Blog

Four Tet réagit en musique au Muslim Ban voulu par Donald Trump

Les Américains peuvent garder leurs flingues mais ils sont privés de concert d'Omar Souleyman.
31.01.2017,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Ffour_tet_smiles.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22four_tet_smiles%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228131%22%2C%22file%22%3A%2235591%22%2C%22width%22%3A%22658%22%2C%22height%22%3A%22328%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Ffour_tet_smiles.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228131%22%7D%7D%7D

A ceux qui se demandaient si les promesses de campagne de Trump n'étaient qu'autant de blagues destinées à brosser les rednecks dans le sens du poil, le nouveau président a répondu en mettant en application l'une d'entre elles d'entrée de jeu : interdiciton de territoire américain pour les ressortissants de 7 pays musulmans dont l'Iran, la Syrie, la Somalie ou le Yémen. Se souvenant de ses sessions d'enregistrement à Brooklyn avec Omar Souleyman en 2013, aujourd'hui infaisables, Four Tet a agrémenté sa méga-playlist Spotify de titres de musiciens black-listés par The Donald à cause de leurs nationalités. En écoute ci-dessous.

Lire la suite...

(Re)découvrez le répertoire de La Baracande, ce groupe du collectif La Novià qui s'inspire d'une dentelière de Roche-en-Régnier

Elle s'appelait Virginie Granouillet, était surnommée La Baracande et il subsiste un enregistrement de sa voix.
30.01.2017,
Anton Les Oiseaux

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FBaracande1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Baracande1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228123%22%2C%22file%22%3A%2235583%22%2C%22width%22%3A%22482%22%2C%22height%22%3A%22319%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FBaracande1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228123%22%7D%7D%7D

Une excellente nouvelle qui nous parvient du collectif La Novià. La Baracande (Basile Brémaud, Pierre-Vincent Fortunier, Yann Gourdon, Guilhem Lacroux) a réenregistré l'ensemble de son répertoire, que le groupe distille en deux sorties complémentaires ; un CD, déjà dispo, qui comprend sept titres, et un vinyle, avec deux titres complètement différents, à paraître au mois de mars. Tout a été enregistré à l’occasion d’une résidence en janvier 2016 aux Ateliers Claus, à Bruxelles, et mixé en septembre dernier par Yann Gourdon.

Lire la suite...

Y'a pas que la musique et les groupes obscurs dans la vie

On vous conseille cinq trucs à faire en février, qui n'ont rien à voir avec la musique (ou presque).
30.01.2017,
Adrien Durand

On vous a prévenu en début d'année, on va s'autoriser quelques galipettes en dehors de notre zone de confort. En attendant notre agenda concerts, voici une petite sélection forcément suggestive de 5 choses à faire, écouter, regarder en février. 

Lire la suite...

Moor Mother descend l’héritage de Sun Ra depuis Saturne jusqu’à la Terre

Et c’est sûrement pour ça que c’est la chose la plus rafraîchissante qui soit arrivée à l’afrofuturisme depuis un bail. À voir en concert jeudi au festival CTM à Berlin.
30.01.2017,
Bettina Forderer

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-30%20a%CC%80%2010.32.52.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-30%20a%CC%80%2010.32.52%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228109%22%2C%22file%22%3A%2235569%22%2C%22width%22%3A%221353%22%2C%22height%22%3A%22763%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-30%20a%CC%80%2010.32.52.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228109%22%7D%7D%7D

Même les esprits les plus cartésiens s’accordent sur ce point : la ville de Philadelphie est peuplée d’extraterrestres et de fantômes.

Lire la suite...

INTERVIEW. Et si l'héritier le plus crédible de l'esthétique slacker et de l'anti-folk sauce K Records s'appelait Sam Fleisch ?

On l'a invité à nos 8 ans, on republie l'interview que le bordelais a accordé à New Noise à la sortie de Nunna Daul Isunyi.
27.01.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Fsamfleisch-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22samfleisch-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228100%22%2C%22file%22%3A%2235560%22%2C%22width%22%3A%221920%22%2C%22height%22%3A%221080%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Fsamfleisch-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228100%22%7D%7D%7D

S'il y a un terrain musical peu emprunté par les formations françaises, c'est bien celui de l'indie rock aux guitares saturées et au cœur brisé. Quelque part entre le confessionnal mystique de K Records et le son slacker des 90's, le Bordelais Sam Fleisch fraîchement signé chez Teenage Menopause a réussi mine de rien un disque de rock à guitares, sincère, émouvant mais pas maniéré pour un sou. À l'heure où de l'autre côté de l'Atlantique, les citations du rock de Sonic Youth ou Dinosaur JR. ressemblent à des pastiches beaucoup trop premier degré pour être honnêtes, c'est un petit songwriter à lunettes qui a galéré trois ans pour sortir son disque qui tire son épingle du jeu. Sincère mais pas mégalo, il nous explique pourquoi ce disque ne parle que de lui, ou presque.  

Lire la suite...

EXCLU : The Luyas mettent des fleurs dans les canons des fusils de ce drôle de début d'année

On écoute le premier single du groupe montréalais, avant la sortie de l'album Human Voicing le 24 février.
27.01.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FTHE_LUYAS.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22THE_LUYAS%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228097%22%2C%22file%22%3A%2235557%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%22500%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FTHE_LUYAS.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228097%22%7D%7D%7D

On ne sait pas trop quel vent câlin flotte sur l'hiver montréalais, mais force est de constater qu'après la classic pop de Exit Someone, ce "Dream Of Love" envoyé par The Luyas invite à la sieste au chaud en pyjamas de flanel. Bercé par les climats rétros anglais (de Broadcast ou Stereolab), ce titre à l'orchestration riche et mixée visiblement évite avec soin (et succès) les tics revivalistes actuels. 

Lire la suite...

Le patron de DEMENT3D nous a envoyé un live détraqué capté cet été à La Station-Gare des Mines

Et sera aux côtés des suédois de Northern Electronics demain soir à La Machine du Moulin Rouge.
27.01.2017,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Fdementedlogo-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22dementedlogo-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228108%22%2C%22file%22%3A%2235568%22%2C%22width%22%3A%221881%22%2C%22height%22%3A%22752%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Fdementedlogo-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228108%22%7D%7D%7D

Non content de co-diriger DEMENT3D, l'un des labels essentiels de la techno (et plus si affinités) parisienne, HBT / Heartbeat produit et joue de la musique pas évidente, plus drone que techno, plus expérimentale que club, plus déconstruite que facilement assimilable.

Lire la suite...

La Source est morte, vive le DDD Record Store

DDD ne s'avoue pas vaincu et rouvre une boutique de disques dans les locaux de Club Maté.
27.01.2017,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Fddd2.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22ddd2%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228089%22%2C%22file%22%3A%2235549%22%2C%22width%22%3A%222048%22%2C%22height%22%3A%221152%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Fddd2.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228089%22%7D%7D%7D

On vous l'annonçait le coeur serré il y a exactement 4 mois : La Source fermait ses portes et remballait ses bacs à vinyles. Retournement de situation : DDD, l'un des trois associés derrière le disquaire de République, a retrouvé un port d'attache d'où il peut écouler les derniers arrivages de techno du Michigan et d'ailleurs, de garage new-yorkaise, de broken-beat de caves humides et de "deep-house française villalobos friendly".

Lire la suite...

L'association Beatrice Dillon / Kassem Mosse risque de donner des sueurs froides à ceux qui se demandent encore où est le drop

On écoute un extrait du mal nommé High/Pulse, sortie le 16 février sur Trilogy Tapes.
26.01.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FBeatriceKassem-600x400.png%22%2C%22alt%22%3A%22BeatriceKassem-600x400%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228071%22%2C%22file%22%3A%2235531%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22400%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FBeatriceKassem-600x400.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228071%22%7D%7D%7D

On n'avait pas vraiment vu venir ce maxi collaboratif entre Beatrice Dillon et Kassem Mosse, alors qu'on aurait dû : cela fait une paire d'années que les deux collaborent ensemble, que ce soit via des performances mêlant field recordings et dance contrariée ou apparitions communes sur des cassettes éditées à une poignée d'exemplaires.

Lire la suite...

SEPIA. À un moment dans les années 90, les Flaming Lips étaient partout, même dans Beverly Hills

Brouillage temporel.
26.01.2017,
The Drone

Artiste : The Flaming Lips
Disque : Transmissions From The Satellite Heart
Année : 1993
Morceau : "She Don't Use Jelly"
Série : Beverly Hills, 90210 



Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/81\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact