On regarde Virage Sud, le nouveau clip d'Aquaserge sans voix ni instruments ni plans compliqués

Histoire de dire que la sophistication du morceau se suffit à elle-même ?

19.01.2017, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Faquaband.png%22%2C%22alt%22%3A%22aquaband%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227940%22%2C%22file%22%3A%2235385%22%2C%22width%22%3A%22670%22%2C%22height%22%3A%22470%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Faquaband.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227940%22%7D%7D%7D
(c) Olia Eichenbaum

Le 3 février sortira Laisse ça Être, le quatrième album du trio devenu quintette - et maintenant sextette, si on compte bien - Aquaserge. Le sous-marin continue son exploration des tréfonds de la pop (au sens le plus déconstruit du terme) avec les 4 minutes psyché-kraut de "Virage Sud", sa ligne de basse circulaire et ses ruptures de rythme à tiroirs dont le groupe a le secret.

Déjà disponible en version démo via La Souterraine, "Virage Sud" s'est enrichi d'un clip sans play-back ni instrument, d'une simplicité en opposition à la sophistication du morceau. La vidéo se regarde ci-dessous, histoire de patienter pendant les 15 jours qui nous séparent de la sortie de Laisse ça Être chez Almost Musique - qui, on vous le rappelle, est plutôt du genre excellent cru. 



%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2013.42.13.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2013.42.13%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227943%22%2C%22file%22%3A%2235388%22%2C%22width%22%3A%22496%22%2C%22height%22%3A%22500%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2013.42.13.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227943%22%7D%7D%7D

Poster un commentaire
Voir aussi
5
Articles suivants

SEQUENCES S02E07 : La cold-rave bouillonnante de Red Axes

Le duo de Tel Aviv s'enrichit d'un membre le temps d'un live qui mêle beats acides, tambourin et notes d'harmonica.
19.01.2017,
The Drone



Niv Arzi et Dori Sadovnik, les deux membres de Red Axes, sont les représentants les plus en vue de la "cold-rave". Dans la lignée de leurs aînés de Kill The DJ, Comeme ou Correspondant, les deux musiciens originaires de Tel Aviv refusent de faire le choix entre leur obsession pour le post-punk et leur goût immodéré pour la house et la techno. A l'arrivée une musique racée et intelligente, orientée vers la piste de danse mais qui n'oublie pas de rendre hommage à l'esthétique et à la bizarrerie de l'underground arty des années 70 et 80 dont elle tire ses racines.

Lire la suite...

EXCLU : Le punk rock de Pierre & Bastien n'a pas l'air une seule seconde de croire à ce qu'il raconte

Et c'est pour ça qu'il est bien plus finaud qu'il n'en a l'air.
19.01.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2010.51.07.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2010.51.07%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227926%22%2C%22file%22%3A%2235371%22%2C%22width%22%3A%22660%22%2C%22height%22%3A%22314%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-19%20a%CC%80%2010.51.07.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227926%22%7D%7D%7D

De prime abord, on pourrait penser que la musique des Français de Pierre et Bastien se la joue bas du front, avec son clin d'œil un peu pété à Pierre Bastien, ses chansons punk qui ne dépassent pas le cadre du couplet-refrain-couplet, ses thèmes du genre éculés et cette manière de dérouler un programme "keupon" au pied de la lettre sans sourciller.

Lire la suite...

SEPIA. On réécoute le premier album solo de Ryuichi Sakamoto, enregistré quelques mois avant l'album éponyme du Yellow Magic Orchestra

Pour son 65e anniversaire, il vient d'annoncer un nouvel album solo à venir.
18.01.2017,
Marc-Aurèle Baly

Artiste : En 1978, à peine quelques mois avant que le Yellow Magic Orchestra ne sorte son fameux premier album, Ryuichi Sakamoto publiait The Thousand Knives of Ruyuichi Sakamoto, son tout premier disque en solo. Il passa plus de 500 heures à l'enregistrer, et passa des journées entières sans dormir afin de le produire. La première piste de l'album, "Thousand Knives", structure folle à tiroirs qui s'étire sur plus de huit minutes, témoigne du soin apporté à la production et du perfectionnisme effréné de Sakamoto. Pour la petite histoire, le titre du morceau (et de l'album) font référence à l'utilisation de la mescaline décrite par Henri Michaux dans son livre Misérable Miracle
Album : The Thousand Knives of Ruyuichi Sakamoto
Année : 1978
Label : Columbia
En savoir plus : Une interview de Salkamoto à propos de la mort David Bowie dans Fact


Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"On regarde Virage Sud, le nouveau clip d'Aquaserge sans voix ni instruments ni plans compliqu\u00e9s | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/174"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact