Blog

Ecoutez un premier extrait de Captain of None, le nouvel album de Colleen

Du Marin Marais enregistré par Lee Scratch Perry, entre chiot et louveteau.
26.02.2015,
Tom Gagnaire

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fcolleen-by-iker-spozio_1_web.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22colleen-by-iker-spozio_1_web%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218207%22%2C%22file%22%3A%2224561%22%2C%22width%22%3A%22700%22%2C%22height%22%3A%22495%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fcolleen-by-iker-spozio_1_web.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218207%22%7D%7D%7D

Colleen
a débuté dans la musique au début des années 2000 avec un magnifique 45 tours sur le label parisien Active Suspension, rapidement suivi d'un premier album, Everyone Alive Wants Answers, sur le label londonien Leaf. À l'époque, elle ne jouait d'aucun instrument et concevait ses pièces musicales à partir de boucles et de sons récupérés sur des CD qu'elle empruntait à la médiathèque et dont elle explorait les cavités sinueuses à l'aide de pédales d'effets. Il en résultait de beaux composés aux textures sonores hétérogènes, abrasives et graciles. Puis au fur et à mesure des disques, elle a abandonné cette approche quasi acousmatique, pour apprendre en autodidacte à jouer de divers instruments : viole de gambe, melodica, percussions… passant tout cela dans ses pédales de loop et d'écho, façonnant une musique ambient à la fois baroque et moderne, influencée par la musique africaine de différents pays, genres et époques.

Lire la suite...

L'album Excerpts de John T. Gast arrive presque à nous prédire l'avenir

Et moi je vous prédis qu'il sera dans notre top de fin d'année.
26.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FJohnTGast.png%22%2C%22alt%22%3A%22JohnTGast%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218198%22%2C%22file%22%3A%2224552%22%2C%22width%22%3A%22675%22%2C%22height%22%3A%22371%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FJohnTGast.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218198%22%7D%7D%7D

Allez, osons le mot, John T. Gast est de l'"underground". Cela signifie qu'il appartient à cette myriade de producteurs anglais provinciaux qui ont moins de 500 followers sur leur compte soundcloud et dont la discographie se résume à quelques CDRs autoproduits (c'est-à-dire gravés sur le PC familial) probablement distribués devant des salles de concert de seconde zone et sur les aires d'autoroute. Autre fait notable sur sa vie, il aurait participé à la production du Black Is Beautiful de Dean Blunt & Inga Copeland, aka les très hypeux Hype Williams.

Lire la suite...

Sounds from the Far East est le meilleur disque de house de ces derniers mois

C'est une anthologie, ça sort sur Rush Hour, et c'est la crème de la house japonaise des 90's.
26.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fsoichi_terada.png%22%2C%22alt%22%3A%22soichi_terada%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218197%22%2C%22file%22%3A%2224551%22%2C%22width%22%3A%22702%22%2C%22height%22%3A%22448%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fsoichi_terada.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218197%22%7D%7D%7D

Il y a quelque chose d'éminemment japonais dans la house de Sōichi Terada. C'est un quelque chose assez difficile à pointer du doigt parce qu'il est densément intriqué dans des organismes hybrides rapiécés à partir de matériaux deep house et garage foncièrement américains, mais qui sautera sans doute aux oreilles de quiconque s'est un jour retrouvé échoué dans un club sordide de Roppongi, a passé plus d'une après-midi à browser la pop japonaise de la fin des années 70 au début des années 2000 ou collectionne les disques pourtant tous très différents (et très différents de ceux de Terada) de Towa Tei (remember Dee Lite?), Rei Harakami ou Susumu Yokota.

Lire la suite...

Helena Hauff revient au bercail ambient avec le Lex Tertia EP

Un premier extrait épatant en écoute.
25.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FIGP7668-660x437.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22IGP7668-660x437%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218193%22%2C%22file%22%3A%2224547%22%2C%22width%22%3A%22660%22%2C%22height%22%3A%22437%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FIGP7668-660x437.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218193%22%7D%7D%7D

La Hauff est en feu. Deux petits mois après le retour de Black Sites sur Pan avec le monstrueux Unit 2669 et une poignée de semaines après sa première cassette pour Handmade Birds,  la pythie du Golden Pudel revient au bercail Werk Discs et à la musique d'ambiance avec un Lex Tertia EP que le premier extrait ci-dessous promet un brin plus grumeleux et plus apaisé que ses ravageurs essais pour Lux Rec ou Panzerkreuz. Bardé d'angoisse et de percussions enregistrées dans le sous-sol d'un donjon, "The First Time He Thought, He Died" est une merveille d'electro introspective comme seuls un Dopplereffekt ou, bien sûr, un Actress sont capables d'en façonner. We Want More.

Lire la suite...

Soyez le premier à écouter ce superbe remix de Bepotel par Stellar Om Source

Et gagnez votre place parmi les braves.
25.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FA-2751430-1373814502-4406.jpeg.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22A-2751430-1373814502-4406.jpeg%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218184%22%2C%22file%22%3A%2224537%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22334%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FA-2751430-1373814502-4406.jpeg.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218184%22%7D%7D%7D

Toutes les occasions de parler de Vlek sont bonnes à prendre. Montée à l'orée des années 2010 par un trio de passionnés avec lesquels on irait bien s'enfiler des pintes de Westvleteren à l'occasion pour en apprendre un peu plus sur leurs passions et le sens secret de "vlek" en patois bruxellois, tout ce qu'a sorti cette petite maison belge nous branche d'une manière ou d'une autre, que ça se range du côté "de l'offbeat, de la techno, du drone et de la house ou de l'acid". Aussi, on aime beaucoup le bon esprit et la bonne odeur de pain frais qui se dégagent de son catalogue caractériel comme un mulet, de ses pochettes sérigraphiées à la main et de ses initiatives un peu démentes, par exemple celle qui consiste à offrir annuellement toutes ses sorties de l'année passée en digital gratos, comme ça, pour le plaisir de faire plaisir.

.1
Bepotel
Wormhole (Stellar Om Source Remix)
00:05:04
{"playlistId":"1052","id":"4226","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9Xb3JtaG9sZSAoU3RlbGxhciBPbSBTb3VyY2UgUmVtaXgpLm1wMw==","artist":"Bepotel","title":"Wormhole (Stellar Om Source Remix)"}

Lire la suite...

Différé du Weather Festival avec François X, Mathew Jonson vs Minilogue et Laurent Garnier

On remate les 360 minutes de son sous le hangar du festival parisien sur arte Concert.
25.02.2015,
Clément Mathon

Lire la suite...

Ecoutez en avant-première Objet petit a, le premier album de Fantôme Commodore

Et claquez enfin la bise au fantôme dans la machine.
25.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-24%20a%CC%80%2018.57.55.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-24%20a%CC%80%2018.57.55%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-none%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218175%22%2C%22file%22%3A%2224528%22%2C%22width%22%3A%22773%22%2C%22height%22%3A%22418%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202015-02-24%20a%CC%80%2018.57.55.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218175%22%7D%7D%2C%22html%22%3A%22%3Cimg%20style%3D%5C%22width%3A%20955px%3B%5C%22%20src%3D%5C%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%25202015-02-24%2520a%25CC%2580%252018.57.55.png%5C%22%20alt%3D%5C%22%257B%2522model%2522%253A%2522Photo%2522%252C%2522src%2522%253A%2522http%253A%252F%252Fwww.the-drone.com%252Fmagazine%252Fmedia%252F2015%252F02%252FCapture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%25202015-02-24%2520a%25CC%2580%252018.57.55.png%2522%252C%2522alt%2522%253A%2522Capture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%25202015-02-24%2520a%25CC%2580%252018.57.55%2522%252C%2522width%2522%253A%2522100%2525%2522%252C%2522height%2522%253A%2522%2522%252C%2522float%2522%253A%2522none%2522%252C%2522classNames%2522%253A%2522shic-cms-item%2520float-none%2520model-Photo%2522%252C%2522item%2522%253A%257B%2522model%2522%253A%2522Photo%2522%252C%2522data%2522%253A%257B%2522id%2522%253A%252218175%2522%252C%2522file%2522%253A%252224528%2522%252C%2522width%2522%253A%2522773%2522%252C%2522height%2522%253A%2522418%2522%252C%2522source%2522%253A%25220%2522%252C%2522parts%2522%253A%2522Array%2522%252C%2522src%2522%253A%2522media%252F2015%252F02%252FCapture%2520d%25E2%2580%2599e%25CC%2581cran%25202015-02-24%2520a%25CC%2580%252018.57.55.png%2522%257D%252C%2522keys%2522%253A%257B%2522id%2522%253A%252218175%2522%257D%257D%257D%5C%22%20data-model%3D%5C%22Photo%5C%22%20data-keys-id%3D%5C%2218175%5C%22%20class%3D%5C%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%5C%22%3E%22%7D

Il y a deux genres de disques sur la Terre: ceux qu'on a envie d'illustrer avec des photos de synthés et les autres. Comme en attestent la photo ci-dessus - détail du panneau d'un Minimoog - et l'album en écoute ci-dessous - l'étrangement titré Objet petit a (on y reviendra) - le collectif parisiano-montréalais Fantôme Commodore est plutôt du genre à pondre des disques de la première catégorie.

.1
Fantôme Commodore
___________
00:03:02
{"playlistId":"1051","id":"4219","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDAxIF9fX19fX19fX19fLm1wMw==","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":" ___________"}
.2
Fantôme Commodore
PONG
00:03:37
{"playlistId":"1051","id":"4220","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDAyIFBPTkcubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"PONG"}
.3
Fantôme Commodore
Objet a
00:04:14
{"playlistId":"1051","id":"4221","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDAzIE9iamV0IGEubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"Objet a"}
.4
Fantôme Commodore
NightFight
00:03:13
{"playlistId":"1051","id":"4222","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDA0IE5pZ2h0RmlnaHQubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"NightFight"}
.5
Fantôme Commodore
La mort (interlude)
00:01:48
{"playlistId":"1051","id":"4223","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDA1IExhIG1vcnQgKGludGVybHVkZSkubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"La mort (interlude)"}
.6
Fantôme Commodore
Stephenson
00:04:57
{"playlistId":"1051","id":"4218","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDA2IFN0ZXBoZW5zb24ubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"Stephenson"}
.7
Fantôme Commodore
No Way Out
00:04:09
{"playlistId":"1051","id":"4224","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDA3IE5vIFdheSBPdXQubXAz","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"No Way Out"}
.8
Fantôme Commodore
La mer
00:09:01
{"playlistId":"1051","id":"4225","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9GYW50b8yCbWUgQ29tbW9kb3JlIC0gT2JqZXQgcGV0aXQgYSAtIDA4IExhIG1lci5tcDM=","artist":"Fanto\u0302me Commodore","title":"La mer"}

Lire la suite...

Godspeed You! Black Emperor sort un nouvel album, extrait en écoute.

Croyez-le ou non, j'écris ce post en même temps que j'écoute le morceau.
24.02.2015,
Clément Mathon

Il s'appelle Asunder, Sweet And Other Distress, il fait 40 minutes et des poussières, comporte 4 titres, et sort le 30 mars sur leur label de toujours, Constellation


Lire la suite...

Actress balance un inédit sur soundcloud

C'est tiré d'une performance pour NTS radio et ça s'écoute en entier.
24.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FActress.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Actress%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218159%22%2C%22file%22%3A%2224504%22%2C%22width%22%3A%22530%22%2C%22height%22%3A%22353%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FActress.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218159%22%7D%7D%7D

Darren J. Cunningham a du mal à prendre sa retraite. Il nous avait pourtant affirmé que le très ballardien Ghettoville devait signer la fin d'Actress, son projet enfumé mais au combien clairvoyant en ces années 2010 en pleine crise de dégénérescence postmoderne, mais il n'en est rien. Le londonien n'arrive pas à raccrocher. Le monde est toujours aussi désenchanté, il est trop tôt pour le laisser tomber. Le super-héros des colonnes Pitchfork (et de l'ensemble des zines spécialisés, dont The Drone avouons-le) a donc décidé de réenfiler sa cape (ou plutôt son teddy) et son casque pour nous sauver une nouvelle fois de notre quotidien miséreux, en nous rappelant à quel point il aurait pu être pire. "NMMG" (morceau vraissemblablement échappé d'une performance présentée le weekend dernier en collaboration avec le plasticien William Stein) nous montre ce que le monde aurait pu être s'il s'était arrêté de tourner après la sortie de Windows 95. Et franchement, ça permet de nuancer pas mal de nos problèmes.

Lire la suite...

On réédite enfin Gallop de Lena Platonos, chef d'oeuvre de la synth pop grecque

Un grand bravo à Dark Entries Records pour l'initiative.
24.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Flenaplatonos_head.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22lenaplatonos_head%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218148%22%2C%22file%22%3A%2224493%22%2C%22width%22%3A%22702%22%2C%22height%22%3A%22461%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Flenaplatonos_head.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218148%22%7D%7D%7D

Alerte icône. Reléguée au rang de "curiosité post-punk" hors des frontières de la péninsule hellénique, la poétesse et pianiste Lena Platonos (Λένα Πλάτωνος pour les intimes de la langue grecque) est identifiée chez elle comme une "belle excentrique" de l'envergure d'une Brigitte Fontaine chez nous, doublée d'une pionnière techno puisqu'elle elle fut la première à rabouler des boîtes à rythmes et des synthés dans un disque de pop grecque avec Sabotage, en 1981. Dans un article de 2008, Eric Dahan de Libération la présente comme "l'impossible chaînon manquant entre le dramatisme de Gréco et Barbara, la pop dérangée de Laurie Anderson et Scott Walker, Nico et Björk, la dance, la techno et Massive Attack" et aussi fou que ça puisse paraître, on aurait du mal à enlever un élément de la liste puisqu'aucun équivalent n'existe dans notre bon vieux terroir de variété.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/74\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact