'une musique faite main, bien loin de certains expérimentateurs bruitistes pompeux. Ca se passe à l'espace Mix'art Myrys, participation libre mais nécessaire (vous trouverez plus d'infos ici).

Lire la suite...

Grâce à Freaksville Records, découvrez la space age pop délire de Man from Uranus

Un album en écoute, et plus (beaucoup plus) si affinités.
10.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fphilsalon.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22philsalon%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217955%22%2C%22file%22%3A%2224269%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22375%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fphilsalon.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217955%22%7D%7D%7D

C'est un particularisme culturel de nos cousins d'Albion qu'à l'instar de la clotted cream ou du 2-Step Garage, on ne se lassera jamais d'admirer: leur passion sans cesse renouvelée pour les sorcières, les vieilles pierres magiques,  les soucoupes volantes et les sounds effects totalement lunaires de leurs vieilles émission de téloche. Bien plus qu'une mode ou une passade rétromaniaques parmi les dizaines qui agitent ponctuellement l'underground musical du pays, cette obsession/tradition largement mécomprise chez nous a pourtant donné des myriades des grands disques depuis la fin des années 60 (coucou Donovan) et, plus récemment, des dizaines de groupes très beaux qu'on comprend très bien en France: Pram, MagnetophoneBroadcast, EAR/Sonic Boom, Demdike Stare, Mike Ratledge, la bande Ghost Box / Café Kaput / Devon FolkloreTapes, The Emperor Machine, Jonny Trunk...

Lire la suite...

Ecoutez en exclu Tangier Sessions, le nouveau Sir Richard Bishop

Sortie le 17 février chez Drag City.
10.02.2015,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2015.45.50.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2015.45.50%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217933%22%2C%22file%22%3A%2224243%22%2C%22width%22%3A%22801%22%2C%22height%22%3A%22527%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-09%20a%CC%80%2015.45.50.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217933%22%7D%7D%7D

Paris c'est le nouveau Londres, Marseille c'est le nouveau L.A., Belgrade c'est le nouveau Berlin et Tanger (re)prend des sérieux airs de Brooklyn pour papa cools, il va falloir s'y faire.

Lire la suite...

Ecoutez en exclu le post-punk belge d'Empereur

Premier 45 tours sur le Turc Mécanique.
10.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fempereur.png%22%2C%22alt%22%3A%22empereur%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217960%22%2C%22file%22%3A%2224276%22%2C%22width%22%3A%22700%22%2C%22height%22%3A%22467%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fempereur.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217960%22%7D%7D%7D

Empereur, c'est un groupe belge un peu secret "qui voue son existence à vomir sa hargne sur fond de désespoir post-punk". Voilà ce que l'on peut lire dans leur dossier de presse ouvert lundi matin à la première heure. Comme on vient tout juste de dégobiller les gin-to du weekend, on a du mal à s'en faire une joie. L'appel du devoir de chroniqueur oblige, on dézippe quand même le fichier entre deux cachetons d'aspirine, on monte le volume du casque au maximum (il faut soigner le mal par le mal) et on envoie le machin. Vlan, on se prend dans la tronche une cavalcade héroïco-gothique pleine de basses synthétiques en surpoids et de snares briseuses de nuque. Il y a du Andrew Eldritch et du Robert Smith là-dedans, et putain, ca fait du bien. Les veines frontales et le player soundcloud en surchauffe, on tente vainement de lancer un pogo au bureau. Les collègues, bien trop occupés à écrire sur de l'ambient de gonzesse, nous envoient bouler. Pas grave, Empereur sera notre petit plaisir solitaire. Ca s'écoute en avant-première juste en-dessous, et ça sort en 45T chez Le Turc Mecanique ce 13 février.

.1
Empereur
She Was
00:03:19
{"playlistId":"1044","id":"4197","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9FTVBFUkVVUiAtIEEgLSBTSEUgV0FTIDMyMC5tcDM=","artist":"Empereur","title":"She Was"}
.2
Empereur
While Puritans
00:02:49
{"playlistId":"1044","id":"4198","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9FTVBFUkVVUiAtIEIgLSBXSElMRSBQVVJJVEFOUyAzMjAubXAz","artist":"Empereur","title":"While Puritans"}

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/41\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact