Blog

Strasbourg a sorti son premier album et il s'appelle Fruit de la passion

On vous montre en exclu le clip de Jaguar, tourné depuis la banquette arrière d'une 205 GTI
15.06.2015,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fstrasbourg-web.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22strasbourg-web%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219622%22%2C%22file%22%3A%2226142%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%221365%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fstrasbourg-web.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219622%22%7D%7D%7D

Strasbourg est à la fois un trésor national et un caillou dans la chaussure de la musique de France. Avant de sortir Fruit de la passion, qui devrait très logiquement le placer dans le trio de tête des groupes les plus excitants (et les plus clivants) du pays, le quatuor bordelais a enchaîné les singles et EP's comme on enquille les canettes de 33 export à la buvette et rendu fous des colonies entières d'ingés son. Pied-de-nez génial aux publicitaires qui nous ont vendus les revivals cold-wave/synth-punk à toutes les sauces ces 5 dernières années, le premier long-format de Strasbourg pourrait bien être le grand disque de "rock français" qu'on n'attendait plus. 

Lire la suite...

Avec Usha, Daphni nous redonnerait presque foi dans les mashup, Internet et ''la musique electro''

Si quelqu'un peut nous booker un DJ Set dans un bar de Bastille, on frétille de le jouer à deux mecs bourrés.
15.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fsinger20002995436.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22singer20002995436%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219627%22%2C%22file%22%3A%2226147%22%2C%22width%22%3A%22848%22%2C%22height%22%3A%22527%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fsinger20002995436.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219627%22%7D%7D%7D

Comment ça c'est de l'exploitation petite-bourgeoise du capital culturel du sous-continent indien? Comment ça c'est l'aristocratie electro qui pille l'underground entre deux coupes de Veuve-Clicquot? Comment ça on a trois jours de retard? Ben si tu l'a déjà écouté deux fois, profites-en pour l'écouter une troisième, alors. Et une quatrième. Et puis une cinquième, ça te rendra peut-être plus aimable.


.1
Daphni
Usha
00:05:13
{"playlistId":"1137","id":"4386","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi9Vc2hhLm1wMw==","artist":"Daphni","title":"Usha"}

Lire la suite...

Bérangère Maximin vous présente ses 5 disques de musique expérimentale préférés

Un nouvel album sur Made to Measure dans la poche, la compositrice française nous aiguille vers ses influences.
15.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FBe%CC%81range%CC%80re_Maximin_pix_by_Marine_Dricot_02_lores.png%22%2C%22alt%22%3A%22Be%CC%81range%CC%80re_Maximin_pix_by_Marine_Dricot_02_lores%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219616%22%2C%22file%22%3A%2226135%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22371%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FBe%CC%81range%CC%80re_Maximin_pix_by_Marine_Dricot_02_lores.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219616%22%7D%7D%7D

En France, on n'a pas beaucoup de rock décent, mais on a les meilleurs musiciens de musique expérimentale du monde. Sérieusement. Demandez à n'importe lequel de vos héros mélomanes et passeurs préférés en Angleterre, aux USA, au Japon ou en Allemagne, à Thurston Moore, Jim O'Rourke, Holger Czukay, Sean Lennon - choisissez au hasard ou selon vos affinités - il vous citeront tous au moins un disque de musique concrète ou de synth music française dans leurs albums préférés. Et la bonne nouvelle, c'est que ça se perpétue. Pendant que des inanités electropop en complet The Kooples continuent de s'afficher dans les pages des imprimés qu'on feuillette en bayant aux corneilles, des grands musiciens un peu plus confidentiels et un peu moins prompts à passer du temps à composer "la bande son de votre été" travaillent pour les générations futures, l'amour de l'art, la musique comme signe extérieur de l'élan vital qui anime secrètement l'Histoire comme elle "va à l'aventure" sans cesse vers l'inconnu.

.1
Bérangère Maximin
Cracks
00:11:56
{"playlistId":"1136","id":"4385","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wMSBDcmFja3MubXAz","artist":"B\u00e9rang\u00e8re Maximin","title":"Cracks"}

Lire la suite...

Acheter le nouveau maxi de Cylob sur Power Vacuum pourrait bien sauver le monde

Un track en écoute pour vous persuader.
15.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FCylob210515-600x440.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Cylob210515-600x440%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219610%22%2C%22file%22%3A%2226128%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22440%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FCylob210515-600x440.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219610%22%7D%7D%7D

Voeu pieu pour la deuxième moitié de 2015: que Cylob devienne aussi gros que Hudson Mohawke, qu'il fasse la couv' de Mixmag et de Tsugi, Trax et Télérama en France, puis qu'il continue à grossir, qu'il l'engloutisse dans ses bourrelets, le digère et qu'on n'en entende plus parler.

.1
Cylob
Rosetta
00:03:31
{"playlistId":"1135","id":"4384","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNCBSb3NldHRhLm1wMw==","artist":"Cylob","title":"Rosetta"}

Lire la suite...

SEPIA. Ornette Coleman. Focus on Sanity.

La beauté est une chose rare.
12.06.2015,
The Drone

Artiste : Ornette Coleman (avec Don Cherry, Charlie Haden, Billy Higgins)
Disque : The Shape of Jazz to Come (Atlantic, 1959)
Mots-clés : Nehusi Ertegun, Free Jazz, Génie.
En savoir plus : All Music

Lire la suite...

Sur leur nouveau maxi, Femminielli Noir vous disent A la prochaine et vous souhaitent une bonne fin du monde

Nouveau maxi en écoute, via Mind Records.
11.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2F11358874_10155632107440543_1854387494_n.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2211358874_10155632107440543_1854387494_n%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-none%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219603%22%2C%22file%22%3A%2226121%22%2C%22width%22%3A%22741%22%2C%22height%22%3A%22545%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2F11358874_10155632107440543_1854387494_n.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219603%22%7D%7D%7D

Le premier disque en duo de Bernardino Femminielli et Jesse Osborne-Lanthier était un drôle de truc qui collait étrangement aux dents: une décharge techno vraiment dure qui ne disait pas son nom, bardée d'épiphanies électroniques formidablement bien senties et sublimée par un Bernardino Femminielli dépassant toutes les bornes du bon goût et du raisonnable, finalement plus impressionnant en Grand prêtre de l'Eglise Luciférienne qu'en crooner postmoderne pour un monde en déréliction.

.1
Femminielli Noir
Culture pour Tous
00:00:29
{"playlistId":"1133","id":"4380","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wMyBCMiBDdWx0dXJlIFBvdXIgVG91cy5tcDM=","artist":"Femminielli Noir","title":"Culture pour Tous"}
.2
Femminielli Noir
Boys Boudoir RMX
00:01:40
{"playlistId":"1133","id":"4381","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNCBCMyBCb3lzIEJvdWRvaXIgUk1YLm1wMw==","artist":"Femminielli Noir","title":"Boys Boudoir RMX"}
.3
Femminielli Noir
The Toilet
00:00:53
{"playlistId":"1133","id":"4383","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNSBCNCBUaGUgVG9pbGV0Lm1wMw==","artist":"Femminielli Noir","title":"The Toilet"}
.1
Femminielli Noir
Nein Danke
00:05:47
{"playlistId":"1134","id":"4382","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8wNiBCNSBOZWluIERhbmtlLm1wMw==","artist":"Femminielli Noir","title":"Nein Danke"}

Lire la suite...

Peter Rehberg a décidé de fêter les 20 ans de Mego très dignement en nous donnant une interview

Entretien fleuve avec le boss d'un des labels les plus importants de notre temps.
11.06.2015,
Olivier Lamm

Vienne, 1994. Pendant que la capitale autrichienne somnole entre une tranche de Sacher torte et les beats lénifiants de Kruder und Dorfmeister, une bande d'apprentis hackers fans de techno brutale et de musique industrielle s'apprête à faire sa révolution. Ils s'appellent Andi Pieper, Ramon Bauer, Peter Meininger, Tina Frank ou Peter Rehberg, ils sont plus ou moins musiciens, graphistes, codeurs, certains ont déjà tâté de la musique via Mainframe, label / groupe techno acid qui a notamment permis de faire connaître le duo Ilsa Gold, d'autres ont déjà eu la chance de croiser la route de quelques grands noms de la musique expérimentale comme Bruce Gilbert de Dome et Wire, Robert Hampson de Main ou Jon Wozencroft du label londonien Touch.

Lire la suite...

SEQUENCES, S01E09 : Perc

La tête de ponte du renouveau techno d'Angleterre s'aventure vers des territoires abstraits de toute beauté.
11.06.2015,
The Drone




SEQUENCES très spécial cette semaine puisqu'on reçoit l'un de nos artistes techno actuels préférés: Ali Wells AKA Perc, boss de Perc Trax et tête de ponte incontestable du renouveau techno sans concession en Angleterre (pour ceux qui seraient passés à côté, on l'avait interviewé l'été dernier et ça se regarde ici). Avis aussi aux fans qui auraient peur de s'envoyer du beat lourd dans les oreilles à 10h du mat', il s'aventure ici vers des territoires post-industriels abstraits assez surprenants et de toute beauté. Rendez-vous sur le site officiel de SEQUENCES sur Culturebox, ou sur le site dédié à la prise de son multicanal de Radio France, Nouvoson pour la suite.

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2F9_perc.png%22%2C%22alt%22%3A%229_perc%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219537%22%2C%22file%22%3A%2226048%22%2C%22width%22%3A%22800%22%2C%22height%22%3A%22533%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2F9_perc.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219537%22%7D%7D%7D

Lire la suite...

C·30 C·60 C·90 Go! : 2

Chaque mois, la revue des sorties cassettes qui valent le coup un peu, beaucoup, à la folie, passionnément.
10.06.2015,
The Drone

V/A - Planète Hurlante (Lentonia)

A tous les pékins débarqués avant-hier dans la Capitale après un triple tour du monde ou une retraite très prolongée dans les montagnes du Croissant fertile qui souhaiteraient se mettre rapidement à la page au sujet des diverses niches qui font son underground sain et abondant en 2015, la dernière compilation Lentonia est une première option solide et peu onéreuse. Pour la modique somme de 7 euros et sans se soucier de connaître tous les noms qui s'étalent au dos de l'artwork magnifique de Vava Dudu (parmi lesquels le lecteur de The Drone reconnaîtra tout de même EDH, La Chatte ou Tamara Goukassova), l'auditeur curieux et amateur d'adaptations foireuses de Philip K. Dick pourra en effet s'infliger sans efforts synth chanson aux reins solides, techno pop vigoureuse, synth wave bordée de tous les côtés et vastes rêveries ambient à la qualifiée certifiée 100% pur arty et éventuellement apprécier, s'il lui prend de décortiquer le tracklisting et d'éplucher les biographies de ses participants, le fait qu'ils sont tous du sexe féminin et qu'ils s'agit donc exclusivement de participantes. Ce qui n'est pas très important, mais suffisamment rare pour être souligné. MF



Ali Helnwein – Voyage (Spring Break Tapes) 


Eternel enfant, tu cherches cassette à glisser dans ton tape recorder Fischer Price. Ali Helnwein est une excellente adresse. Ici pas de régression stade-anal pour fan d'Aristochats. Plutôt un objet entre le livre audio d'un conte d'Anderson (Wes), la malice d'un Desplats orchestrant une féérie au chromatisme de pâtisseries Marie Antoinette et le cœur gros, le pas léger d'un Tiersen rue des Martyrs. Autrichien installé à L.A, Ali tenait à produire une cassette « inspirée par le parc d'attraction, son royaume de fantaisies et d'aventures innocentes ». Résultat : des symphonies de poche à la dramaturgie innocente et enchantées, dont le baroque est contaminé par le minimalisme américain. Le royaume de fantaisies est bien là. MD



Polígono Hindú Astral / Sentionaut - Split (Verlag System / Atrocious Symphonies)


Meilleur nom de groupe possible et gros potentiel "épate tes amis" pour cette split-cassette élaborée entre Valencia et l'orbite géosynchrone où zonent les vieux satellites en déréliction abandonnés par leurs papas de la NASA. Bidouilleurs de séquences sympathiques et plutôt génériques, les PGA font dans le kosmische clé en main, sans trop de valeurs ajoutées noise, techno ou affiliés ce qui nous va très bien, quand on appuye sur "play" avant d'aller faire les courses au Monop' ou de lancer une bonne discussion sur la politique des auteurs à l'ère des films de super-héros avec des potes un peu trop portés sur les écrits de Bazin et L'Image-temps/L'Image-mouvement de Deleuze.  OL

Lire la suite...

Domotic sait tout faire, même des BO superbes de westerns régionalistes

On écoute en exclu Le Démon des hautes plaines, son score du film de Tom Gagnaire.
09.06.2015,
Damien Besançon

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2F430443_198682253567251_1950649395_n-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22430443_198682253567251_1950649395_n-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219582%22%2C%22file%22%3A%2226093%22%2C%22width%22%3A%22500%22%2C%22height%22%3A%22390%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2F430443_198682253567251_1950649395_n-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219582%22%7D%7D%7D

Si vous êtes des habitués de la maison, vous savez que Stéphane "Domotic" Laporte fait beaucoup de choses, et que c'est toujours très bien. Que ce soit avec Centenaire, qui a su saborder son post-folk baroque au profit d'un Kraut ténébreux et érudit sans que personne (surtout pas nous) n'y trouve quelque chose à redire, avec Egyptology (dont l'autre moitié est toujours notre confrère Olivier Lamm), ou en solo - sous son nom de baptême (le superbe Fourrure Sounds est toujours notre disque synthétique préféré de 2014) et sous son alias historique - Laporte a su se rendre indispensable.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Drone | Blog","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/blog\/91\/10"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact