Articles taggés
"

indie

".

Dronecast 161: Maison Sauvage

Si vous traînez chez The Drone de temps en temps vous avez sûrement dû comprendre que l'explosion récente des esthétiques et des étiquettes est quelque chose qui nous ravit. C'est cette vision que semble rejoindre le mini festival Maison Sauvage, organisé par une bande de filles du même nom et qui se tiendra le samedi 26 septembre au Petit Bain avec un beau line up pété qui part dans tous les sens. Résumé en Dronecast ci dessous.
31.08.2015,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F08%2Fthe_drone_600x600_maisonsauvage.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22the_drone_600x600_maisonsauvage%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2220262%22%2C%22file%22%3A%2226835%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22600%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F08%2Fthe_drone_600x600_maisonsauvage.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2220262%22%7D%7D%7D

.1
Maison Sauvage
Dronecast 161
00:40:37
{"playlistId":"1159","id":"4438","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wOC9Ecm9uZWNhc3QgMTYxLm1wMw==","artist":"Maison Sauvage","title":"Dronecast 161"}

Lire la suite...

Ah tiens, Miley Cyrus a sorti un album avec les Flaming Lips, Ariel Pink, Big Sean et son papa

Il s'appelle Miley Cyrus & Her Dead Petz et il s'écoute en entier sur Internet.
31.08.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F08%2Fmiley-cyrus-wayne-coyne-598x600.png%22%2C%22alt%22%3A%22miley-cyrus-wayne-coyne-598x600%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2220257%22%2C%22file%22%3A%2226829%22%2C%22width%22%3A%22597%22%2C%22height%22%3A%22327%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F08%2Fmiley-cyrus-wayne-coyne-598x600.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2220257%22%7D%7D%7D

Notons à la volée après une première écoute au tomber du lit: que plus de la moité de l'album est produite et / ou composée par les Flaming Lips ou Dennis Coyne, le neveu de Wayne; que Wayne Coyne et le mot "fuck" font leur apparition simultanée dès la sixième seconde du premier morceau et qu'il y a un morceau de trap complètement débile qu'il s'appelle "Fuckin Fucked Up"; que le disque débarque de manière "surprise" mais avec un article du New York Times pour l'accompagner; que certains morceaux comme les très beau "The Floyd Song" ou "Karen Don't Be Sad" sonnent comme du Flaming Lips pur jus, époque Yoshimi Battles the Pink Robots, et que ça fait des papillons dans le ventre; que tout ça est plutôt pas mal cool et que promis juré, on en reparle si on l'écoute plus de trois fois en entier.

Lire la suite...

On dit bienvenue à Black Channels, qui sort son premier disque aujourd'hui sur Death Waltz

Un clip à voir et deux morceaux à écouter.
17.07.2015,
Tom Gagnaire

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F07%2Fblackchannels.png%22%2C%22alt%22%3A%22blackchannels%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2220078%22%2C%22file%22%3A%2226628%22%2C%22width%22%3A%22488%22%2C%22height%22%3A%22240%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F07%2Fblackchannels.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2220078%22%7D%7D%7D

Black Channels, c'est Simon et Becky, deux vieux amis vivants respectivement à Brighton et à Londres et dont les préoccupations soniques et culturelles sont typiquement britanniques: le folklore ruralo-psychédélique de l'époque de The Wicker Man, les mondes occultes, et une bonne couche d'idées noires comme une nuit sans lune sédimentées dans les recoins les plus ténébreux de leur subconscient.

Lire la suite...

Micachu & The Shapes reviennent à la rentrée

Un extrait du joliment titré Good Sad Happy Bad en écoute.
07.07.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F07%2FSpeech-Debelle-Featuring-Micachu_w670_h372.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22Speech-Debelle-Featuring-Micachu_w670_h372%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219949%22%2C%22file%22%3A%2226499%22%2C%22width%22%3A%22670%22%2C%22height%22%3A%22372%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F07%2FSpeech-Debelle-Featuring-Micachu_w670_h372.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219949%22%7D%7D%7D

Comme 40% de ses auditeurs (on juge à la louche), notre estime pour la maverick britannique Mica Levi (interviewée en 2009 par David Pais, ça se regarde ici) a été multipliée par 500 le jours où on a vu Under the Skin pour la première fois.

Lire la suite...

Mamitori Ulithi Empress Yonaguni San est sans doute l'un des groupes les plus énigmatiques en activité

On écoute le tube de leur nouvel album live sur Bruit Direct Disques, 25/12/2013.
03.07.2015,
Olivier Lamm



Mamitori Ulithi Empress Yonaguni San, 真美鳥Ulithi Empress Yonaguni San de son vrai nom, est un vrai beau groupe mystérieux comme on en fait presque plus même dans les régions les plus reculées du Japon, pays qui fut pourtant spécialisé dans les groupes mystérieux pendant presque 3 décennies.

.1
Mamitori Ulithi Empress Yonaguni San
Gaia Saver 五色地図 グザーヌス Dreaming Girl14
00:08:28
{"playlistId":"1152","id":"4414","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNy8wMyBBMyBQaXN0ZSAzLVRyc01fMDEtMDEubXAz","artist":"Mamitori Ulithi Empress Yonaguni San ","title":"Gaia Saver \u4e94\u8272\u5730\u56f3\u3000\u30b0\u30b6\u30fc\u30cc\u30b9\u3000Dreaming Girl14"}

Lire la suite...

Helena Hauff monte son label et elle compte bien ne pas sortir que de la techno dessus

La preuve avec sa première signature, le duo UK psyché glacé Children of Leir.
29.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FA-3372010-1427387765-8165.jpeg.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22A-3372010-1427387765-8165.jpeg%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219830%22%2C%22file%22%3A%2226367%22%2C%22width%22%3A%22410%22%2C%22height%22%3A%22363%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FA-3372010-1427387765-8165.jpeg.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219830%22%7D%7D%7D

Deux détails supplémentaires à grignoter en attendant d'en savoir plus: le label s'appelle Return To Disorder, comme son excellent (son meilleur) disque à ce jour sorti sur Panzerkreuz, et la deuxième sortie devrait être signée du Grec Morah, "organisateur des meilleures soirées d'Athènes" dixit Kemal de Berceuse Heroïque et repéré par Internet pour ses mixes en ligne pour Digital Tsunami ou Berceuse Héroïque, donc. Plus d'intel quand on en a plus à vous refourguer.

Lire la suite...

L'album de Wavves et Cloud Nothings s'écoute en entier

Il s'appelle No Life For Me et il nous rappelle nos vertes années.
29.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fwavves-cloud-nothings-collaboration_0.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22wavves-cloud-nothings-collaboration_0%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219825%22%2C%22file%22%3A%2226362%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22400%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fwavves-cloud-nothings-collaboration_0.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219825%22%7D%7D%7D

Ce n'est évidemment pas le disque dont on pense qu'il va révolutionner notre été (et plus si affinités) mais on s'est suffisamment intéressés aux cas de ses deux petits cons d'auteurs (surtout Wavves, c'est incroyable ce qu'on vous en a parlé à une époque) pour se faire une joie de l'écouter au moins une fois en entier: voilà No Life for Me de Wavves et Cloud Nothings, un disque plein de sève, d'ironie compliquée comme sur Gawker ou Clickhole et de rapports compliqués au présent, au futur et au passé comme tout bon disque d'indie rock "intelligent" et "angoissé" se doit de l'être en 2015. Allez, on y croit, on appuie sur "play" et on retourne mater notre sujet sur Wavves si on a 5 minutes à tuer.

Lire la suite...

Beak nous font écouter The Meader, le morceau qui ouvre le nouveau EP qu'ils partagent avec eux-même

Hop là le morceau de la semaine qui commence.
22.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fbeak_kaeb.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22beak_kaeb%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219742%22%2C%22file%22%3A%2226276%22%2C%22width%22%3A%22642%22%2C%22height%22%3A%22448%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fbeak_kaeb.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219742%22%7D%7D%7D

Un petit riff à la The Fall vicelard à contretemps, une bassline qui tangue, une voix qui joue l'extase sans trop y croire parce que c'est écrit sur un bout de papier: c'est "The Meader", extrait du split BEAK > < KAEB EP de Beak> avec  en mode Gescom)  dont on vous parlait la semaine passée et on sait que c'est d'ores et déjà le truc le plus intense et le plus excitant que la musique rock nous donnera à écouter cette semaine. Sauf si... Sauf si... Allez on verra bien. Si vous êtes chaud (et au vu des deux morceaux qu'on a entendus pour l'instant, il n'y aucune raison que vous ne le soyez pas), ça se précommande sur le site d'Invada pour la somme modique de 12 livres et des poussière.

Lire la suite...

Beak vous présentent leur frère jumeau, qui s'appelle KAEB et qui a l'air un peu compliqué aussi

Premier extrait à tomber du magnifique et bien nommé BEAK > < KAEB EP.
09.06.2015,
Olivier Lamm

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2FBeak-band.jpeg%22%2C%22alt%22%3A%22Beak-band%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219574%22%2C%22file%22%3A%2226085%22%2C%22width%22%3A%22600%22%2C%22height%22%3A%22419%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2FBeak-band.jpeg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219574%22%7D%7D%7D

Ce fut le plus beau moment de confusion médiatique de la semaine dernière: Beak>, le toujours formidable trio sensations pures de Geoff Barrow, Billy Fuller, Matt Williams qui fait toujours partie de nos groupes préférés actuellement en activités sur la Terre annonçait la sortie d'un split EP composé de deux faces B (ah ah) en collaboration avec un groupe du nom de KAEB, avec lequel Barrow annonçait joyeusement (via Twitter) n'avoir rien à voir ni rien à faire. 

Lire la suite...

Toutes les réponses aux questions que vous ne vous étiez jamais posées sur K-HIN BROS.CO

Un coffret anthologique vient de sortir: présentations avec un mouvement fondateur de la scène japonaise.
02.06.2015,
Sylvain Quément
%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2015%2F06%2Fkhin_bros.png%22%2C%22alt%22%3A%22khin_bros%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2219442%22%2C%22file%22%3A%2225946%22%2C%22width%22%3A%22795%22%2C%22height%22%3A%22473%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2015%2F06%2Fkhin_bros.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2219442%22%7D%7D%7D

Impulsé par les jeunes membres du fan-club d'un groupe de cyber-métal gitan (Tokyo Towers), club lui-même fondé par un photographe de nymphettes en devenir (Hibiki Tokiwa), le collectif informel K-HIN BROS.CO s'est développé comme une entité protéiforme forte de plus de dix années d'activité sonique, faisant le pont entre l'héritage new wave des années 80 et la déferlante pop Shibuya-kei des années 90.

S'il est difficile d'en dégager une ligne ou une esthétique générale, sans-doute pourrait-on, de notre point de vue de gaijin, décrire le mouvement comme une sorte de laboratoire de composition, où pouvaient cohabiter  à des degrés divers chanson dada, techno-pop cérébrale, écriture microtonale, rock en opposition, game music de cabaret, orchestrations MIDI tatiesques... Affectionnant les pièces à contrainte, l'ensemble s'avère souvent porté par une certaine idée du songwriting pop outsider, pour ne pas dire du métier de musicien, et doté d'un sens de l'humour solide, du genre à ne pas faire l'économie de la lecture des partoches.
.1
EXPO
EXPO
00:04:16
{"playlistId":"1131","id":"4375","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8xIC0gRVhQTyAtIHNhcnUgbm8gd2FrdXNlaSAtIGJsdWUgc2t5IG1peC5tcDM=","artist":"EXPO","title":"EXPO"}
.2
Kato Kenso
Zen date ningyou
00:04:14
{"playlistId":"1131","id":"4376","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8yIC0gS2F0byBLZW5zbyAtIFplbiBkYXRlIG5pbmd5b3UubXAz","artist":"Kato Kenso","title":" Zen date ningyou"}
.3
Hi-posi
Suteki na gogo
00:02:35
{"playlistId":"1131","id":"4377","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi8zIC0gVm9sIDcgLSBUcmFjayAxIC0gSGktcG9zaSAtIFN1dGVraSBuYSBnb2dvLm1wMw==","artist":"Hi-posi","title":"Suteki na gogo"}
.4
Hibiki Tokiwa
Studio session baroque
00:00:38
{"playlistId":"1131","id":"4378","mp3":"bWVkaWEvMjAxNS8wNi80IC0gVm9sIDkgLSBUcmFjayAyIC0gSGliaWtpIFRva2l3YSAtIFN0dWRpbyBzZXNzaW9uIGJhcm9xdWUubXAz","artist":"Hibiki Tokiwa","title":"Studio session baroque"}

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"tag","title":"The Drone | indie","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/tag\/10\/10\/indie"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact