Articles taggés
"

techno

".

Cosmo Vitelli sort le morceau parfait pour un afterwork de surfers nazis

L'axe Dick Dale - Toulouse Low Trax.
24.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-24%20a%CC%80%2016.17.15.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-24%20a%CC%80%2016.17.15%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228626%22%2C%22file%22%3A%2236212%22%2C%22width%22%3A%22669%22%2C%22height%22%3A%22457%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-24%20a%CC%80%2016.17.15.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228626%22%7D%7D%7D

En 1987 sortait dans les salles obscures un classique criminellement sous-estimé, Surf Nazis Must Die. L'intrigue se situe en Californie dans un futur proche. Plage, sports nautiques et soleil au beau fixe, tout roule jusqu'à ce qu'un séisme de magnitude effroyable dévaste toute la côté Ouest américaine et offre le terreau idéal à l'apparition d'une menace "bien plus terrifiante que la mort et la destruction" : les surfers nazis. 

Lire la suite...

Concrete: Objekt, Convextion aka ERP Live, Nicolas Lutz

Des places à gagner.
23.02.2017,
The Drone

Qui Objekt, Convextion aka E.R.P., Nicolas LutzSaoirse, Veron

Quoi : Beat cosmique, techno pointue, et l'un des selectors les plus respectés de la planète en la personne de Nicolas Lutz : un line-up qu'on pourrait croire assemblé exprès pour fêter la découverte d'un nouveau système solaire par la NASA. 

Quand :  vendredi 24 février

CONCRETE, port de la rapée, 75012 Paris

Event : ici  

Lire la suite...

Interview : Musique industrielle, EBM et techno, Adam X n'a pas fini d'explorer les souterrains des musiques électroniques

Des premières raves brooklynites aux conséquences du 11 septembre, on a posé 5 questions à Adam X.
21.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Fadamxxx.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22adamxxx%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228539%22%2C%22file%22%3A%2236122%22%2C%22width%22%3A%22784%22%2C%22height%22%3A%22340%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Fadamxxx.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228539%22%7D%7D%7D

L'histoire d'Adam X est celle d'un mec en avance à tous ses rendez-vous. Avant de poser les premiers jalons de la techno industrielle, Adam était un graffeur brooklynite désoeuvré de la fin des années 80. De retour d'une free party britannique, son grand-frère Frankie Bones lui met le pied à l'étrier en mettant à profit sa connaissance aiguisée des portions perdues de leur coin de New-York pour y organiser les Storm Raves, soit les premières raves illégales de la côte Est des Etats-Unis, qui verront passer Josh Wink, Sven Vath, Plastikman ou The Horrorist. 

Lire la suite...

EXCLU. Fabrizio Rat travaille sa club music à partir d'un piano préparé et ça sonne comme le contraire exact d'un pensum technoïde

On écoute un extrait de son maxi Technopiano à paraitre le 6 mars sur Involve Records.
21.02.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-21%20a%CC%80%2014.23.09.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-21%20a%CC%80%2014.23.09%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228537%22%2C%22file%22%3A%2236120%22%2C%22width%22%3A%22624%22%2C%22height%22%3A%22349%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-21%20a%CC%80%2014.23.09.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228537%22%7D%7D%7D

"À prendre ou à laisser", c'est littéralement comme ça que se présente à nous le communiqué de presse de Fabrizio Rat - La Machina, Italien de naissance mais Parisien d'adoption ayant déjà officé sous les rangs d'Optimo et de Cabaret Contemporain, et pouvant se targuer d'avoir ses entrées aussi bien chez Resident Advisor qu'à l'IRCAM.

Lire la suite...

Ce n'est pas parce qu'il fait nuit que personne ne vous voit faire n'importe quoi

Notre sélection des pires gadins qu'a pris la culture club ces dernières années.
17.02.2017,
The Drone

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Ffelixdahousecat-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22felixdahousecat-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228497%22%2C%22file%22%3A%2236080%22%2C%22width%22%3A%22312%22%2C%22height%22%3A%22210%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Ffelixdahousecat-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228497%22%7D%7D%7D

Ce soir c'est Peacock, et pour éviter aux organisateurs, artistes, équipes techniques et fêtards toutes déconvenues on exorcise l'ensemble des possibles en faisant le tour des pires gadins qu'a pris la scène club ces 20 dernières années, de l'excès de substances aux portiers trop tâtillons en passant les managers de club tellement fiers de leur matos qu'ils provoquent une surdité passagère chez les artistes. A éviter de reproduire ce week-end donc. 

Lire la suite...

December balance un morceau EBM en téléchargement libre sur le Soundcloud d'une boite de nuit de Vilnius

Et ça sonne exactement comme vous l'imaginez.
16.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2Ftomasmore-1.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22tomasmore-1%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228478%22%2C%22file%22%3A%2236051%22%2C%22width%22%3A%221050%22%2C%22height%22%3A%22589%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2Ftomasmore-1.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228478%22%7D%7D%7D

Quelque part entre beat funk vénéneux et bruit de moteur de char d'assaut pendant la campagne soviet en Afghanistan, December continue sa lente dérive le long des recoins les moins commodes de la techno, définitivement plus soir d'hiver aux Instants Chavirés qu'apéro printanier sur les toits de la Cité de la Mode.

Lire la suite...

Warp réédite Lifestyles of The Laptop Cafe de The Other People Place, classique ultime du Detroit downtempo

On en profite pour revenir sur cette figure fuyante qu'aura été James Stinson, seul derrière le projet.
16.02.2017,
Marc-Aurèle Baly

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FTOPPcrop-970x550.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22TOPPcrop-970x550%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228471%22%2C%22file%22%3A%2236044%22%2C%22width%22%3A%22970%22%2C%22height%22%3A%22550%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FTOPPcrop-970x550.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228471%22%7D%7D%7D

La techno de Détroit est une nébuleuse tellement diffuse qu'il en devient dès lors ardu d'en établir une cartographie, même parcellaire. Mais si son influence est aujourd'hui si éclatée, on peut tout de même y tracer un axe historique, et y trouver des germes communes sociales, politiques et revendicatrices – contrairement à ce que certains ont tendance à oublier aujourd'hui.

Lire la suite...

SEQUENCES S02E09 : Ambient glacé et techno abrupte avec Shifted

32 minutes de jubilation anxieuse avec le producteur anglais exilé à Berlin.
16.02.2017,
The Drone



Avant de s'appeler Shifted, de partir vivre à Berlin et de produire une techno aussi froide et remuante que sa ville d'adoption, Guy Brewer était la moitié du duo drum'n'bass de Cambridge Commix. Entre réinvention et tabula rasa, son départ pour la capitale allemande et son changement d'aka l'ont vu remplacer les patterns hyper colorés de ses débuts par de longues plages rectilignes et monochromes, à même de ratisser un club comme d'évoquer de vastes paysages désolés dans l'esprit de ses auditeurs.

Lire la suite...

EXCLU. L'entité Cologne Tape prouve que les utopies sont réalisables

On écoute un extrait du projet collaboratif mené par Kompakt.
16.02.2017,
Adrien Durand

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-16%20a%CC%80%2010.46.49.png%22%2C%22alt%22%3A%22Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-16%20a%CC%80%2010.46.49%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228452%22%2C%22file%22%3A%2236025%22%2C%22width%22%3A%221048%22%2C%22height%22%3A%22357%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FCapture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202017-02-16%20a%CC%80%2010.46.49.png%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228452%22%7D%7D%7D

Habituellement, les all star bands sont plutôt l'apanage des musiques dures, metal, hardcore, habituées à jongler entre les projets pour remplir leur frigo décemment, ce qui bien souvent donne naissance à des disques déceptifs. Le projet Cologne Tape s'il a l'apparence d'une auberge espagnole n'aurait très certainement pas pu naître ailleurs qu'en Allemagne tant il respire un mélange d'application et de détente, de voyage et de musicalité terre-à-terre.

Lire la suite...

15 choses à voir à la 15ème édition des Nuits Sonores

Des héros locaux, des DJ's internationaux, du jazz cosmique et un appel à Donald Trump.
14.02.2017,
Arthur Cemeli

%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22src%22%3A%22http%3A%2F%2Fwww.the-drone.com%2Fmagazine%2Fmedia%2F2017%2F02%2FNS_crowd.jpg%22%2C%22alt%22%3A%22NS_crowd%22%2C%22width%22%3A%22100%25%22%2C%22height%22%3A%22%22%2C%22float%22%3A%22none%22%2C%22classNames%22%3A%22shic-cms-item%20float-none%20model-Photo%22%2C%22item%22%3A%7B%22model%22%3A%22Photo%22%2C%22data%22%3A%7B%22id%22%3A%2228423%22%2C%22file%22%3A%2235996%22%2C%22width%22%3A%221440%22%2C%22height%22%3A%22899%22%2C%22source%22%3A%220%22%2C%22parts%22%3A%22Array%22%2C%22src%22%3A%22media%2F2017%2F02%2FNS_crowd.jpg%22%7D%2C%22keys%22%3A%7B%22id%22%3A%2228423%22%7D%7D%7D

On vous présentait il y a 3 semaines la programmation jour des Nuits Sonores, on passe maintenant au morceau de bravoure : les invités des soirées du festival lyonnais. The Drone oblige, on ouvre le scope au maximum entre musique industrielle allemande, trap bleu blanc rouge, house canal historique et ethno-jazz cosmique. 

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"tag","title":"The Drone | techno","videosPlayerList":null,"pageIsList":true,"nextPage":"list\/tag\/10\/10\/techno"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact