Articles taggés
"

eugene s. robinson

".

Eugene S. Robinson : Paternostra

L'American Gangster du leader d'Oxbow paraît enfin en français.
10.02.2012,
Olivier Lamm

Les lecteurs assidus de The Drone savent l’amour que l’on porte à Oxbow et à son très fantasque chanteur/performer en slip/leader Eugene S. Robinson.

Fasciné par la violence dans l’art autant que la violence tout court, ce Tyler Durden en chair et en os est bien plus que “that tall black Guy in the corner of the punk rock show”: il s’épanouit autant sur les scènes des caves que sur les pages des magazines (Vice, Hustler, The Wire, GQ, EQ, Code…) et des livres en papier.

Après son petit précis sur la baston (le best-seller surprise Fight , or Everything You Ever Wanted to Know About Ass-Kicking But Were Afraid You’d Get Your Ass Kicked for Asking), Robinson s’est lancé dans la fiction il y a deux ans avec A Long Slow Screw, sorte de résurgence super hardboiled inspirée par sa jeunesse castagneuse dans le New York des années 70.

Il nous en parlait en détails dans l’entretien qu’il nous accordait il y a quelques temps: “Si tu vis à New-York aujourd’hui, la ville que je décris dans le roman ressemble à de la science-fiction. Mais New-York après la fin de la guerre du Vietnam était chaotique. Les vétérans venaient de rentrer, l’héroïne avait retourné la ville. Les drogues ont des effets différents selon les gens, mais entre les agressions, les vols, la violence de rue, c’était un vrai bordel“.

Lire la suite...

Oxbow

Notre sujet interview/live, traduit en français.
06.07.2010,
Thomas Rozec

En novembre dernier, Eugene S. Robinson, le musculeux frontman d’Oxbow nous expliquait pourquoi et comment il aimait se foutre sur la tronche avec de parfaits inconnus. Il en avait même fait un livre, “FIght : Everything you ever wanted to know about ass-kicking but were afraid you’d get your ass kicked for asking”.

Depuis, Oxbow a bien tourné à travers l’Europe avant de faire une petite pause, leur guitariste, Niko Wenner, ayant rejoint les excellents Celan.

Eugene, de son côté, a assuré la promo de son éloge de la baston, de ville en ville, avant de prendre, lui aussi, des congés bien mérités. Ben oui, la castagne, ça use.

Et pour ceux qui n’avaient rien compris à la VO, voici enfin notre sujet traduit.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"tag","title":"The Drone | eugene-s-robinson","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":null}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact