Marklion: Grande Camouflage

En exclu-lulu, le premier vrai album en stream intégral de l'ex DAT Politics Vincent Thiérion.

26.04.2013, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F04%2FMARKLION.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22MARKLION%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%228146%22%2C%22file%22%3A%2213004%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22605%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F04%2FMARKLION.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%228146%22%7D%7D%7DVous avez probablement la tête trop pleine à craquer de "Daft" et de "Punk" pour vous infliger une recherche google sur un artiste de "musique électronique française" alors laissez-moi vous présenter Marklion. Ça vaut le coup, je vous jure. Vous ne le savez peut-être pas, mais ce grand gaillard à cheveux longs fait partie ds gens qui ont révolutionné la pop électronique française (axe Jean-Jacques Perrey - Jacno - Discovery) pendant que vous, les Français, regardiez ailleurs. A l'époque, il faisait le séquenceur vivant dans DAT Politics, grand groupe lillois qui fut, à son pinacle créatif (les albums Plugs Plus et Go Pets Go) le plus grand groupe d'electropop du monde.

Et puis un jour de pluie, Vincent Thiérion est parti produire en solo, laissant DAT Politics à son destin de duo wock'n'roll. Les débuts se firent en premier sur la route et, en pleine époque des turbines, forcément près des dancefloors. Entre (re)montées d'acid et plateaux viking techno, c'était un peu tâtonnant mais toujours singulier, d'une énergie folle et toujours passionnant. Et puis le naturel aidant, Vincent s'est de nouveau entouré et a méchamment rechuté dans ses premières amours - Sonic Youth, les p'tites mélodies de quatre notes qui font chialer, la beauté brute des ondes carrées.

Désormais à la tête d'un label-coopérative (Alpage, dont tout est à découvrir), il fait de son Grande Camouflage (confusion des genres revendiquée) une sorte de manifeste. Très bien et très beaucoup entouré (les ex Konki Duet Tamara Goussakova et Kumisolo, Cercueil, Etienne Jaumet, les camarades de label DDXIE ou Antoine Pesle), il semble avoir composé le disque comme un repertoire d'humeurs et de climats, un morceau par couleur et quantité d'aigreur dans l'estomac: envie d'héroïsme et de poings fermés, pop songs héroïques, montées de libido, envies de sieste, envies de baston... Marklion compose avant tout pour se faire du bien et figurez-vous que ce n'est pas si courant.

De chanson en chanson, on retrouve bien sûr les amours du garçon à la pelle (novelty synthétiques à la YMO, electronica allemande, rétours à la house qui bave, un hommage à peine déguisé à la Girl/Boy Song d'Aphex Twin) mais ce qui surprend le plus une fois passée la ligne d'arrivée, c'est l'épaisseur et la précision de son coup de crayon: ecstatique, joyeux, trouble, Grande Camouflage est le son d'un artiste qu'on adore suivre depuis de nombreuses années et dont on peut enfin dire et se réjouire qu'il s'est finalement trouvé.

.1
Marklion
Your Eyes in the sky of Mars
00:04:15
{"playlistId":"662","id":"2800","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wMSBZb3VyIEV5ZXMgaW4gdGhlIHNreSBvZiBNYXJzIChGZWF0LiBUYW1hcmEgR291a2Fzc292YSAmIEt1bWkgU29sbykubXAz","artist":"Marklion ","title":"Your Eyes in the sky of Mars"}
.2
Marklion
Orange & so far away
00:04:20
{"playlistId":"662","id":"2801","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wMiBPcmFuZ2UgJiBzbyBmYXIgYXdheSAoRmVhdC4gREREWElFKS5tcDM=","artist":"Marklion","title":"Orange & so far away"}
.3
Marklion
Lost Sundays
00:03:40
{"playlistId":"662","id":"2802","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wMyBMb3N0IHN1bmRheXMgKEZlYXQuIENoYXJseSBMYXplcikubXAz","artist":"Marklion","title":"Lost Sundays"}
.4
Marklion
Acid Tears
00:01:10
{"playlistId":"662","id":"2803","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wNCBBY2lkIHRlYXJzIChGZWF0LiBDbG90aWxkZSBGbG9yZXQpLm1wMw==","artist":"Marklion","title":"Acid Tears"}
.5
Marklion
Father's Lines
00:03:40
{"playlistId":"662","id":"2805","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wNSBGYXRoZXIncyBsaW5lcy5tcDM=","artist":"Marklion","title":"Father's Lines"}
.6
Marklion
Let's Walk & Talk
00:04:35
{"playlistId":"662","id":"2804","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wNiBMZXQncyB3YWxrICYgdGFsayAoRmVhdC4gQW50b2luZSBQZXNsZSkubXAz","artist":"Marklion","title":"Let's Walk & Talk "}
.7
Marklion
Listen to C.C.
00:05:25
{"playlistId":"662","id":"2806","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wNyBMaXN0ZW4gdG8gQy5DLiAoRmVhdC4gUm9ja3kpLm1wMw==","artist":"Marklion","title":"Listen to C.C."}
.8
Marklion
Morning Presence
00:03:30
{"playlistId":"662","id":"2807","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wOCBNb3JuaW5nIHByZXNlbmNlIChGZWF0LiBDZXJjdWVpbCkubXAz","artist":"Marklion","title":"Morning Presence"}
.9
Marklion
Bridge to Nowhere
00:05:30
{"playlistId":"662","id":"2808","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8wOSBCcmlkZ2UgdG8gbm93aGVyZSAoRmVhdC4gTGlzYSBMaWdodCkubXAz","artist":"Marklion","title":"Bridge to Nowhere"}
.10
Marklion
Grande Camouflage
00:06:25
{"playlistId":"662","id":"2809","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC8xMCBHcmFuZGUgQ2Ftb3VmbGFnZSAoRmVhdC4gRXRpZW5uZSBKYXVtZXQsIFJpY2hhcmQgQ3V2aWxsaWVyICYgQW5uZSBTYWJhdGVsbGkpLm1wMw==","artist":"Marklion","title":"Grande Camouflage"}

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F04%2FDIGITAL%20CAMOUFLAGE.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22DIGITAL%20CAMOUFLAGE%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%228147%22%2C%22file%22%3A%2213005%22%2C%22width%22%3A%221000%22%2C%22height%22%3A%221000%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F04%2FDIGITAL%20CAMOUFLAGE.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%228147%22%7D%7D%7D

Commentaires
1
11.06.2013 par IC :
top
Poster un commentaire
Voir aussi
2
Articles suivants

MMM: Que Barbaro

La techno selon Errorsmith et Fiedel, hardcore, brillante, débile profonde.
25.04.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F04%2F12500.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2212500%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%228127%22%2C%22file%22%3A%2212975%22%2C%22width%22%3A%22300%22%2C%22height%22%3A%22210%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F04%2F12500.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%228127%22%7D%7D%7DQuestion qui fâche du jour: MMM méritent-ils vraiment la hype démesurée qui entoure systématiquement les sorties de leurs maxis? Parce qu'on parle tout de même de deux Allemands quarantenaires tout frêles, aux cheveux poivres et sel, dont le premier (Fiedel) a un seul maxi solo à son actif en quinze ans de carrière et le deuxième (Erik Wiegand) est certes un poil plus productif (voir son oeuvre démoniaque en solo et ses disques avec Soundhack) mais est avant tout un informaticien qui mixe avec un crayon virtuel et une palette graphique. Pourquoi donc la house, la vraie, avec son cortège d'oiseaux sexy et de ghetto credibility, aurait-elle choisie ces deux clampins teutons pour s'incarner un peu plus fort qu'ailleurs?

Lire la suite...

Joy Orbison: Donell

Joy O' rend hommage à la belle gueule à chapeau du r'n'b 90's. Adorable.
24.04.2013,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F04%2FDonell%2BJones%2Bdonelljonesthisluv.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Donell%2BJones%2Bdonelljonesthisluv%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%228120%22%2C%22file%22%3A%2212967%22%2C%22width%22%3A%22480%22%2C%22height%22%3A%22360%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F04%2FDonell%2BJones%2Bdonelljonesthisluv.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%228120%22%7D%7D%7DD'après ce que me dit Internet, cet inédit de Joy Orbison circule depuis pas mal de temps dans les airs. Bricolé en mode VIP, c'est même à peine un inédit: plutôt un edit un peu laidback et un hommage très, disons, personnel à Donell Jones, belle gueule à chapeau du r'n'b 90's disparu dans les arcanes avec le règne de Timbaland et des Neptunes (je schématise, c'est un blog).

Mais les jolis feulements de Donell aidant (signalons que feu Left-Eye de TLC, qui était sur l'orginal, est passée à la trappe), l'edit laidback est devenu un petit banger. Pour vous situer sur une échelle de 1 à 10 son quotient d'efficience sur une piste de danse, il existe des disc jockeys dans le monde qui ont pris la peine de le ripper depuis son mix pour Resident Advisor d'octobre dernier pour le jouer dans leurs propres sets. Quoi en dire sinon? Derrière l'acapella, c'est une jolie plage de house laidback, produite avec un kit 100% UK Garage (kick profond, snares en chips) et le mélange est adorable. Comme Joy O' est bien luné et qu'il l'a mise en dl gratuit sur son soundcloud, vous feriez bien de vous grouiller d'aller l'y gratter.

.1
Joy Orbison
Donell
00:05:10
{"playlistId":"660","id":"2798","mp3":"bWVkaWEvMjAxMy8wNC9Kb3kgT3JiaXNvbiAtIERvbmVsbC5tcDM=","artist":"Joy Orbison","title":"Donell"}

Lire la suite...

Disclosure: You & Me ft. Eliza Doolittle

Bientôt du UK Garage dans nos mariages?
24.04.2013,
Clément Ibagne

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2013%2F04%2FImage%202.png%22%2C%22alt%22%3A%22Image%202%22%2C%22width%22%3A%2250%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22right%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20model-Photo%20float-right%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%228113%22%2C%22file%22%3A%2212959%22%2C%22width%22%3A%22834%22%2C%22height%22%3A%22540%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2013%2F04%2FImage%202.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%228113%22%7D%7D%7DSelon Google Traduction, "disclosure" signifie une révélation. Et depuis l'année dernière, le groupe de Brighton est effectivement partout, playlisté par du beau monde (de Gilles Peterson à Annie Mac), relégué par les beaux gros médias (sur les ondes de Nova, dans les pages de Tsugi ou Trax), remixé par des beaux artistes (dont Dixon, boss d'Innervisions) et distribué par un beau label, le Greco-Roman de Joe 'Hot Chip' Goddard... On connaît le phénomène par coeur (le buzz qui monte des tréfonds du volcan pour éclabousser à la face du monde) et on est presque content de le déchiffrer aussi facilement. Annoncé en grandes pompes la semaine dernière, Settle, premier album à sortir en juin, concentre à la fois les espoirs de la hype, trop heureuse de sortir de ses souterrains un vrai album crossover en main, et de l'industrie phonographique, qui espère bien voir ses poulains péter le Billboard à moindres frais (et c'est bien parti pour). Pour résumer ce blurb copié-collé sur Wikipedia, Disclosure est à la fois "hipster-friendly" et un potentiel "chart-dominator".

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"Marklion: Grande Camouflage | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/2756"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact