The Caretaker: Extra Patience (After Sebald)

Un addendum gratuit du dernier disque en date de Leyland Kirby, consacré à l'écrivain W.G. Sebald.

16.02.2012, par

James Leyland Kirby qui compose la musique pour un documentaire sur feu Sebald, on pourrait écrire un gros volume avec plein de notes de bas de page sur le sujet.

Et si on le faisait, on parlerait de vie après la mort, de métempsychose et de fantômes, et on utiliserait des mots allemands beaux et compliqués comme “Nachleben.

Car si la forme est différente, le matériau d’étude est rigoureusement le même. W.G. Sebald (1944 – 2001) parcourait dans ses livres hybrides les ruines passées, présentes et futures qui jonchent les territoires et les esprits de l’ancienne Europe à la recherche des faits entre les falsifications, tandis que Kirby a conçu The Caretaker comme un laboratoire occulte d’étude de la mémoire, une table ouija pour communiquer avec les disparus.

En 1995, Sebald entreprit l’un des voyages mentaux les plus denses et les plus mélancoliques de sa courte vie d’écrivain en errant dans les falaises et les histoires du Suffolk, et composa entre l’enquête et la fiction l’un de ses livres les plus célèbres (Les anneaux de Saturne); le cinéaste Grant Gee, connu pour ses documentaires sur Joy Division ou Radiohead, a tenté d’en tirer un film enquête, une mise en abyme qui serait aussi trouble, épais et feuilleté que l’original.

On ne l’a pas vu, mais on sait d’ores et déjà qu’il a été très inspiré de faire appel à Kirby pour le mettre en notes et en ambiances. Même sans passer par les images, son usage inimitable (et inimité) des spectres de musique en lambeaux et son fétichisme pour les patines des matières sonores en bout de course (craquement, auras, échos délavés, souffle) nous projette immédiatement dans le paradoxe compliqué du temps présent tel que se le figurait l’Allemand: un long délabrement, déroulé entre un passé infiniment pesant et un futur de plus en plus incertain.

Patience (After Sebald) vient de sortir sur History Always Favours the Winners et Kirby nous offre déjà un addendum gratuit, à écouter ici et à télécharger là-bas.

.1
The Caretaker
Everything is on the point of decline (again)
00:01:16
{"playlistId":"301","id":"1506","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDEubXAz","artist":"The Caretaker","title":"Everything is on the point of decline (again)"}
.2
The Caretaker
So run down
00:02:15
{"playlistId":"301","id":"1507","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDIubXAz","artist":"The Caretaker","title":"So run down"}
.3
The Caretaker
Isolated lights (again)
00:02:05
{"playlistId":"301","id":"1508","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDMubXAz","artist":"The Caretaker","title":"Isolated lights (again)"}
.4
The Caretaker
Of grace and providence
00:02:28
{"playlistId":"301","id":"1509","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDQubXAz","artist":"The Caretaker","title":"Of grace and providence"}
.5
The Caretaker
A golden pheasant on a black ground
00:02:20
{"playlistId":"301","id":"1510","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDUubXAz","artist":"The Caretaker","title":"A golden pheasant on a black ground"}
.6
The Caretaker
The Quilter Standard
00:01:26
{"playlistId":"301","id":"1511","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDYubXAz","artist":"The Caretaker","title":"The Quilter Standard"}
.7
The Caretaker
After the Earth has ground itself down
00:04:41
{"playlistId":"301","id":"1512","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDcubXAz","artist":"The Caretaker","title":"After the Earth has ground itself down"}
.8
The Caretaker
But the Stars had come out
00:03:04
{"playlistId":"301","id":"1513","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDgubXAz","artist":"The Caretaker","title":"But the Stars had come out"}
.9
The Caretaker
Sebald
00:05:03
{"playlistId":"301","id":"1514","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL1RoZSBDYXJldGFrZXIgLSBFeHRyYSBQYXRpZW5jZSBBZnRlciBTZWJhbGQvMDkubXAz","artist":"The Caretaker","title":"Sebald"}

Poster un commentaire
Articles suivants

Geoff Barrow : Invada Sampler 2012

Les nouveautés du label, avec un titre autoroute de Beak> et Anika qui reprend Chromatics.
16.02.2012,
David Pais

On parlait récemment de Geoff Barrow et son projet hip-hop Quakers sorti chez Stones Throw.

Du coté de son label Invada, quelques infos fraiches sont annoncées sous la forme d’une compilation comprenant les sorties à venir de la maison Bristolienne.

Des titres de Katalyst (présent sur Quakers), des canadiens DDMMYYYY, un aperçu d’un énième projet de Barrow baptisé Drokk (une belle référence à Judge Dredd et l’argot utilisé par les habitants de Mega City One).

A écouter en priorité : Yatton de Beak>, parfaite démonstration de musique d’autoroute par le trio Krautrock de Geoff Barrow et la reprise de In the City de Chromatics par Anika, qui transforme la disco des “italiens qui font mieux” en rencontre hypothétique entre les Slits et John Barry.

Lire la suite...

Francis Bebey : African Electronic Music 1975 - 1982

La formidable anthologie signée Born Bad d'un mastodonte camerounais, en écoute.
16.02.2012,
Olivier Lamm

Si vous traînez un peu sur les interwebs de l’élite, ça fait au moins six mois que vous entendez parler de cette anthologie thématique du grand Francis Bebey. Maturée de longue date dans le labo de Born Bad, elle est même plus ou moins dispo depuis début janvier chez quelques vrais disquaires et si vous avez du bon sens, vous vous l’êtes déjà procurée.

Mais bref, elle sort en fait officiellement dans deux semaines, et notre petit doigt nous dit qu’on a pas fini d’en entendre jaser dans les salons parisiens et les colonnes des féminins.

On est donc tout fier d’en passer la moitié ici, pour votre bon plaisir et le nôtre.

.1
Francis Bebey
La condition masculine
00:03:31
{"playlistId":"300","id":"1498","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMDIubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"La condition masculine"}
.2
Francis Bebey
Wuma Te
00:05:35
{"playlistId":"300","id":"1499","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMDMubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Wuma Te"}
.3
Francis Bebey
Fleur Tropicale
00:03:59
{"playlistId":"300","id":"1500","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMDUubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Fleur Tropicale"}
.4
Francis Bebey
Catching Up
00:02:43
{"playlistId":"300","id":"1501","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMDkubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Catching Up"}
.5
Francis Bebey
Sahel
00:05:14
{"playlistId":"300","id":"1502","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMTAubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Sahel"}
.6
Francis Bebey
Super Jungle
00:09:25
{"playlistId":"300","id":"1503","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMTIubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Super Jungle"}
.7
Francis Bebey
Savanah Georgia
00:03:38
{"playlistId":"300","id":"1504","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMTMubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Savanah Georgia"}
.8
Francis Bebey
Il n'y a pas de crocodiles à Cocody
00:02:44
{"playlistId":"300","id":"1505","mp3":"bWVkaWEvcGxheWxpc3RzL0ZyYW5jaXMgQmViZXkgLSBBZnJpY2FuIEVsZWN0cm9uaWMgTXVzaWMgMTk3NSAtIDE5ODIvMTQubXAz","artist":"Francis Bebey","title":"Il n'y a pas de crocodiles \u00e0 Cocody"}

Lire la suite...

Sports Illustrated Swimsuit Issue

Cette année, le supplément lubrique du géant du sport américain opte pour l'indie musique.
15.02.2012,
Clément Mathon

Si ce tirage nous est totalement inconnu en Europe, aux Etats-unis c’est un incontournable. Lancé en plein hiver au milieux des 60′s par le magazine mastodonte Sports Illustrated pour compenser le manque à gagner et les lacunes d’infos sportives à l’intersaison, le Sports Illustrated Swimsuit Issue est devenu une petite institution du mannequinat ushuaïa façon plage de sable blanc/nichons/cocotiers.

Moche donc, édité par des sportifs (imaginez la rédaction de la version française, avec Gérard Holtz et Pierre Ménès à l’audition des modèles…) mais non sans âme et un certain sens des réalités. L’édition 2012 qui sort en ce moment voit en effet sa version en ligne dotée d’une série de vidéos, comme d’habitude, mais pourvue cette fois-ci d’une B.O. ûber indie.

Lire la suite...

{"template":"article","rubrique":"blog","title":"The Caretaker: Extra Patience (After Sebald) | The Drone ","videosPlayerList":null,"pageIsList":null,"nextPage":"list\/blog\/1284"}

Twitter

Derniers commentaires

Restez en contact