Blog

Soirée Kongfuzi à la Plage de Glazart

Allez viens gamin, y'a Somaticae, Saåad et F/LOR vendredi prochain.
27.08.2013,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2FF%3ALOR.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22F%3ALOR%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229655%22%2C%22file%22%3A%2214724%22%2C%22width%22%3A%22709%22%2C%22height%22%3A%22478%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2FF%3ALOR.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229655%22%7D%7D%7DDites les amis, vous l'avez déjà bouclé votre prochain week-end? Parce qu'on sait que vous êtes des gens pressés et très organisés et parce qu'on est certains que vous avez grand besoin d'un peu de crachin grisâtre après vos overdoses de réjouissances estivales au Cap d'Agde, on se permet de vous glisser l'info en douce : les copains de Kongfuzi organisent une soirée à la Plage de Glazart (on est est partenaires). C'est vendredi prochain (le 30 août) mais on doit vous informer que l'ambiance sera plutôt au "soleil noir" qu'aux cocktails sans alcool avec des petits parapluie en papier dedans.

Lire la suite...

Panier de crabes #8

Rien de tel qu'un petit panier de musique électronique variée pour bien entamer la rentrée.
26.08.2013,
The Drone

Mau'lin "Quotient" (Diskotopia)

Décidément, les petits jeunes qui se lancent dans la house en 2013 ont pas la vie facile: ils ont internet dans les pattes en permanence, et le réservoir de noms de groupes cools est définitivement tari jusqu'à nouvel ordre. Bienveillants, on s'est donc forcés à écouter le p'tit britton de Mau'lin malgré un blaze à peine digne d'un personnage de méchant à l'origine ethnique douteuse couvrant un spectre d'imprécision allant du Moyen-Orient jusqu'à la Chine. On l'a même pas regretté. Dans le genre UK House de 2013, c'est tout à fait tolérable.


Julian Jeweil: She's Hot (Minus)

Et le frisson ambigu (est-ce de la honte, est-ce du plaisir physique?) de la semaine est encore une fois signé par Minus.  Le truc commence comme le "Helikopter" de Plastikman avant de virer en putasserie contemporaine ultime. C'est la peste et le choléra ensemble. On gobe tout sec, avec un grand verre d'Eau de Perrier.



Anthony Parasole "Off the Grid" (MDR)

Précisions tout de suite que "MDR" n'est pas un label de techno LOL, il s'agit tout simplement du label de Marcel Dettmann. Et contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, Anthony Parasole ne vient pas de la Martinique, il est new-yorkais, il fait de la jackin' techno et il traîne tous les soirs avec Levon Vincent. "Off the grid" sonne comme du Joey Beltram soft, avec ce qu'il faut de rab d'hypnose pour coller à 2013.

Lire la suite...

The Martha's Vineyard Ferries: She's a Fucking Angel (From Fucking Heaven)

Bob Weston et deux copains passent chez Africantape le temps d'un album.
26.08.2013,
Emmanuel Sanseau

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2Fmarthasvineyardferries-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22marthasvineyardferries-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229640%22%2C%22file%22%3A%2214698%22%2C%22width%22%3A%22480%22%2C%22height%22%3A%22360%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2Fmarthasvineyardferries-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229640%22%7D%7D%7DVous avez sûrement remarqué l'ombre d'Africantape traîner ses guêtres ici et là dans les pages du Drone, tantôt pour un album d'Electric Electric, tantôt pour un stream de Papier Tigre ou des cavalcades exotiques de Papaye. Le label de Julien Fernandez - batteur bicéphale de feu (?) Chevreuil et Passe Montagne - a cela d'aguichant qu'il n'a jamais rien édité sinon de très beaux albums, et somme toute dans une cohésion qui ne fait sens que dans la tête de son fondateur.

Lire la suite...

Kasper Bjørke: The Grey Area

Du rose au gris, il n'y a qu'un pas. Découverte en avant-première.
26.08.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2FWeb_Kasper.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Web_Kasper%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229633%22%2C%22file%22%3A%2214691%22%2C%22width%22%3A%22380%22%2C%22height%22%3A%22300%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2FWeb_Kasper.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229633%22%7D%7D%7DPlus le temps passe, plus les filles des magazines féminins s'en éloignent, mieux on remet la gueule du nu disco scandinave: un dérivé certes éduqué mais totalement bitchy et assumé comme tel de la grosse house-de-piscine-à-Ibiza. On vous rappelle par exemple que Lindstrøm a récemment remixé Lana del Rey, là où Junior Vasquez ou les Masters at Works remixaient TLC ou Vaya con Dios il y a douze-treize ans... Mais c'est une bonne chose: moins il crâne, plus il bastonne, plus on le trouve touchant, le nu disco.

.1
Kasper Bjorke
The Grey Area
00:06:46
{"playlistId":"702","id":"2990","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wOC8xMyBUaGUgR3JleSBBcmVhLm1wMw==","artist":"Kasper Bjorke","title":"The Grey Area"}

Lire la suite...

Concrete Fence: Industrial Disease

Pour tuer le soleil pour de bon, un groupe qui s'appelle clôture en béton.
23.08.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2FConcrete_Fence_Formwork_medium_image.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Concrete_Fence_Formwork_medium_image%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229611%22%2C%22file%22%3A%2214667%22%2C%22width%22%3A%22580%22%2C%22height%22%3A%22422%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2FConcrete_Fence_Formwork_medium_image.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229611%22%7D%7D%7DSi on devait résumer en une formule la carrière du harsh noiser et "artiste multidisciplinaire" anglais Russell Haswell, ça serait sans doute: "collaborer avec des gens cool". 

Sans rien enlever à la qualité de son boucan exceptionnel (écouté, subi et apprécié dans diverses configurations live ou domestiques depuis une quinzaine d'années), il faut avouer que le gars est un super-héros du feat. impromptu ou au long court. De gros festival en caves humides, on a ainsi pu voir sa silhouette démantibulée aux côtés d'Aphex Twin, Autechre (ses plus vieux amis), Whitehouse, Yasunao Tone, Surgeon, Pita, Earth, Robert Hood, Merzbow, Florian Hecker (son plus fidèe collaborateur), Mika Vainio, les Chapman Brothers ou Popol Vuh. Presque, Haswell serait le pionnier-étendard de ce lien étrange, resurgi d'on ne sait plus quel évidence historiographique, entre musique industrielle, art sonore et techno dure.

Lire la suite...

Death Grips: Birds

Le Drone se joindra-t-il à la meute pour écharper le cadavre encore chaud de Death Grips?
23.08.2013,
Emmanuel Sanseau

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2Fdeath%20grips%202.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22death%20grips%202%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229607%22%2C%22file%22%3A%2214663%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22400%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2Fdeath%20grips%202.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229607%22%7D%7D%7DOn vous a déjà bassiné tout ce qu'on pouvait vous bassiner avec Death Grips : on a relayé les claquements de guillotine sur Exmilitary, la teub sur la pochette de No Love Deep Web, les doigts d'honneur à leur ancien label et cetera. Au moment de l'entrée du groupe sur le marché indie, pas mal de blanc-becs dont The Drone avaient nourri l'espoir ourdi par Odd Future - je cite Clément Mathon parce que c'est bien dit - de voir souffler sur la "scène hip hop" un vent un peu frais.

Lire la suite...

Weiss / Cameron / Hill: Drumgasm

Zach Hill et deux copains font du tam-tam.
22.08.2013,
Emmanuel Sanseau

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2Fdrumgasm1-3.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22drumgasm1-3%22%2C%22width%22%3A%2255%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229599%22%2C%22file%22%3A%2214655%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22640%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2Fdrumgasm1-3.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229599%22%7D%7D%7D"Pour l'amateur de musique décontractée, de lèche-vitrine musical, il n'y a rien pour vous ici. Ces morceaux vont vous embrouiller, peut-être vous ennuyer ou même vous filer une crise d'angoisse.  Donc il vaut mieux que vous vous arrêtiez là. Ok, qui reste? Vous êtes à peine 10%. Vous êtes les freaks, les grosses têtes et bien sûr, les batteurs." C'est pas souvent qu'un label enroule ses sorties dans des fils barbelés - en l'occurrence, Jackpot Records - mais vu la gueule du bouzin qui s'y love, autant prendre ses précautions avant d'ouvrir le paquet.

Lire la suite...

Horror Inc.: The Absent

Si on était snob, on dirait qu'on tient là le disque house de l'année.
22.08.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2FAkufen.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Akufen%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229591%22%2C%22file%22%3A%2214647%22%2C%22width%22%3A%22271%22%2C%22height%22%3A%22254%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2FAkufen.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229591%22%7D%7D%7DPour cause de hiatus estival, on se retrouve forcément avec un peu de rattrapage à faire sur les bras. Le 9 août par exemple, alors que vous laissiez paisiblement couler un filet de salive sur les pages racornies d'une édition de poche originale des Fourmis de Bernard Werber trouvée sur la table de chevet de votre bicoque de location à la Turballe, les têtes brûlées de Perlon sortait le premier album, très attendu par une poignée de gens de qualité, de Marc Leclair sous le nom de Horror Inc.

Lire la suite...

Marcel Dzama: Une Danse des Bouffons (The Jester's Dance)

L'illustrateur canadien fait son premier court-métrage. Avec Kim Gordon et des masques hyper flippants dedans.
21.08.2013,
Emmanuel Sanseau

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2Fmarcel-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22marcel-1%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229588%22%2C%22file%22%3A%2214644%22%2C%22width%22%3A%22629%22%2C%22height%22%3A%22463%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2Fmarcel-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229588%22%7D%7D%7DDonc ça se passe dans un théâtre de l'absurde aux sombres effluves de freakshow. Il y a des bouffons aux visages peinturlurés sur scène, un public masqué, le gourou d'une secte bovine, des héroïnes aux faciès de cire et deux exécutions sommaires. Tout ça lancé à pleine balle sur une piste hallucinée d'Arcade Fire et des lumières qui piquent les yeux. Ça fout pas mal les boules.

Lire la suite...

Demdike Stare: Secret Thirteen Mix

Un p'tit mix de deep house ensoleillée bien sympa par le plus prometteur des duos EDM. Nan, j'déconne.
21.08.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F08%2FDemdike%2BStare%2BDemdikeStare008.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Demdike%2BStare%2BDemdikeStare008%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%229579%22%2C%22file%22%3A%2214635%22%2C%22width%22%3A%22460%22%2C%22height%22%3A%22276%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F08%2FDemdike%2BStare%2BDemdikeStare008.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%229579%22%7D%7D%7DOn vous a parlé quelque fois de Secret Thirteen, sympathique entreprise internet basée en Lithuanie qui affectionne notamment d'inviter les belles gens de l'internationale de la musique expérimentale à s'épancher sur leurs influences de coeur plutôt que sur les nouveautés pêchées dans la boîte aux lettres.

Ce jour, on est peu surpris mais surtout ravis de voir le nom de Demdike Stare s'ajouter à la longue et belle liste de gens sollicités par le site par le passé (on cite au hasard: Biosphere, Emptyset, Ancient Methods, Mark Fell, Peter Rehberg, The KVB...): pas surpris parce que le site semble avoir été conçu pour le duo anglais jusque dans le choix de son code couleur, ravis parce que les mixes de cette belle brochette de diggers (voir notre sujet réalisé l'an passé) sont toujours certains de vous emporter là où vous ne vous attendiez pas d'être emporté (les plus beaux et/ou les plus mystérieux sont même sortis en CD ou en audiocassette). L'idée, ici, était simplement, gentillement, de compiler 23 "redécouvertes" récentes du duo, sorties entre 1970 et 2013.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/517\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact