On se prépare pour Brute, le deuxième album de Fatima Al Qadiri avec un Teletubbie sur la pochette

Entre rage et désespoir, ça sort le 4 mars sur Hyperdub.

21.01.2016, par

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F01%2FFatima-Al-Qadiri-008.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Fatima-Al-Qadiri-008%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2222533%22%2C%22file%22%3A%2229492%22%2C%22width%22%3A%222528%22%2C%22height%22%3A%221516%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F01%2FFatima-Al-Qadiri-008.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2222533%22%7D%7D%7D

Curatrice d'art, journaliste pour des magazines d'art contemporain tels que Bidoun, Frieze ou Dis, membre du supergroupe Future Brown (shitlist 2015 !) ou encore plasticienne, Fatima Al Qadiri cumule les casquettes. Mais si elle est la cumularde la plus appréciée du petit royaume tendance de Dis Magazine et HBA à New York, c'est peut-être pour le regard acéré qu'elle porte sur son pays d'adoption.

Ce premier extrait de Brute, son album à venir sur la maison mère de la dubstep, est une fois de plus un exemple de démonstration sinogrime (vous savez, ce sous-genre du grime dont Kode9 est le maître). Apparu au début des années 2000 dans des quartiers de l'Est londonien, Bow et l'île aux Chiens, le genre avance une esthétique futuriste basée sur le postulat que le Royaume-Uni n'aura bientôt plus qu'une tierce place dans l'économie de marché et que le monde sera dominé par l'Orient. Soit une manière de rappeler qu'au-delà des histoires de domination économique, le précieux melting-pot du pays de sa Majesté le rapproche davantage de l'Inde ou de la Chine que de cette grande nation communautariste que sont les États-Unis.


Ceci explique peut-être pourquoi la musicienne, New-yorkaise d'adoption et originaire de Dakar, s'est si bien appropriée le genre. Arrivée aux Etats-Unis après la première guerre du Golfe, Al Qadiri passionne dans les bastions avant-gardistes des grandes villes occidentales, New York, Londres ou encore Berlin.

Qu'on la considère novatrice ou surévaluée, la musique de Fatima Al Qadiri revendique de manière inédite un concept de confrontation entre Orient et Occident et questionne l'avenir des lieux qui feront demain - où seront les nouveaux Place to be, en somme. Deuxième album annoncé sur Hyperdub (le précédent était Asiatisch), Brute questionne les thèmes de l'autorité et "la relation entre la police, les citoyens et la protestation dans le monde entier". Illustré par une oeuvre de Josh Kline, il met en scène un soldat de la riot police dont le visage au bord des larmes est celui d'un Teletubbie. Ici, la répétition de la syllabe n'évoque plus le nom du personnage qui disait "Eh ! Oh !'" mais celui d'une arme à feu qui fait "Po-Po". Si l'art contemporain n'aime tant rien que laisser le spectateur patauger dans les interprétations, on ne peut s'empêcher de penser aux mouvements de protestation qui n'en finissent plus d'éclore depuis les événements de Ferguson en août 2014. 

Pour l'heure, on se contentera d'apprécier de quelle manière l'esthétique sinogrime fonctionne avec la satire. Au même titre que d'autres musiciens aux idées anti-souverainistes comme Chino Amobi, Serpent with Feet ou Elysia Crampton, Fatima Al Qadiri entend en découdre avec l'ordre établi. En savates Adidas et robe Vfiles, éternellement.

En attendant le 4 mars, écoutez "Battery" ci-dessous et allez vous marrer sur le site de l'artiste Babak Radboy qui a fait l'artwork.



%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F01%2Fbrute.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22brute%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2222534%22%2C%22file%22%3A%2229494%22%2C%22width%22%3A%22800%22%2C%22height%22%3A%22792%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F01%2Fbrute.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2222534%22%7D%7D%7D

Commentaires
2
23.01.2016 par teletubbies police :
Le teletubby est de Josh Kline à priori
17.12.2016 par Smithc2 :
Hello, I desire to subscribe for this blog to obtain most recent updates, thus where can i do it please help. dcdbdkedbddkbdee
Poster un commentaire
Voir aussi
5
Articles suivants

Nous sommes en 2016, Liz Fraser des Cocteau Twins revient avec la musique d'une série fantastique inspirée par H.G. Wells

Tremblez, néo-gothiques, la Dame vient réclamer l'addition.
21.01.2016,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F01%2FElizabeth-Fraser-Cocteau--001.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Elizabeth-Fraser-Cocteau--001%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2222547%22%2C%22file%22%3A%2229509%22%2C%22width%22%3A%22620%22%2C%22height%22%3A%22372%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F01%2FElizabeth-Fraser-Cocteau--001.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2222547%22%7D%7D%7D

Dieu merci il n'y a pas que des gens qui meurent et des groupes qui se reforment en 2016. Liz Frazer, alias la voix de sirène (hohoho) de Cocteau Twins et du générique original de Dr House vient d'annoncer un premier album solo pour cette année, après ces travaux avec (ne partez pas) Massive Attack ou Yann Tiersen (ok vous pouvez y aller mais fermez la porte derrière vous).

Lire la suite...

Le Sampler des Copains de Faces Records est la preuve que la house française se porte comme un charme

4 titres en écoute pour vous en persuader.
21.01.2016,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F01%2F12096070_906060199431350_2219997958155665415_n.jpg%22%2C%22alt%22%3A%2212096070_906060199431350_2219997958155665415_n%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2222537%22%2C%22file%22%3A%2229499%22%2C%22width%22%3A%22960%22%2C%22height%22%3A%22640%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F01%2F12096070_906060199431350_2219997958155665415_n.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2222537%22%7D%7D%7D

C'est les gens de la Concrete qui nous ont soufflé le bon plan, notamment parce qu'ils ont actuellement le Parisien S3A en résidence dans leurs locaux : du côté du FACES de Pablo Valentino, la house française gigote pas mal en ce moment. Sympa, ils nous ont envoyé ce beau bundle de purisme pas idiot qui s'appelle Le Sampleur des Copains et on s'est trouvés un peu bête de ne pas connaître la plupart de ses artisans, puis surtout fort marri de pouvoir en suivre les trajectoires dès à présent.

.1
S3A
Boiler Lyon (The Ravist's Face)
00:05:40
{"playlistId":"1289","id":"4817","mp3":"bWVkaWEvMjAxNi8wMS9Cb2lsZXIgTHlvbiAoVGhlIFJhdmlzdCdzIEZhY2UpLm1wMw==","artist":"S3A","title":"Boiler Lyon (The Ravist's Face)"}
.2
Roman Rauch
Horse Crepe
00:05:54
{"playlistId":"1289","id":"4818","mp3":"bWVkaWEvMjAxNi8wMS9Ib3JzZSBDcmVwZS5tcDM=","artist":"Roman Rauch","title":"Horse Crepe"}
.3
Hugo LX
It's About That Time
00:07:01
{"playlistId":"1289","id":"4819","mp3":"bWVkaWEvMjAxNi8wMS9JdCdzIEFib3V0IFRoYXQgVGltZS5tcDM=","artist":"Hugo LX","title":"It's About That Time"}
.4
Simbad
Stone Edge Beat
00:02:59
{"playlistId":"1289","id":"4820","mp3":"bWVkaWEvMjAxNi8wMS9TdG9uZSBFZGdlIEJlYXQubXAz","artist":"Simbad","title":"Stone Edge Beat"}

Lire la suite...

Ecoutez en entier Perfect, le nouvel album de Half Japanese, et trouvez le effectivement parfait

Sortie ce vendredi sur Joyful Noise Recordings.
21.01.2016,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F01%2Fhalf-japanese.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22half-japanese%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2222528%22%2C%22file%22%3A%2229485%22%2C%22width%22%3A%22630%22%2C%22height%22%3A%22473%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F01%2Fhalf-japanese.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2222528%22%7D%7D%7D

Le temps passe, les bedaines s'épaississent, 1989 et 1992 s'éloignent mais quelque chose ne change pas : le coeur se met à battre différemment dès qu'on écoute un nouveau disque de Half Japanese (ou à peu près n'importe lequel des douze projets de Jad Fair).

.1
Half Japanese
Hold On
00:03:07
{"playlistId":"1288","id":"4816","mp3":"bWVkaWEvMjAxNi8wMS9IYWxmIEphcGFuZXNlIC0gSG9sZCBPbl8yMTU2OTE3ODFfc291bmRjbG91ZC5tcDM=","artist":"Half Japanese","title":"Hold On"}

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"On se pr\u00e9pare pour Brute, le deuxi\u00e8me album de Fatima Al Qadiri avec un Teletubbie sur la pochette | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/1083"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact