Articles taggés
"

interview

".

Interview : Musique industrielle, EBM et techno, Adam X n'a pas fini d'explorer les souterrains des musiques électroniques

Des premières raves brooklynites aux conséquences du 11 septembre, on a posé 5 questions à Adam X.
21.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fadamxxx.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22adamxxx%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228539%22%2C%22file%22%3A%2236122%22%2C%22width%22%3A%22784%22%2C%22height%22%3A%22340%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fadamxxx.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228539%22%7D%7D%7D

L'histoire d'Adam X est celle d'un mec en avance à tous ses rendez-vous. Avant de poser les premiers jalons de la techno industrielle, Adam était un graffeur brooklynite désoeuvré de la fin des années 80. De retour d'une free party britannique, son grand-frère Frankie Bones lui met le pied à l'étrier en mettant à profit sa connaissance aiguisée des portions perdues de leur coin de New-York pour y organiser les Storm Raves, soit les premières raves illégales de la côte Est des Etats-Unis, qui verront passer Josh Wink, Sven Vath, Plastikman ou The Horrorist. 

Lire la suite...

INTERVIEW. Comment Kas Product a-t-il changé la face de la cold wave hexagonale depuis un no man's land lorrain ?

Réponses à doubles-fonds à l'occasion de la réédition de la compilation Black & Noir sur Soul Jazz Records.
20.02.2017,
Michaël Patin

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-20%20a%CC%80%2013.04.39.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-20%20a%CC%80%2013.04.39%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228513%22%2C%22file%22%3A%2236096%22%2C%22width%22%3A%22954%22%2C%22height%22%3A%22523%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-20%20a%CC%80%2013.04.39.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228513%22%7D%7D%7D

Le chaud et le froid. Mona Soyoc et Spatz. La chanteuse au regard qui tue et le machiniste taciturne. Une dualité qui faisait le charme unique de Kas Product, ces pionniers français de la cold wave en 1980 (date de sortie du premier maxi 45-tours Mind) et qu'on retrouve inchangée trente-sept ans plus tard. Prétexte de l'interview : la réédition par Soul Jazz Records de l'indispensable compilation Black & Noir. Quand la première s'émeut et se marre sans retenue, le second cause matos sans remuer un muscle facial. Comment ces deux-là ont-ils changé la face du rock depuis un no man's land lorrain ? Réponses à doubles-fonds. 

Lire la suite...

Laisse Aquaserge Être

Rencontre avec le supergroupe prog progressif français à l'occasion de la sortie de son nouvel album.
09.02.2017,
Wilfried Paris

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-09%20a%CC%80%2012.28.42-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-09%20a%CC%80%2012.28.42-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228327%22%2C%22file%22%3A%2235852%22%2C%22width%22%3A%22865%22%2C%22height%22%3A%22471%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-09%20a%CC%80%2012.28.42-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228327%22%7D%7D%7D

Supergroupe pop-progressif, orchestre de jazz, chanson de protestation ou "en opposition", le groupe-nébuleuse toulousain fondé en 2005 sort son 5e album, Laisse ça être, au titre en forme de manifeste autonomiste ou blague francophile (Let it be = Laisse ça être), album surtout de danses-musiques, et de musiques-mondes, d’ici et de partout ailleurs. Composé de Manon Glibert (clarinettes), Audrey Ginestet (basse), les batteurs Julien Chamla et/ou Julien Barbagallo, Julien Gasc (claviers & chant) et Benjamin Glibert (guitare), parfois augmenté d'une section cuivres dans sa mutation orchestrale, Aquaserge a peu à peu développé son maillage souterrain en jouant avec Tame Impala, Stereolab, Melody's Echo Chamber, Aksak Maboul, Acid Mothers Temple, Bertrand Burgalat, Damo Suzuki, etc. - et en intégrant une soixantaine d'artistes (ou non-artistes) de passage pour quelques jours ou des années, sur disque et sur scène.

Lire la suite...

Ivres, des quarantenaires en goguette partent autour du monde pour enregistrer un album de rock

Laurent Bardainne nous raconte les pas si tristes tropiques de Poni Hoax.
06.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fponihoax_rvb-614x409.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22ponihoax_rvb-614x409%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228243%22%2C%22file%22%3A%2235767%22%2C%22width%22%3A%22614%22%2C%22height%22%3A%22409%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fponihoax_rvb-614x409.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228243%22%7D%7D%7D

Le ciel est gris et bas sur le canal Saint Martin pendant que j'attends Laurent Bardainne, venu me parler de Tropical Suite, le projet le plus chaleureux de la discographie de son groupe, Poni Hoax. On va donc parler de Thaïlande, d'Afrique du Sud et de Brésil en parka au beau milieu de l'hiver parisien. Un paradoxe qui colle bien au parcours du groupe parisien : Joakim, Gilb'r, Camelia Jordana, Limousine, Society Of Silence, Arielle Dombasle, Sony, Tigersushi, Pan European... faire l'inventaire des side-projects, collaborations, labels et maisons de disques de Poni Hoax et de ses membres c'est couvrir quasiment tout le spectre de la production musicale d'aujourd'hui, de ses formes les plus simples à ses incarnations les plus sophistiquées. Ce qui n'empêche pas le groupe et sa cold-wave dansante d'incarner une certaine idée du rock'n'roll avec ce qu'elle implique d'énergie, de romantisme, d'excès, d'indocilité et d'idiotie assumée.

Lire la suite...

INTERVIEW. Et si l'héritier le plus crédible de l'esthétique slacker et de l'anti-folk sauce K Records s'appelait Sam Fleisch ?

On l'a invité à nos 8 ans, on republie l'interview que le bordelais a accordé à New Noise à la sortie de Nunna Daul Isunyi.
27.01.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2Fsamfleisch-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22samfleisch-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228100%22%2C%22file%22%3A%2235560%22%2C%22width%22%3A%221920%22%2C%22height%22%3A%221080%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2Fsamfleisch-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228100%22%7D%7D%7D

S'il y a un terrain musical peu emprunté par les formations françaises, c'est bien celui de l'indie rock aux guitares saturées et au cœur brisé. Quelque part entre le confessionnal mystique de K Records et le son slacker des 90's, le Bordelais Sam Fleisch fraîchement signé chez Teenage Menopause a réussi mine de rien un disque de rock à guitares, sincère, émouvant mais pas maniéré pour un sou. À l'heure où de l'autre côté de l'Atlantique, les citations du rock de Sonic Youth ou Dinosaur JR. ressemblent à des pastiches beaucoup trop premier degré pour être honnêtes, c'est un petit songwriter à lunettes qui a galéré trois ans pour sortir son disque qui tire son épingle du jeu. Sincère mais pas mégalo, il nous explique pourquoi ce disque ne parle que de lui, ou presque.  

Lire la suite...

Vaudou, noise et cut-up : entretien à bâtons rompus avec la légende de la musique industrielle Genesis P-Orridge

À l'occasion de son passage au festival CTM à Berlin à la fin du mois.
12.01.2017,
Bettina Forderer

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-11%20a%CC%80%2011.14.54-1.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-11%20a%CC%80%2011.14.54-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227830%22%2C%22file%22%3A%2235271%22%2C%22width%22%3A%22549%22%2C%22height%22%3A%22404%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F01%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-01-11%20a%CC%80%2011.14.54-1.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227830%22%7D%7D%7D
(c) Drew Wiedemann

Au cours d’une carrière disparate et dissolue, Genesis P-Orridge a toujours mis un point d’honneur à transgresser toutes les limites. Influencé autant par le situationnisme que par les travaux occultes de ses comparses britanniques Aleister Crowley et Austin Osman Spare, l’ambition de sa vie s’apparente à une lente et déterminée entreprise de sape des fondements de ce qu’il appelle, avec Burroughs, “la société de contrôle”.

Lire la suite...

Interview : syncrétisme house, estampes et monde flottant, Neue Grafik continue de défendre sa vision plurielle avec son EP Ukiyo

Conversation avec l'un des espoirs majeurs du renouveau de la nuit électronique parisienne.
12.12.2016,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F12%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-12-12%20a%CC%80%2013.49.23.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-12-12%20a%CC%80%2013.49.23%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227529%22%2C%22file%22%3A%2234963%22%2C%22width%22%3A%221496%22%2C%22height%22%3A%22756%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F12%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202016-12-12%20a%CC%80%2013.49.23.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227529%22%7D%7D%7D

Aujourd'hui sort chez Wolf Music le EP Ukiyo du producteur parisien Neue Grafik. Un titre en japonais sur un label anglais pour 5 pistes de house breakée, gorgée d'influences qui vont de Chicago à Lagos et du sud de Londres à l'est Parisien sans jamais perdre le fil. Faux nouveau-venu sur la scène club parisienne, le producteur s'est taillé en à peine 2 ans une place de choix à travers ses sorties chez Beat x Changers et S3A Records et le lancement de son label VERTV et ses soirées affiliées. En fil rouge de tous ses projets, le pote de Mad Rey et Labat prône une ouverture d'esprit et une simplicité qui font parfois défaut aux programmateurs, producteurs et fêtards parisiens. Eclectique et versatile dans ses productions, ses fréquentations et ses ambitions, on a posé quelques questions à celui que beaucoup considérent comme un des espoirs majeurs de la house parisienne.

Lire la suite...

Pas de quintet, pas de trompette : conversation avec le MilesDavisquintet

On s'est entretenu avec deux des musiciens du Milesdavisquintet pour tenter de cerner ce qui se trame sous leur mécanique improvisée.
09.12.2016,
Anton Les Oiseaux

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F12%2FMILESDAVISQUINTET.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22MILESDAVISQUINTET%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227503%22%2C%22file%22%3A%2234926%22%2C%22width%22%3A%221150%22%2C%22height%22%3A%22500%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F12%2FMILESDAVISQUINTET.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227503%22%7D%7D%7D

On pense pour notre part que le MilesDavisquintet est une force essentielle de la musique d’aujourd’hui, et pas seulement la musique improvisée. Presque deux ans après la sortie de son unique album, le trio-quartet formé par le pianiste Xavier Camarasa, le violoncelliste Valentin Ceccaldi, le batteur Sylvain Darrifourcq et le vidéaste Jean-Pascal Retel poursuit son chemin, donnant ses concerts ici ou là, offrant à qui les vient voir une heure de complète apesanteur. La dernière fois, c’était à Orléans, fin septembre. Pour notre part on les avait découverts un peu avant, et on était resté en contact depuis, un mail après l'autre. On profite du concert nantais, ce soir, pour publier une partie de l’échange.

Lire la suite...

On a parlé IDM, Adriano Celentano, pop indonésienne et cuisine de grand-mère avec les deux membres de Balladur

Rencontre avec le duo pop syncrétique au Petit Bain en marge de la release party de leur dernier album Super Bravo.
09.12.2016,
Michaël Patin

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2016%2F12%2Fballadur2.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22balladur2%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2227496%22%2C%22file%22%3A%2234919%22%2C%22width%22%3A%221153%22%2C%22height%22%3A%22477%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2016%2F12%2Fballadur2.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2227496%22%7D%7D%7D

C’est l’une des claques de cette fin d’année : la sortie de Super Bravo voit passer Balladur d’un truc mal identifié, en équilibre instable entre cold wave, shoegaze et electronica, à un cocktail parfaitement dosé de pop de la zone mondiale, assez personnel et explosif pour qu’on ne cherche plus à lui coller la moindre étiquette. Avec pour cheval de Troie l’hyper-addictive "Michela" et son clip signé Hugo Saugier, dessinant un axe Cambodge-Villeurbanne aussi déroutant que fidèle à l’esprit syncrétique du duo. On a rencontré Romain de Ferron et Amédée de Murcia en marge de leur passage au Petit Bain, pour parler de leurs (faux) paradoxes et de leurs (vraies) passions, de l’IDM à Adriano Celentano en passant par la cuisine de grand-mère.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"tag","title":"The Drone | interview","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/tag\/10\/10\/interview"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact