Blog

Découvrez l'ambient cosmique du Géorgien Aux Field, en K7

Imaginable Layers vient de sortir sur l'excellent label Umor Rex
16.02.2015,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Fresize.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22resize%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218038%22%2C%22file%22%3A%2224368%22%2C%22width%22%3A%22438%22%2C%22height%22%3A%22438%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Fresize.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218038%22%7D%7D%7D

Auteur, sous son nom de baptême, de quelques EP et d'un premier album ambient classieux bien que bricolé avec des bouts de ficelles (un clavier midi, un magnétophone de fortune - avec lequel il a capté des sons d'ambiance dans des aéroports et des halls de gares -  et un laptop, nous disent les notes de pochette), Rezo Glonti a choisi le label mexicain Umor Rex, le format cassette et le rigoureux mois de janvier 2015 pour présenter son projet Aux Field à la face du monde.

Lire la suite...

Jefre Cantu Ledesma (patron de Root Strata, label d'Oneohtrix Point Never, Yellow Swans, Grouper) est bien placé pour parler noise

Interview frustrante mais intéressante avec le roi de la noise, sur son nouveau A Year with 13 Moons.
16.02.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-12-03%20a%CC%80%2014.06.25-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-12-03%20a%CC%80%2014.06.25-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218044%22%2C%22file%22%3A%2224374%22%2C%22width%22%3A%22730%22%2C%22height%22%3A%22450%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202014-12-03%20a%CC%80%2014.06.25-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218044%22%7D%7D%7D

Jefre Cantu-Ledesma est un astre à part dans la galaxie noise US. Actif depuis le début des noughties, échappé du rock instrumental (remember Tarentel?), directeur artistique d'un des plus beaux et plus actifs labels noise etc. avec Root Strata (Oneohtrix Point Never, Yellow Swans, Grouper...), il produit en solo une musique à la fois radicale et lénifiante, sévère et lumineuse, indécrottablement contemplative et romantique. Sur son nouveau A Year of 13 Moons, il fait pourtant un bond de géant vers le spectaculaire : avatar exemplaire d'album "noise hyper mélodique, hyper engageant et hyper bruyant de concert" (on s'autocite parce qu'on voit mal comment le dire autrement), ce gros morceau de noise proustien et farouchement nostalgique refuse pourtant tous les attributs théoriques qu'on colle habituellement sur ce genre d'objet - post-digital, post-internet, hantologique, post-moderne. Bêtement, simplement, Cantu-Ledesma ne revendique rien d'autre que l'autofiction, les souvenirs intimes et l'amour profond du bruit comme il se propage et s'évapore dans notre monde saturé de tout. Interview frustrante, mais interview éclairante.

Lire la suite...

Panier de crabes #60

La sélection house et techno de la semaine. Avec Powell, Dj Deep, R. Villalobos...
13.02.2015,
The Drone

Daniel Avery "Water Jump (Powell Remix)" (Phantasy Sound)

Remixer le tube de cave (comprendre ici le sous-sol, pas le pote un peu con) Water Jump relevait de l'impossible, tant le morceau est capable d'aligner sur le même dancefloor amateurs de "minimal-tech" et adeptes d'une techno pointilleuse "à la The Drone". Mais impossible n'est pas Powell, rentrez-vous ça une bonne fois dans le crâne. Cette gueule d'ange au talent arrogant ne fait qu'une bouchée du titre original. Ou plutôt non, après l'avoir bien mâché, il nous le recrache à la gueule, et on se retrouve avec plein de bouts de gras et de dépots sur la tronche. Et le pire dans tout ça, c'est qu'on en redemande.




Rebeval (Dj Deep) - "Chantage" (L.I.E.S)

A l’endroit et au moment où la confection de ce disque a été décidée, il devait régner la même ambiance qu’à Yalta ou qu’au Club du Siècle, ces réunions au sommet où la trame de l’Histoire et l’avenir de l’humanité se dessinent. Dj Deep sur L.I.E.S… La rumeur circulait, la plèbe s’excitait, jusqu’à ce qu’enfin, le macaron rouge envahisse nos timelines Facebook. Et qu’avons-nous découvert ? Que l’Histoire, écrite par les vainqueurs, a trop souvent ce goût de réchauffé, et que le monde ne changera jamais vraiment.




Insanlar - "Kime Ne (Ricardo Villalobos Mix 1)" (Honest Jon's Records)

Insanlar (trio turc qui aime bien faire de longues impros un peu house, un peu psyché, un peu orientalo-danse-du-bassin)
+
Ricardo Villalobos (dj chilien à la barbe millimétrée qui fait le malin avec ses synthés modulaires et s'évente avec ses pochettes de disques)
=
techno que tu peux jouer à la fois en rave avec tes babouches et dans les mariages rebeux avec tes buvards de LSD <3

Lire la suite...

La Plus Grande Discothèque du Monde v.11

Le disque le plus rare de la collection d'Olivier Ducret de Mental Groove Records.
13.02.2015,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Flaplusgdedoscodumonde11.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22laplusgdedoscodumonde11%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217952%22%2C%22file%22%3A%2224263%22%2C%22width%22%3A%22706%22%2C%22height%22%3A%22416%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Flaplusgdedoscodumonde11.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217952%22%7D%7D%7D

.1
Geinoh Yamashirogumi
Akira Symphonic Suite (Face A)
00:17:52
{"playlistId":"1042","id":"4195","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9ha2lyYSBzeW1waG9uaWMgc3VpdGUgdmlueWwgcmlwIGZhY2UgYS5tcDM=","artist":"Geinoh Yamashirogumi","title":"Akira Symphonic Suite (Face A)"}
.2
Geinoh Yamashirogumi
Akira Symphonic Suite (Face B)
00:17:24
{"playlistId":"1042","id":"4196","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi9ha2lyYSBzeW1waG9uaWMgc3VpdGUgdmlueWwgcmlwLm1wMw==","artist":"Geinoh Yamashirogumi","title":"Akira Symphonic Suite (Face B)"}

Lire la suite...

Ecoutez l'italo-prog-disco très série B de Vercetti Technicolor qui n'a rien à envier à Carpenter

L'album s'appelle Black September et ça sort chez Giallo Disco.
12.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FVercetti.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Vercetti%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218020%22%2C%22file%22%3A%2224350%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22411%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FVercetti.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218020%22%7D%7D%7D

Cette chronique s'adresse à tous ceux qui, comme moi, n'ont pas totalement adhéré aux guitares de stade un peu trop présentes sur le Lost Themes du - néanmoins toujours vénérable - John Carpenter. Avouez-le, vous aussi à l'écoute du rock progressif pour hooligans "Domain", vous avez ressenti des relents du "Allez les Bleus" de notre Jean-Philippe Smet national. Vercetti Technicolor, avec son nom de compagnie italienne 80's spécialisée dans la production de VHS pour adultes, rattrape le coup. Vous pouvez donc garder votre débardeur noir saillant et votre cache-oeil de pirate, bande de Snake Plissken du dimanche.

Lire la suite...

SEPIA : ZNR, Solo un dia

Un chef d'oeuvre d'avant-prog français à côté duquel on doute qu'Aquaserge soit passé
12.02.2015,
Damien Besançon

Artiste : ZNR
Disque : Barricade 3 (Les disques du rat et du serpent associés, 1976)
Mots-clés : Avant-Prog, Hector Zazou
En savoir plus : Discogs

Lire la suite...

Albert Marcoeur aime beaucoup Deerhoof mais n'a pas de téléphone portable

On a interviewé l'inclassable artisan prog pop, pour les néophytes et aussi pour les autres.
12.02.2015,
Tom Gagnaire

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2Falbert%20marcoeur%20image%2011.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22albert%20marcoeur%20image%2011%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217975%22%2C%22file%22%3A%2224292%22%2C%22width%22%3A%22450%22%2C%22height%22%3A%22316%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2Falbert%20marcoeur%20image%2011.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217975%22%7D%7D%7D


Pour ceux qui l’ignoreraient encore, Albert Marcoeur est une figure légendaire de la chanson française dont la carrière, entamée dans les années 1970, se poursuit contre vents et marées, hors des circuits commerciaux et des mic-macs de la SACEM avec laquelle il a coupé les ponts. Résultat des courses, ses disques se retrouvent presque exclusivement distribués sur son propre site, ce qui lui sied parfaitement. Snobé dans son propre pays, cet artisan de génie élabore un jazz-rock complexe (“pop-trad-new age”, comme il dit), aussi bien en terme de progressions d'accords que de découpage rythmique, au-dessus duquel planent des paroles loufoques et poétiques, mi-spoken words mi-chantées, qui s’attachent à des observations de la vie quotidienne. Souvent présenté comme le Zappa français, adulé par Robert Wyatt ou Jim O'Rourke, il mériterait une renommée aussi importante que celle d'une Brigitte Fontaine, mais Albert s'en fout comme de sa première chaussette et trace sa route de workaholic frenzy sans regarder derrière lui, en se gaussant bien de l’industrie musicale et des medias. 
Nous avons eu l'honneur et le plaisir de le rencontrer autour d'un café rue Cadet.

.1
Albert Marcoeur
Le fugitif
00:03:20
{"playlistId":"1039","id":"4181","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMSBMZSBmdWdpdGlmLm1wMw==","artist":"Albert Marcoeur","title":"Le fugitif"}
.2
Albert Marcoeur
L'inexorable Attente
00:04:32
{"playlistId":"1039","id":"4175","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNiBMJ2luZXhvcmFibGUgQXR0ZW50ZS5tcDM=","artist":"Albert Marcoeur","title":"L'inexorable Attente"}
.3
Albert Marcoeur
Caresse-moi
00:02:25
{"playlistId":"1039","id":"4176","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wOSBDYXJlc3NlLW1vaS5tcDM=","artist":"Albert Marcoeur","title":"Caresse-moi"}
.4
Albert Marcoeur
Stock de statistiques
00:04:18
{"playlistId":"1039","id":"4177","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNyBTdG9jayBkZSBzdGF0aXN0aXF1ZXMubXAz","artist":"Albert Marcoeur","title":"Stock de statistiques"}
.5
Albert Marcoeur
Lady Di
00:04:01
{"playlistId":"1039","id":"4178","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wOCBMYWR5IERpLm1wMw==","artist":"Albert Marcoeur","title":"Lady Di"}
.6
Albert Marcoeur
Ouvre-toi
00:02:17
{"playlistId":"1039","id":"4179","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8xMCBPdXZyZS10b2kubXAz","artist":"Albert Marcoeur","title":"Ouvre-toi"}
.7
Albert Marcoeur
Le pere Grimoire
00:03:36
{"playlistId":"1039","id":"4180","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNSBMZSBwZXJlIEdyaW1vaXJlLm1wMw==","artist":"Albert Marcoeur","title":"Le pere Grimoire"}
.8
Albert Marcoeur
Se Souvenir Verbe Pronominal
00:07:40
{"playlistId":"1039","id":"4185","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMiBTZSBTb3V2ZW5pciBWZXJiZSBQcm9ub21pbmFsLm1wMw==","artist":"Albert Marcoeur","title":"Se Souvenir Verbe Pronominal"}
.9
Albert Marcoeur
Histoire D'offrir
00:03:43
{"playlistId":"1039","id":"4183","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wMyBIaXN0b2lyZSBEJ29mZnJpci5tcDM=","artist":"Albert Marcoeur","title":"Histoire D'offrir"}
.10
Albert Marcoeur
Air De La Chanson De La Fin
00:02:43
{"playlistId":"1039","id":"4184","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wMi8wNCBBaXIgRGUgTGEgQ2hhbnNvbiBEZSBMYSBGaW4gKG9ubGluZSBib251cyB0cmFjaykubXAz","artist":"Albert Marcoeur","title":"Air De La Chanson De La Fin"}

Lire la suite...

UPDATE : Ecoutez In C de Terry Riley par Africa Express en entier

Du minimalisme à Bamako.
12.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F01%2FAfrican%20Express.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22African%20Express%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2217419%22%2C%22file%22%3A%2223646%22%2C%22width%22%3A%22704%22%2C%22height%22%3A%22396%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F01%2FAfrican%20Express.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2217419%22%7D%7D%7D

Pour ses compositions, Terry Riley (et l'ensemble de l'avant-garde minimaliste américaine) n'a eu de cesse de puiser dans les musiques traditionnelles africaines. Si vous avez des doutes là-dessus et êtes de ceux qui croient en l'hégémonie musicale occidentale, n'hésitez pas à ranger vos relents colonialistes douteux au placard et allez lire Le Silence, les couleurs du prisme et la mécanique du temps qui passe, recueil de textes et entretiens du critique et musicologue Daniel Caux s'étalant de la fin des années soixante à aujourd'hui. Cela devrait vous remettre les idées en place.

Lire la suite...

Barbagallo a mis son tube "Ca, tu me" en images

et son album secret Amor de Lohn va ressortir pour que tout le monde en profite
12.02.2015,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2F10865860_879804218728966_1913622872674843484_o.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2210865860_879804218728966_1913622872674843484_o%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218015%22%2C%22file%22%3A%2224335%22%2C%22width%22%3A%221280%22%2C%22height%22%3A%22800%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2F10865860_879804218728966_1913622872674843484_o.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218015%22%7D%7D%7D

Parmi toutes les découvertes que l'on doit aux stakhanovistes de La Souterraine, Amor de Lohn, le premier album de (Julien) Barbagallo - ex-membre actif de la faction Aquaserge (qui vient de remonter sur scène avec ses copains pour les dix ans du groupe), aujourd'hui batteur pour Tame Impala -  est celle qui nous a fait le plus d'effet.

Lire la suite...

D.K. sait y faire avec le kitsch

On écoute "Love on Delivery", son nouvel EP sur Antinote.
11.02.2015,
Paul Braillard

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F02%2FDK.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22DK%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2218004%22%2C%22file%22%3A%2224324%22%2C%22width%22%3A%22470%22%2C%22height%22%3A%22245%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F02%2FDK.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2218004%22%7D%7D%7D

Vous en conviendrez, cela fait parfois du bien de cesser de se noyer les méninges sous des torrents de sorties cataloguées "techno expérimentales" ou autres "techno à la The Drone". Alors pour une fois, ménagez-vous un peu et restez donc tranquillement au bord du bassin, les pieds dans l'eau avec D.K. - qui n'est pas le dernier à se prendre la tête, mais dont les disques apaisent toujours agréablement la nôtre.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/91\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact